-
Le 19 February 2016 à 19:02 | mise à jour le 19 February 2016 à 22:10

Le boom des soirées roller disco

Le boom des soirées roller disco

Depuis quelques années, on assiste à un retour des soirées disco roller dans des salles privées mais surtout dans les clubs. Alors, qu'est-ce qui motive les pratiquants et les clubs à se retrouver ? Nostalgie des années 80 ? Envie de revival ? Simplement le plaisir d'être ensemble ? Quelles sont les retombées et les contraintes pour les clubs ? Réponses...

Mis en ligne par  Vernon SULLIVAN

Des années 70/80 à nos jours

Roller Disco FeverLa danse est dans l'ADN du patinage à roulettes. De Gene Kelly à Roll Bounce, le roller a ouvert de nouvelles possibilités artistiques. Avec quelques bases de patinages, il est facile d'apprendre rapidement une chorégraphie. Dans les années 70 et 80, les soirées Roller Disco ont été un véritable phénomène de société avec un grand nombre de skating rinks aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et même en France, avec des spots mythiques tels que la fameuse Main Jaune (Paris) qui a fermé ses portes durant l'été 2013. 

A l'époque, la disco rythmait les dance floors. Aujourd'hui, les rythmes et styles de musiques sont bien plus variés, de la dance à la musique pop en passant par le rock, le hip-hop et le funk.

Les roller disco ne sont pas mortes pour autant, le mouvement continue de progresser. Depuis 2005

3 lieux dédiés à la roller dance en France

Aujourd'hui, quelques lieux dédiés à la roller disco ont ouvert à travers la France. Des rêves un peu fous menés à bien par des passionnés ! On trouve notamment "Au taquet" à Aytré (Charente Maritime), la Roller Dance de Guénange (Moselle) et depuis peu la salle Roller Dance de Clermont l'Herault.
Il existe aussi des discothèques qui organisent ponctuellement ce genre d'événements comme le Sucre à Lyon.

Si vous en connaissez d'autres, contactez-nous !

Témoignages de clubs organisateurs de roller disco

Xavier Douaud (Saint-Philbert-de-Grand-Lieu)

" Dans notre pauvre sport individuel (la vitesse), la Roller Disco apporte de la cohésion et de la motivation aux adhérents".

Elle est un événement club qui sort des sentiers habituels. Cela permet  d'être vu par d'autres, de faire de la "com" sur le club organisateur dans les journaux locaux, sur les médias sociaux, à la radio. Cela peut permettre de recruter quelques adhérents.

Pour des patineurs de vitesse, c'est l'occasion de patineur différemment une fois dans l'année avec des pas dansés, des pas roulés. C'est l'occasion de faire connaitre l'artistique, de faire une vraie fête du roller, patins aux pieds.

Il faut inviter les élus de la ville, cela permet souvent d'avoir une subvention spéciale de l'animation dans la ville. La réussite à Saint-Philbert de Grand-Lieu est qu'elle est ouverte à tous publics : petits, grands, parents, cousines, cousins, autres sports tels que le waveboard ou le skate et surtout aux fauteuils roulants : ils ont des roulettes à leurs fauteuils aussi ! On peut obtenir de l'aide d'APF. On peut apprendre à dansé à plusieurs. Les soirées ont donné lieu à des rencontres, à des mariages et à des enfants par la suite  !

Pour le club, il peut y avoir du bénéfice financier généré par la location des rollers, les entrées ou les boissons. Le Comité peut éventuellement prêter des patins. Attention, à bien payer la SACEM si la ville ne prend pas l'événement dans ses frais. A Saint-Philbert, nous avons un DJ qui fait une action caritative, envers le Mali et donc la mairie a payé son cachet et la SACEM.

Pour nous, la prochaine aura lieu le 28 décembre 2016 !

Soirée roller au Sucre à Lyon

Vincent Buin (AGFC)

"les participants aux roller discos sont majoritairement issus de la communauté roller"

Globalement à part un public jeune qui aime faire de temps en temps du roller sans se prendre la tête avec dans l’idée de passer un bon moment entre amis, je dirais que les roller discos ne génèrent pas d'adhésion au club. c'est plutôt un défouloir de fin de semaine. Un patineur non initié n'arrivera pas comme une fleur avec l'envie de se lancer, il appartiendra forcément à la "communauté " via un club déjà encré dans le tissu local. Les participants occasionnels sont très difficiles à suivre ou à fidéliser lors de ces événements. Du coup, le fait de s'associer entre clubs permet d'alléger l'organisation en répartissant les tâches et créant un événement fédérant les clubs entre eux par la même occasion.

Marianne (co-présidente AGFC)

"Certaines personnes reviennent chaque année"

"Les clubs bisontins organisent  depuis 3 ans une disco roller (AGFC, ASEB et RHB).Cette manifestation a lieu chaque année pour le Téléthon. Lorsque nous avons décidé de nous associer pour la première fois, nous avons proposé des activités liées à notre pratique : rando, hockey, freestyle, course... dans le cadre d'une action appelée "Tout Besançon roule pour le Téléthon". Mais cela n'a attiré que des personnes licenciées dans un de nos clubs et le bénéfice a été décevant par rapport à l'implication fournie.

Nous avons donc cherché une manifestation qui serait plus conviviale et attirerait un plus large public d'où la "disco roller". Le pari est réussi : environ 200 à 250 participants dont seulement la moitié sont licenciés. Nous arrivons à récolter chaque année environ 600 € que nous reversons au Téléthon. Je ne pense pas que cela nous ait permis d'attirer de nouveaux adhérents mais certaines personnes reviennent chaque année. Pour l'instant, nous avons simplement un fond sonore et une "piste" pour évoluer. Des propositions émergent pour proposer des chorégraphies et des danses organisées (chenille, Madison...) au cours de la soirée. Nous proposons également de venir déguisés. Nous avons la chance d'avoir un de nos adhérents qui a longtemps animé des soirées (mariage ou autre) et qui possède encore tout le matériel pour le son et les éclairages.

Livie CB (BSC Roller)

"Tout le monde y trouve son compte."

Soirée roller disco spéciale Halloween à Saint-Paul-3-Châteaux"La roller disco qu'a organisé notre section Roller-Hockey était la première organisée au sein de notre club. Nous avions eu beaucoup de retours positifs de manifestations similaires un peu partout en France. Nous avions la volonté de nous faire connaître dans une demande sportive très dense. Notre association de roller est dans la proche périphérie de Toulouse, dans l'ombre d'autres sports plus médiatisés.
Nous avons eu la participation de patineurs licenciés de notre club de toutes disciplines : artistique, acrobatique, loisirs-randonnée, eink et roller-hockey et aussi de patineurs licenciés dans des clubs voisins au nôtre. Il y avait également des patineurs extérieurs qui n'étaient pas licenciés au sein d'une structure affiliée à la FFRS.

L'accès à la piste était de 2€ et la location de roller 1€, ajouté à la buvette, cela nous a permis de générer des revenus assez intéressants pour la manifestation. 

En termes de retombées, on nous reparle encore de cette roller disco mais pour l'instant nous n'avons pas eu de retombées en termes de nouveaux adhérents (mais nous sommes quasiment "pleins" sur nos créneaux).

Nous avons la chance d'avoir parmi nos adhérents un DJ professionnel qui a pu apporter son propre matériel de sonorisation, de lumières. Pour la déclaration à la SACEM il l'a fait rentrer dans ses propres charges et notre club ne s'en est pas occupé, il a été directement prélevé dans le cadre de son activité professionnelle. 

Notre club envisage de renouveler l'expérience en organisation une nouvelle Roller Disco, dans le but cette fois-ci d'y associer l'ensemble de nos sections. Ce qui a été fortement apprécié lors de l'organisation de cette Roller Disco est qu'il y a eu une fréquentation à la fois familiale sur le début de la roller disco, et plus "jeune" et amateurs de roller sur la fin de soirée."

Magali Piasecki (MaGliss'Xs)

"Une soirée roller, c'est un temps de rassemblement festif pour nos adhérents mais aussi pour les patineurs de la région."

Soirée roller dance Fever à AsnièresNous pouvons aussi valoriser les disciplines "artistiques" de notre club : le freestyle slalom avec comme chef d'orchestre Vincent Vu Van Kha et notre section Art'Mix dirigée par Marc (Gomis) Angel et moi-même associé à Amandine Etelage des Miss-iles. Notre "Roller Dance Fever" est faite aussi pour tous niveaux, tous âges, tous styles.

Et bonne nouvelle, en 2016, le 19 novembre, ce sera (enfin) le :"SATURDAY ROLLER DANCE FEVER". Auparavant nous n'avions que la salle en semaine.

Nous avons aussi la chance d'avoir un public francilien et surtout Parisien représenté par les compagnies Fanfarons de Paname, Miss-ile, membre Skate Express, Ibou Sene, Rosa Cool, Cacahuete... Serge Rodriguez et Regis nous avaient bien aidés pour démarrer notre projet d'événement Roller Dance en gymnase en 2013. Ensuite, nous avons pu bénéficier d'un espace en parquet, salle de réception mise à disposition par la ville d'Asnières.

Nous avons généré une petite recette grâce à la buvette tenues par nos bénévoles et aux entrées. Le vestiaire est gratuit.

Nous avons recruté de nouveaux adhérents, notamment grâce aux démonstrations de slalom, dance et Zumbo Roller D'Olga qui animent la soirée.

En amont, c'est beaucoup de "paperasse" pour les demandes de subventions et accord avec la municipalité (rédaction projet et budget fourni). MaGliss'Xs est ravie d'avoir obtenu un samedi soir pour organiser sa 4ème édition. Nous pourrons accueillir un peu plus les familles.

Quelques films roller disco

Soirée roller disco à Mérignac

  • Roller Boogie (1979), complètement dédié à la roller disco (extraît ci-dessous)
  • Skatetown, U.S.A. (1979)
  • La Boum (1980) avec Vic (Sophie Marceau) à La main jaune
  • The plot of Xanadu (1980)
  • Austin Powers avec Goldmember (2002)
  • In Van Wilder (2002)
  • Roll Bounce (2005)
  • ATL (2006) 

Liens utiles

Vidéo d'une soirée roller disco à la Main Jaune

La Roller dance lutte pour sa survie à Paris

Mis en ligne  le 19 February 2016 - Lu 7856 fois

Mis en ligne par :
Passionné de roulettes devant l'éternel, le jour j'écume le bitume. Si je me crashe, si je tombe, ma peau s'arrache mais pas mon coeur de roller !



Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB