-
Le 01 April 2016 à 11:04 | mise à jour le 28 June 2016 à 10:17

Interview croisée avec le Couple Artistique Marine Portet et Nathanaël Fouloy

Interview croisée avec le Couple Artistique Marine Portet et Nathanaël Fouloy

Marine Portet et Nathanaël Fouloy évoluent au plus haut national et international en Couple Artistique. Après des carrières sportives parallèles, ils se sont rejoints pour offrir à la France quelques unes de ses plus belles médailles...

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Rencontre

Bonjour à tous les deux, comment avez-vous débuté le patinage artistique ?

Marine Portet et Nathanaël FouloyMarine : J'ai commencé quand j'avais 3 ans tout simplement en suivant ma grande sœur qui en faisait !

Nathanaël : J'ai débuté le patinage en accompagnant ma cousine qui en faisait à l'époque, je mettais les patins en bord de piste. 

Avez-vous toujours pratiqué l'artistique ou avez-vous essayé d'autres pratiques ?

Marine : Oui j'ai fait du solo artistique jusqu'à mes 26 ans puis couple artistique.

Nathanaël : A noisy-le-Grand, nous avons la chance d'avoir une section rink hockey et artistique. Lors de l'école de patinage, à l'époque, nous faisions un peu des deux. J'ai pratiqué le rink hockey en loisir avec les papas hockey en 2012.

Comment-vous êtes-vous rencontrés et comment avez-vous décidé de patiner ensemble ?

Marine : Nous nous connaissons et sommes amis depuis longtemps (2007). J'avais prévu d'arrêter ma carrière solo à la fin de la saison 2012. Lors d'un gala sur Cestas en février 2012 Nathanaël qui n'avait plus de partenaire m'a lancé ce pari fou : faire du couple artistique avec lui ! J'ai d'abord cru à une plaisanterie mais j'ai vite compris qu'il était sérieux. J'avais toujours voulu faire du couple sans en avoir l'occasion mais en même temps j'avais déjà 26 ans ! Mais le fait de connaître nathanael, d'avoir une entière confiance en lui, m'a permis de ne pas hésiter longtemps ! 2 semaines plus tard, nous faisions notre premier essai.

Nathanaël : Nous nous sommes rencontrés lors de stage équipe de france pour la première fois en 2006, puis nous avons fait notre premier championnat d'Europe ensemble en 2007 à Gujan-Mestras. Je patinais à l'époque avec camille frélicot. J'ai proposé à Marine de patiner avec moi en février 2012 lors d'un gala à Cestas.

J'ai cru comprendre que vous n'habitiez pas à proximité l'un de l'autre, comment faîtes-vous pour vous entraîner ensemble ?

Marine Portet et Nathanaël FouloyMarine : Effectivement j'habitais à Bordeaux et lui en Île-de-France. Pendant les 2 premières années, de mars 2012 à septembre 2014, nous nous entrainions le weekend deux à trois fois par mois. Je montais ou lui descendait. Depuis septembre 2014, à la fin de mes études, j'ai pris la décision de monter m'installer en Île-de-France, à la fois pour trouver plus facilement du travail et pour faciliter les entrainements.

Quel est votre meilleur souvenir commun ?

Marine et Nathanaël : Sans aucun doute la médaille de bronze au championnat du monde en 2014.

Quel est le pire ?

Marine : Je n'ai honnêtement pas de pire souvenir avec Nathanaël. Quand, à 26 ansn on vous donne l'occasion de démarrer une nouvelle discipline et que vous vivez tout ce qu'on a vécu en seulement 3 ans, il n'y a pas de place pour des mauvais souvenirs ! Nous avons bien sur eu des moments difficiles mais très vite effacés par les bons ;)

Nathanaël : Aucun !

Quel est votre prochain objectif ?

Marine : La sélection pour les Jeux Mondiaux se fera lors du Championnat du monde de cette année.  Les 8 premiers pays du classement sont sélectionnés sachant que c'est le premier athlète du pays qui est choisi à chaque fois. Par exemple, pour le dernier mondial, l'Italie a pris les 3 premières places et nous étions 4ème devant l'Espagne. Ce qui veut dire que nous serions le 2ème pays sélectionné et l'Espagne le 3ème !

Nathanaël : à court terme, l'Open de France à Noisy-le-Grand !

L'Italie est déjà omniprésente sur les podiums mondiaux et le prochain mondial se déroule en terre italienne ; comment abordez-vous l'échéance ?

 

Marine : Nous avons l'habitude de faire des compétitions en Italie donc ca ne changera pas grand chose. De toute façon, nous savons qu'ils sont très forts et que pour les battre, peu importe où, il faut être largement meilleur qu'eux, c'est tout !

Nathanaël : Nous abordons l'événement sereinement. Il n'y a pas de grande différence entre un mondial en Italie ou ailleurs je pense. La pression sera encore plus forte sur les italiens qui auront à cœur de bien faire chez eux.

A côté du roller, quels sont vos projets professionnels ?

Marine : Je travaille à temps plein en tant que psychomotricienne : un mi temps en crèche parental et un mi temps en EHPAD ( maison de retraite médicalisée). L'objectifs serait de pouvoir ouvrir mon cabinet mais bon on verra bien ce que l'avenir me réserve !

Nathanaël : J'aimerais devenir directeur de structure gériatrique, maison de retraite, EHPAD, soin de suite et réadaptation.

Comment voyez-vous l'avenir du patinage artistique français ?

Marine : Il y a une bonne relève chez les petits donc je pense que nous pouvons espérer un avenir glorieux pour le patinage Français. Le problème en France est que nous avons un système éducatif qui rend difficile un entrainement de sportifs de hauts niveau par rapport aux autres pays étrangers. Cela engendre un grand nombre d'arrêts au fur et à mesure que nous montons dans les catégories. Alors que je pense que nous faisons un sport difficile qui peut demander de nombreuses années pour pouvoir maitriser la technique, la gestion du stress... Nous devons trouver un moyen de permettre à nos jeunes champions de ne pas être découragés par la complexité du parcours pour continuer !

Nathanaël : Pas très bien au niveau des résultats sportifs, l'équipe de France repose sur beaucoup d'individualités avec souvent un seul ou deux représentants par discipline contrairement à d'autre nation comme l’Italie, l'Espagne ou même la Colombie.  

Tribune libre, si vous souhaitez ajouter quelque chose...

Merci pour cette interview !

Fiche technique de Marine Portet

Marine Portet et Nathanaël FouloyNom: Portet
Prénom : Marine
Surnom : -
Née le : 11/07/ 86
Taille : 161 cm
Poids : 48 kg
Pays : Francaise
Né à : L'Union (31)
Vit à : Gournay-sur-Marne
A débuté le roller en : artistique à 3 ans
Catégorie : Sénior +++ !
Figure préférée : les sauts lancés
Emploi : Psychomotricienne
Points forts : Sauts lancés
Points à améliorer : Chorégraphie
Autres sports :
Le dernier film vu :
Musique favorite : dancehall, zouk, salsa, chansons francaises, un peu tout quoi !
Jeux vidéos : non
Lectures : Livres en lien avec mon métier en général
Aime : la sincérité, le sud et le chocolat
N'aime pas : L'hypocrisie, la méchanceté et quand nathanael a raison !
Qualités : sociable, bienveillante, persévérante
Défauts : têtue (des fois seulement ! ), moi je dirais perfectionniste mais nathanael appelle ça maso ( la douleur ne m'arrête pas ! )
Club : UAGM
Meilleur souvenir : Cérémonie d'ouverture des jeux mondiaux à Cali
Pire souvenir : Voir le numéro 4 s'afficher en classement aux Jeux Mondiaux
Langues parlées : Français, anglais et espagnol niveau scolaire
Alcool ou jus de fruit ? Jus de fruits
Plage ou montagne ? Plage !
Matin ou soir ? Matin
Fromage ou dessert ? Dessert
Rap ou techno ? Rap
Football ou rugby ? Rugby

Palmarès

  • 18 titres de championnes de France (15 en solo et 3 en couples)
  • 3ème championnat d'europe en solo en 2010
  • 3ème championnat d'europe en couple en 2014
  • 3ème championnat du monde en couple en 2014

Fiche technique de Nathanaël Fouloy

Marine Portet et Nathanaël FouloyNom: Fouloy
Prénom : Nathanael
Surnom : nathou
Née le : 29/12/1990
Taille : 1m78
Poids : 78 kg
Pays : France
Né à : Noisy-le-Grand (93)
Vit à : Noisy-le-Grand (93)
A débuté le roller en : 1994 à 3 ans
Catégorie : senior
Figure préférée : pirouette talon dehors avant
Etudes : L1 de staps, diplôme d'Etat ergothérapie en 2013 , Master 1 en ingénierie médical à l'UPMC en 2014, Master 2 en expertise gériatrique gérontologique spécialisation encadrement à l'UPMC en 2015
Emploi : ergothérapeute en libéral depuis 2013
Points forts : la technique
Points à améliorer : la chorégraphie ;)
Autres sports : football
Le dernier film vu : -
Musique favorite : dancehall, zouk, kompas
Jeux vidéos : FIFA et Call of Duty
Lectures : l'Equipe
Aime : les voyages
N'aime pas : lire
Qualités : à l'écoute des autres
Défauts : n'aime pas avoir tort
Club :  Noisy-le-Grand (93)
Meilleur souvenir : soirée du championnat du monde 2010 au Portugal
Pire souvenir : compétition du championnat du monde 2010 au Portugal
Langues parlées : français, créole, anglais et italien niveau scolaire
Alcool ou jus de fruit ? jus de fruit
Plage ou montagne ? plage
Matin ou soir ? soir
Fromage ou dessert ? dessert
Rap ou techno ? rap
Football ou rugby ? football 

Liens utiles

Interview de Mathieu Fouchard à propos de l'Open de France de patinage artistique 2016

Rencontre avec Isaline Dyba, patineuse artistique

Photos : Raniero Corbelletti
FFRS et droits réservés

Mis en ligne  le 01 April 2016 - Lu 2104 fois

Mis en ligne par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB