-
Le 17 April 2016 à 11:04 | mise à jour le 03 June 2016 à 18:48

Test des Trigger Rainbow Julien Cudot

Test des Trigger Rainbow Julien Cudot

Après un aperçu rapide du patin, il est temps de détailler le roller street Trigger Rainbow Julien Cudot sous toutes les coutures. Si les premiers retours étaient prometteurs, qu'en est-il dans la durée ? Ce patin français pro modèle français peut il s'aligner face à la concurrence internationale ?

Mis en ligne par 

Banc d'essai

Design

Trigger Rainbow Julien CudotPour un premier patin, l'idée de le faire noir, sobre et épuré est une bonne chose. Julien Cudot a le droit à sa petite étiquette sur la languette, rien de plus.

Le cuir est assez épais et doux au touché. Le reste des coutures plus résistantes, sont là pour protéger le patin en cas de chute et donner un air solide au patin. La soulplate monte assez haut sur l'extérieur du patin et en intérieur un peu moins. La platine est aussi une création originale, entre Freestyle et antirocker, elle existe en deux tailles : S ou L, selon la pointure du rider.

Le Rainbow est un patin qui se veut compact et réactif, son spoiler haut et les trois types de serrage montrent la volonté de la marque d'en faire un patin adapté à tous les styles de ride.

Solidité

Clairement je n'ai pas ménagé le patin durant le test. Des chutes sur la boucle, le spoiler, le nez, non, vraiment, je ne lui ai rien épargné. Cependant il a tenu bon. La platine s'est entamée jusqu'à toucher la vis, sans pour autant la casser. Les protections de la boot ont pris les chocs sans se déchirer. La couture du talon a tenu et la soulplate s'est révélée très résistante. Le patin s'en sort avec les honneurs. Il est fait pour durer.

Confort

C'est au niveau du confort que le bas blesse. Le patin sort de la boite avec les lacets serrés au maximum, autant dire que c'est un vrai calvaire pour les pieds larges. Il va mettre un bon bout de temps avant de se desserrer. On ajoute à cela l'épaisseur du chausson, bien "fat" de partout, qui va lui aussi mettre du temps à se tasser. On roule, on déchausse, on ouvre le patin, on rechausse et on recommence.

Trigger Rainbow Julien CudotLes premières sessions sont douloureuses mais petit à petit, on obtient un patin clairement fait à son pied et très confortable. Pas ou peu de pression sur les malléoles, et la languette maintient confortablement le coup de pied. Si l'on pensait être comme dans des pantoufles, il va falloir rouler un peu avant que cela se fasse. Le trigger peut sembler trop petit au début mais très vite, on se rend compte qu'il se fait tranquillement aux pieds pour un confort de plus en plus appréciable.

Les absorbeurs de choc ont un défaut, ils sont un peu bombés sur le dessus, mais là encore soit ça ne gêne pas, soit on peut les changer.

Serrage

Le serrage du patin se fait en trois points. Le laçage qui monte très haut, le strap un peu petit mais qui retient le coup de pied et la boucle à la cheville. Avec le chausson bien épais, on obtient un serrage optimal qui procure une grande réactivité.

Souplesse

A première vue; le patin semble très rigide, on est compressé et on a du mal à voir comment celui si va pouvoir se courber. Cela se fait très naturellement. Le spoiler maintient bien la cheville et suit tous les mouvements de cette dernière.

Si l'on veut un peu plus de souplesse, on peut toujours découper le spoiler en suivant les traits prévus à cet effet.

Glisse

Le trigger a clairement l'une des meilleures glisses à l'heure actuelle. Les encoches de la soulplate sont dures à trouver par leur profondeur mais une fois dedans, on ne bouge pas. Un petit bruit sourd accompagne les slides en coping ou muret mais jamais ne bloque.

La soulplate donne beaucoup de précision dans la glisse. La souplesse accompagne très bien les tops et autres styles bien bas. Le patin étant très réactif, en courbe et en coping, il accompagne parfaitement vos trajectoires pour une vitesse optimale.

Platine

Trigger Rainbow Julien CudotLa platine est un peu fragile, dans le sens où elle peut vite atteindre les pas de vis. Mais là encore, la marque a bien pensé son patin. Les platines ont une visserie autobloquante qui évite que l'usure empêche le changement de roue.

Les encoches sont bien larges et faciles à trouver. Enfin la présence de forme d'antirocker permet un calage précis en toute circonstance. On voit que la platine Trigger n'a rien à envier aux autres marques et se démarque par son originalité.

Roues

Les roues Rainbow sont en 57mm 90A, elles sont profilées de manière à avoir des angles sur les cotés pour mieux tourner. Elles résistent super bien aux différents chocs et autre powerslides que l'on peut leur mettre dans les dents.

Les roulements ABEC 7 Trigger aussi résistent assez bien au choc. Ils ne se sont pas grippés malgré le temps humide et le sol mouillé.

Conclusion

Julien Cudot aura attendu longtemps avant d'avoir un pro modèle à son nom. Mais il peut être fier du rendu de ce dernier. C'est un patin polyvalent comme son style de ride, solide et qui s'adapte à tous les niveaux. Si l'on fait abstraction des premières sessions avec le patin trop fermé, on profite d'un patin réactif, permissif et d'une très bonne glisse. Si le Trigger Rainbow Julien Cudot n'est pas un patin parfait, il présage du très bon pour le futur.

Points forts et points à améliorer

 

Les plus

+ Glisse et groove agréable
+ Solidité
+ Look original

Les moins

- Défaut du choc absorbeur
- Patin beaucoup trop serré à la sortie du carton.
- Mousse du chausson qui met du temps à se faire

Fiche technique

Marque : Trigger
Modèle : Rainbow Julien Cudot
Année : 2016
Coque : plastique
Chausson : intégré et épais
Cuff / spoiler : amovible et avec découpe possible
Serrage : lacet, strap et boucle micrométrique
Pointures : 40 au
Platine : antirocker intégrés, S ou L
Roues : Trigger Rainbow 57mm/90a
Diamètre maximum : 58 mm
Roulements : Trigger abec 7
Prix : 349 €
Usage : street et park.

Liens utiles

Photos : Be-Mag

Premières impressions sur le Trigger Rainbow de Julien Cudot

Mis en ligne  le 17 April 2016 - Lu 3844 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB