-
Le 02 March 2016 à 18:02 | mise à jour le 24 March 2016 à 08:21

Portrait de Francesca Lollobrigida, patineuse de vitesse

Portrait de Francesca Lollobrigida, patineuse de vitesse

L'italienne Francesca Lollobrigida mène une double carrière de patineuse de vitesse sur roulettes et sur lame. Elle fait partie des patineuses les plus titrées en Europe. En 2016, elle intègre la formation Cadomotus. Rencontre...

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Biographie sur patins

Francesca LollobrigidaFrancesca est l'arrière petite-fille de l'actrice Gina Lollobrigida. Son père Maurizio a été champion du monde de roller... autant dire que c'est un nom de famille qu'il faut savoir honorer ! La patineuse a porté haut les couleurs de la Squadra Azzurra que ce soit sur roulettes ou sur glace.

En 2007, Francesca remporte le titre de championne du monde de marathon. Elle reçoit le prestigieux prix du Comité National Olympique Italien à Rome.

En 2012, nous l'avions élue meilleure patineuse de l'année à l'issue du championnat du monde de vitesse à San Benedetto en Italie. L'italienne avait remporté 2 titres de championne du monde, 3 médailles de vice-championne et deux médailles de bronze.

Avec pas moins de 6 médailles d'or sur les 14 italiennes au championnat d'Europe en 2015, Francesca Lollobrigida a laissé son empreinte sur le patinage de vitesse européen.

En 2016, elle rejoint l'équipe Cadomotus, qui l'accompagne aussi bien sur roulettes que sur glace...

Bonjour Francesca, comment as-tu débuté le roller ?

" J'ai débuté grâce à mon père. Il était également patineur et il détient toujours le record du Monde du 50 km. Il m'a laissé essayé plein de sports différents comme la natation, la gymnastique ou la danse, mais j'ai choisi le roller !

Jusqu'à ce que j'arrive en catégorie cadette, je ne m'entrainais jamais sur piste ou sur route. L'été, j'avais l'habitude de patiner sur un terrain de tennis parce que mes parents travaillait dans un village de vacances où l'on donnait des leçons de patinage gratuites. Quand ils avaient fini de travailler, je patinais toujours 20 minutes après minuit. "

Quels étaient les moyens à ta disposition ?

" J'ai commencé à patiner sur piste à Rome quand j'ai atteint la catégorie junior. Comme vous le savez Rome est une grande ville et nous n'avons qu'une seule piste ! Je passe plus d'une heure trente dans les bouchons pour aller m'entraîner. Nous n'avons pas de circuit routier. De temps en temps, j'ai patiné derrière une voiture pour travailler ma survitesse... mais c'est très dangereux à Rome.
L'été, j'ai l'habitude d'aller patiner à San-Benedetto-del-Tronto, où nous avons une résidence secondaire pour les vacances. Là bas, je peux m'entraîner sur la piste, sur la route, faire du vélos dans les collines aux alentours et sur la place. J'adore la place !

Comment as-tu découvert le patinage sur glace ?

" Après les Jeux Olympiques de Turin en 2006, j'ai commencé le patinage sur galce à Baselga mais c'est à 700 km de Rome et j'étais encore à l'école... Donc le weekend, mon père m'emmenait pour 6 heures de voitures après l'école et nous revenions le dimanche, ou je dormais dans le train le vendredi soir et je revenais le dimanche soir pour être à l'école le lundi. Ce n'était pas facile. "

Parles-nous de tes performances...

Médaille d'argent du championnat du monde roller course 2013 à Oostende" J'ai remporté mon premier titre mondial en Junior à Cali en 2007 sur marathon et quelques médailles d'argent et de bronze. C'était mes premiers championnats du Monde. L'année suivante, à Gijon (Espagne), j'étais malade et je ne le savais pas. Je suis rentrée à la maison et j'ai enchaîné les maladies pendant 3 ans. Personne n'est au courant mais en 2011, j'ai fait mon retour pour mes premiers championnats du monde senior à Yeosu en Corée. J'ai pris la 5ème place de la course à éliminations, j'ai eu un accident qui m'a touché l'épaule. J'ai dû subir 3 opérations chirurgicales en septembre, novembre et avril. J'étais vraiment motivée pour revenir.

En 2012, aux championnat du monde en Italie, j'ai remporté 2 titres mondiaux, 3 médailles d'argent et une médaille de bronze.
L'année suivante à Oostende, j'ai récolté 4 titres mondiaux, mon meilleur résultat à l'heure actuelle !

Je n'étais pas supposé participer à l'édition 2014 à Rosario en Argentine, à cause de difficultés avec la fédération italienne de patiange sur glace. A vrai dire, je n'avais pas rechaussé les rollers avant d'aller en Argentine. Je m'estime donc plutôt chanceuse d'avoir remporté deux médailles d'argent et une médaille de bronze.

L'année dernière, à l'Euro, j'ai remporté 8 médailles d'or, là encore, c'est mon meilleur résultat !

Nous allons voir comment cela va se passer cette saison mais je suis ravie de patiner avec Cadomotus et déterminée à aller très vite ! "

Le mot de Diederik Hol (Cadomotus)

"Cadomotus est fier de supporter cette équipe. Ces changements sont propices à de grandes victoire. Lollo est une finisseuse hors pair. Avec une vraie équipe autour d'elle, elle devrait réaliser d'excellents résultats en Europe. Ses coéquipières sont très fortes : Giulia est née avec des patins, les deux néerlandaises Liza et Sharon sont bonnes sur marathon. Le plus dur sera le mieux. Même chose pour Margaux Vigié. Nous avons une équipe d'attaque ! Pas besoin d'attendre le sprint. Les filles sont toutes amies et s'amusent beaucoup sur les patins. Elles sont dévouées et elles ont confiance en elles. Elles ose prendre des décisions en fonction des circonstances de course. C'est ça l'esprit gagnant ! "

Résumé de la carrière de Francesca Lollobrigida en patinage sur glace (longue piste)

Francesca LollobrigidaAprès le retrait d'Enrico Fabris, Francesca a montré que l'Italie pouvait être redoutable sur glace. Alors qu'elle est encore à l'école, elle se lance sur glace lors de la Coupe du Monde de 2008, sous la houlette de Maurizio Marchetto, aujourd'hui entraîneur de la Russie.

Elle subit trois opérations chirurgicales à l'épaule qui la ralentissent dans sa préparation.  Elle utilise l'unique patinoire de longue piste italienne ouverte en hiver, à Baselga di Pine, pour parfaire sa technique. Elle décide de partir aux Pays-Bas pour s'entraîner. A l'image d'autes athlètes comme Bart Swings, elle utilise sa saison estivale de roller pour peaufiner sa préparation hivernale sur glace. En effet, les patineurs sur glace restent près de 8 mois sans compétition, de mars à novembre ! Elle milite d'ailleurs auprès des deux fédérations italiennes pour coordonner la préparation des athlètes.

En novembre 2012, elle remporte son premier marathon sur glace aux Pays-Bas. C'est la première italienne à s'imposer en terre orange. Elle trouve en Hollande des conditions optimales pour continuer sa préparation olympique.

Son travail dans l'Armée de l'Air italienne et le fait qu'elle intègre un groupe de sportif en juillet 2013 lui permet de profiter de meilleures conditions d'entraînement. Grâce à ses résultats, elle trouve des sponsors locaux qui lui offrent une certaine indépendance et les moyens de se déplacer sur des compétitions.

A 23 ans, elle fait tomber les records italiens du 3000 m et du 5000 m. 

Ensuite, elle a participé aux Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi (Russie). Elle a participé au 3000 m et pris la 23ème place. Un mois plus tard, elle termine première de la mass start lors de la Coupe du Monde de longue piste à Heerenveen, un exercice qui réussit aux patineurs en ligne !
La dernière médaille remontait à 2007, lorsque Chiara Simionato s'est imposée sur 1000 m.
Elle se prépare désormais pour les Jeux Oympiques de 2018 à Pyeongchang, son but ultime, la médaille olympique. Peut-être sa soeur fera-t-elle le voyage avec elle ?

Fiche technique

Nom : Lollobrigida
Prénom : Francesca
Née le : 7 février 1991 à Frascati, Italie
Vit à : Rome (Italie)
Taille : 1,69 m
Poids : 62 kg
Situation matrimoniale : célibataire
Travail : Armée de l'Air

Records personnels sur glace

  • 40"00 sur 500 m à Calgary le 7 mars 2015
  • 1'19"52 sur 1000 m à Inzell le 3 octobre 2015
  • 1'59"59 sur 1500 m à Calgary le 8 mars 2015
  • 4'05"35 sur 3000 m à Salt Lake City le 15 novembre 2013
  • 7'09"37 à Salt Lake City le 20 novembre 2015 

Liens utiles

Voir son palmarès complet sur glace

Mis en ligne  le 02 March 2016 - Lu 5251 fois

Mis en ligne par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB