-
Le 07 March 2016 à 21:03 | mise à jour le 09 March 2016 à 08:35

Le portrait d'Anthony Da Costa à quelques jours de la Coupe Latine 2016

Le portrait d'Anthony Da Costa à quelques jours de la Coupe Latine 2016

Né en juillet 1995, Anthony Da Costa a été sélectionné en l'équipe de France U23 pour la Coupe Latine qui va se jouer à Follonica du 24 et 26 mars 2016. L'occasion, pour Anthony, de retrouver ses amis d'enfance tels Keven, Carlo, Bruno et Roberto...

Mis en ligne par  Jean LASSUEUR

Portrait

Ses débuts

Anthony a commencé le hockey à l'âge de 7 ans, sans avoir jamais pris de cours de patinage puisqu'il faisait des balades en roller et en vélo avec sa mère, Nathalie, supportrice émérite de Noisy et des équipes de France. C'est sur les conseils de Jean-Francois Malard qu'Anthony s'est inscrit et a fait ses premiers pas en rink-hockey

Par la suite, Anthony a été Champion de France quelques 13 fois en cumulant, les titres Juniors soit avec Noisy, soit avec la Région Île de France. La saison 2011 / 2012 c'est même le titre de Champion de France N2 qui a été fêté avec l'entraîneur Sergi Punset.

En équipe Nationale

Du côté de l'équipe Nationale, Anthony a été sélectionné pour la première fois à l'âge de 15 ans en U17 pour l'Euro disputé en Angleterre puis, l'année suivante, pour celui de Genève.
Malheureusement à l'heure de l'Euro U20 de St-Omer en 2012, blessé au genou, dont la 2ème fois gravement au niveau de la rotule gauche, le jeune joueur a dû être opéré et n'a pas pu donner suite à la sélection où il avait été retenu.

Suite à cette opération, un arrêt pendant 9 longs mois de rééducation ont renforcé sa motivation à revenir plus fort, et la reprise en mars 2013 lui a permis de finir avec Noisy U20 à la 3ème place du podium de France après quelques rares séances d'entraînement seulement.

Quelque mois plus tard, déjà une excellente nouvelle, surprenante pour beaucoup, avec une sélection en équipe de France U20 pour le Mondial de Cartagène en Colombie. Anthony était revenu plus fort physiquement et psychologiquement et l'équipe a d'ailleurs réussi un exploit historique en finissant 4ème, en battant l'Italie en quart de finale aux tirs aux buts.

Une année 2014 fournie

2014 a débuté par une sélection pour la Coupe Latine à Viana do Castelo, la belle ville du Nord du Portugal d'où sont originaires ses parents.

Ensuite, Noisy a réussit non seulement à se qualifier pour le Final-Four de la Coupe de France mais à disputer la finale, n'étant battu que sur but en or par La Vendéenne, un duel acharné au cours duquel Anthony a joué un rôle prépondérant avant de faire partie, un peu plus tard, d'une pré-sélection composée des 12 joueurs de l'équipe de France Senior pour Alcobendas, mais sans la sélection définitive.

Et l'année, riche en événements majeurs, a été couronnée par une médaille de bronze en Euro U20 à Valongo près de Porto.

L'année 2015

En 2015, Anthony a été sélectionné avec les joueurs susceptibles de faire le Mondial mais étant en formation BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse. de l'Education Populaire et du Sport), selon lui, son implication lors des stages de France n'a pas été suffisamment forte, sa formation professionnelle prenant le dessus ce qui n'hypothèque en rien l'avenir, car l'objectif à réaliser est bien de faire partie de cette équipe de France senior pendant de nombreuses années.

L'année 2016

L'année 2016 est très bien partie pour Anthony puisque, d'une part, Noisy est entraîné depuis mi-janvier par le célèbre entraîneur portugais José Querido et que, d'autre part, l'objectif national visé est atteint, Anthony étant sélectionné avec l'équipe de France U23 pour la Coupe Latine, un pas important en vue du championnat d'Europe senior de Oliveira de Azéméis au Portugal du 11 au 16 juin. 

Liens utiles

Portrait des frères Lucien et Antoine Le Berre, joueurs de rink hockey

Voir notre page de la Coupe Latine 2016

Voir notre rubrique des portraits et interview de rink hockey

Mis en ligne  le 07 March 2016 - Lu 1438 fois

Mis en ligne par :
Après avoir fait son apprentissage de spectateur lors de Coupes des Nations jouées à l'ancien pavillon de Montreux, suivi les évolutions du club du bout du lac il y a quelques décennies, s'être perdu longtemps dans un autre sport, a finalement retrouvé sa lucidité-rink à l'occasion de l'Euro U17 de Genève en 2011.

Site web facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB