-
Le 28 April 2016 à 07:04 | mise à jour le 01 May 2016 à 12:11

Rencontre avec Anthony Rondel, patineur aux multiples record d'endurance

Rencontre avec Anthony Rondel, patineur aux multiples record d'endurance

Anthony Rondel a toujours couru après les records d'endurance à roller. Il a passé toute sa carrière à les faire tomber un à un jusqu'à atteindre l'impressionnant nombre de 25. Rencontre...

Mis en ligne par  Claude VILTARD

Interview

Ça donne juste le tournis. Anthony tu es un homme de record c'est évident mais si tu devais te présenter aujourd'hui que mettrais tu en avant ?

Anthony RondelBonjour, j'ai 37 ans, je suis marié et père de 3 jeunes patineurs à la maison. J'entame ma 33ème années sur les roulettes après 17 ans sur toutes les courses de France. J'ai décroché plusieurs médailles et un titre de champion de France. Je me suis spécialisé sur les très longues distances ! Après avoir vu Christophe Evard réussir le record du monde sur 24 heures en 1996, j'ai tout de suite su que cette épreuve était pour moi. En 1999, j'ai commencé à me préparer pour tenter ce record de 24 heures que j'ai finalement battu en 2000.

Après 13 ans à battre différents records du monde longue distance, j'ai fini en 2013 avec le record des 6 jours Rondel/Donovan où j'ai réalisé 1658,681 km. J'ai battu et établi 25 records du monde.
Ma grande fierté est d'avoir mis mon sport en avant à chaque fois pendant les 6 organisations de 2000 à 2013 et d'avoir fait venir plus 20.000 spectateurs.
Je suis également président d'un club dans la Sarthe (Champagné roller team) que j'entraine ! Je fais aussi du longtrack sur glace avec plusieurs courses au compteur et un peu de roller derby en temps que coach et « joueur » (un match officiel =2 côtes cassées).
Je suis un véritable passionné de mon sport et de sport en général.

Quel regard portes-tu sur les courses d'endurance des 6 heures et 24h solo ?

Depuis l'an 2000 beaucoup d'épreuves se sont créées comme le Challenge du Centre et de nombreuses épreuves sur 6 heures et 24 heures en France et à travers le monde (et pas que dans le roller : vélo, course à pieds, trail longue distance, etc.). Dans le roller, de plus en plus de patineurs hommes ou femmes se sont pris au jeu sous forme de challenge personnel et depuis quelques années nous avons affaires à des pelotons de véritable spècialistes.

Sur les quatre 24 heures : Grol'race, Le Mans, Calafat et Montréal, lequel te tenterait les plus ?

Anthony Rondel

Toujours Le Mans car je suis un pur Manceau. J'ai participé une dizaine de fois en équipe à l'épreuve avec 5 podiums dans la catégorie reine, Montréal j'aimerais beaucoup faire cette épreuve aussi pour vivre une belle expérience.

Catégorie reine ? Tu parles de la course où il est possible de faire 80 km par patineur sur 24h ? Je taquine mais je suis toujours en admiration devant ces patineurs qui nous dépassent avec un différentiel de 20 km/h et devant cette épreuve des 24 Heures du Mans qui permet au plus modeste d'entre nous de côtoyer les meilleurs patineur au monde.

Où situer les limites des performance sur un 24h Solo ?

Pour moi en mode solo type tentative de record (sans aide extérieur comme je fais) 625 km serait le max : en préparation pour ma tentative de 2002 j'avais fait 614 km.

Pour le solo type course comme les 24 Heures du Mans Rollers ou Montréal cela dépendra surtout du team que chacun mettra autour de lui pour l'emmener pendant la course et là 700 km sera déjà une belle limites !

Est-il possible de te voir un jour au Mans ?

Clairement non ! je n'ai jamais réellement voulu participer à l'épreuve solo du Mans ou d'une autre course de 24 heures en solo. Paradoxal pour un patineur longue distance comme moi ! Je fais de l'endurance extrême pour me défier personnellement et affronter chrono, pas pour gagner une course.

Quel ultime défi aimeras-tu relever ?

Il n'y aura jamais d'ultime défi car je m'en trouve toujours de nouveaux, je cours après mes rêves de gosse et mes envies d'aujourd'hui .
J'ai été au bout de tous les records du monde d'endurance extrême homologables en solo (sans aide extérieure) existants et je peine encore à réaliser ce que j'ai fait en 2013 avec le record du Monde Rondel/Donovan sur 6 jours.

Aujourd'hui j'ai envie de faire des épreuves longue distance sur glace en Autriche, suède, Finlande, etc. Je veux aussi m'occuper de mon jeune club que je veux faire grandir et c'est un beau défi. Enfin, il y a aussi mon entreprise de vente de matériel roller à faire évoluer.

As-tu testé les 125 mm ? qu'en penses-tu ?

Oui, c'est une évolution du matériel comme en a connu beaucoup le roller depuis 20 ans. Seuls les élites en auront une utilité performante je pense  ... mais j'attends de voir. C'est parfait pour la rando longue distance.

A quel Mans Solo aurais-tu aimé participer ?

Aucun !

Tribune libre : si tu souhaites ajouter quelque chose...

Je voulais profiter de cette partie libre pour remercier toutes les personnes qui m'ont soutenues ou aidées pendant toutes ces années pour réussir et organiser toutes mes tentatives de record du monde ! J'ai vécu des aventures humaines tellement géniales dans la réussite comme dans la défaite que je ne regrette rien aujourd'hui.
Je suis fier de tout ce que j'ai réalisé, fier d'avoir suivi la même ligne de conduite depuis toujours, qui me fait avancer aujourd'hui encore et fier d'étre considéré comme un exemple pour beaucoup de jeune et moins jeune !
Aujourd'hui j'ai bouclé la boucle (objectif) que je me m'étais fixée à l'âge de 18 ans : de battre le record du monde sur 24 heures et finir par le record Rondel/Donovan sur 6 jours.
J'ai mis 17 ans pour réussir, comprendre et étre capable supporter la souffrance pour aller au bout de ce rêve fou. Je n'ai plus rien à prouver à personne, beaucoup voudraient me voir sur les 24 heures ou retenter le record sur 24 heures à nouveau. Je n'en ai aucune envie et je ne défie plus que moi-même. Je ne tenterai plus de records à l'avenir. Des objectifs j'en ai toujours (étre champion du Monde Master, faire des courses longue distance sur glace...).

Quelques chiffres

• 6 organisations ( 6 tentatives )
• 25 records du monde
• 100 000 km de préparation
• 1 plus jeune patineur recordman du monde d'endurance (22 ans en 2000)
• 1 patineur a passer les 600km en solo ( 604km en 2002 training avril )
• 1 patineur a représenter officiellement ça fédération et son pays)
• 1 patineur et organisateur du record du monde par equipe sur 24h (2003 et 2010)
• + de 20 000 spectateurs pour les 6 tentatives
• 300 bénévoles
• Tv national France2 /3
• Tv régionales LmTV ,France 3
• Radio nationales
• Plus de 300 articles de journaux aux 4 coins du monde

Anthony Rondel

Liens utiles

Mis en ligne  le 28 April 2016 - Lu 4418 fois

Mis en ligne par :
Passionné de longue distance, Claude Viltard a notamment remporté les 24 Heures du Mans Roller 2015 en solitaire avec un total vertigineux de 590,1 km. On le connait aussi pour son raid Atlantalpe où il a relié l'Atlantique à l'Alpe d'Huez d'une seule traite, encadré par le staff de Ligne Droite.

Site web facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB