-
Le 11 January 2016 à 10:01 | mise à jour le 10 February 2016 à 20:24

Site de vente en ligne de marques de roller : la fin annoncée des shops spécialisés ?

Site de vente en ligne de marques de roller : la fin annoncée des shops spécialisés ?

Rollerblade vient d'annoncer sur son blog français le lancement de sa boutique de vente en ligne. L'événement peut paraître anodin, mais l'impact de cette stratégie de marque peut avoir des effets considérables sur les shops spécialisés et sur le marché du roller en général...

Mis en ligne par  Alexandre CHARTIER

Pour ou contre ?

La facilité à trouver des pièces détachées

Roller ShopAu premier abord, en temps qu'acheteur, on voit la plus grande facilité à trouver des pièces détachées d'un modèle spécifique, sans se poser de questions sur la disponibilité du stock. Il est fréquent que les magasins ne disposent pas de l'ensemble des gammes d'une marque et qu'ils commandent au coup par coup, sinon leur immobilisation de trésorerie serait trop importante. C'est notamment le cas pour quelques vieux modèles de tampons de frein de roller devenus introuvables (quelques shops ont cependant des collectors ! ).

Une boutique en ligne pallie l'absence de shop à proximité

Une boutique en ligne est également pratique quand on ne dispose d'aucun shop physique à proximité ou si le shop à côté de chez soi ne distribue pas la marque en question... mais c'est oublier que la plupart des magasins français possèdent déjà une boutique en ligne qui remplit la même fonction.

Pour compenser la faiblesse du réseau de distribution

Il peut arriver que certaines marques ne soient pas distribuées en France ou en Europe. Dans ce cas là, la vente en ligne peut être intéressante pour la marque qui n'a pas besoin de constituer son réseau. Pour les clients, cela l'achat de produits introuvables.

Les shops de roller spécialisés sont déjà en ligne

Pour un shop comme Hawaii Surf, Pierre Qui Roule, Nomade shop, Moana ou encore Clic-n-Roll, la création d'une boutique en ligne est un investissement de plusieurs dizaines de milliers d'Euros entre le développement, l'animation, les mises à jour, etc. Ces investissements s'amortissent sur plusieurs années. Autant dire que l'arrivée d'une marque pratiquant des prix agressifs en ligne peut chambouler leur équilibre économique.

Les emplois générés par la vente en ligne

Pierre Qui RouleComme nous venons de le souligner, les magasins de roller spécialisés investissent et sont aussi créateurs d'emplois pour faire vivre leur site Internet avec des postes de développeurs, de graphistes, de webmestres...

Une baisse "mécanique" des prix pour le consommateur ?

A l'heure actuelle, les magasins spécialisés se fournissent en matériel auprès des réseaux de distribution des grandes marques de roller. Par exemple, Powerslide est distribué en France par Trident, CCM par SGE Pasquier, Fila par Templar ou Roces par Eurotop Saico. Le distributeur achète à la marque, applique sa marge et revend au shop qui applique également sa marge avant de vendre au client. 

On peut donc imaginer que s'il y a moins d'intermédiaires, le prix des produits va baisser... pour peu que la marque n'en profite pas pour accroître sa marge sans en faire bénéficier ses clients. Pour des pièces détachées comme les roues dont les prix sont devenus exhorbitants, ça ne serait pas du luxe.

Une marque peut aussi faire le choix de ne pas toucher au prix public de référence afin de ne pas créer une concurrence trop forte avec son réseau de distribution existant. Cela peut éventuellement permettre à un shop de proposer un prix légèrement plus attractif, mais il devra rogner sur sa marge... contrairement à la marque, qui, elle, vendra toujours au prix.

Une concurrence faussée

Quand on se projette un peu dans l'avenir, quelles pourraient être les conséquences pour les shops d'une généralisation des boutiques en ligne de marques ? Que se passerait-il si toutes les marques choisissaient de vendre en ligne ?

Sans intermédiaires, une marque peut même baisser ses prix à un tel point qu'aucun shop spécialisé ne peut s'aligner... car ce dernier aura acheté à la marque ou à son distributeur. Quoiqu'il arrive, le shop vendra forcément le produit plus cher que la marque qui l'a fabriqué. Il est donc à la merci de son fournisseur qui est devenu son concurrent le plus redoutable.

Les conséquences de la disparition des shops sur le marché

Même s'il reste assez peu de magasins spécialisés en France, leur disparition aurait des conséquences non négligeables. Une enseigne physique facilite la relation client, le rapport humain et met en avant la notion de service que l'on ne retrouve pas sur Internet.

Un shop permet de tester du matériel de plusieurs marques

Un shop de proximité vous permet d'essayer les patins de différentes marques en un seul et même lieu. Vous n'avez pas la déception de le trouver trop petit, trop large, trop serré ou de ressentir un point de pression alors que vous venez de le recevoir par la poste. L'achat en magasin facilite la comparaison et limite les risques de déception. Vous n'avez pas à renvoyer la paire de roller et à attendre qu'une autre arrive.

Les shops connaissent les rollers des différentes marques

Florian Masoni chez MoanaD'autre part, les vendeurs des magasins spécialisés peuvent vous faire profiter de leur expérience. La plupart d'entre eux sont des pratiquants passionnés voire compétiteurs. Ils sauront vous proposer le modèle qui correspond à vos besoins si vous hésitez. 

Un magasin spécialisé réalise des customs

Un shop pro roller peut vous proposer des modèles personnalisés ou customs en mélangeant les pièces de différents fabricants... chose que ne fera jamais une marque qui ne mettra jamais en avant les produits de ses concurrents ! 

Les shops détecteurs de tendances et prescripteurs

Les magasins sont souvent moteurs du marché, ils savent dénicher quels sont les modèles qui vont fonctionner et ceux qui vont avoir des difficultés à trouver une place. Ils ont une bonne connaissance des besoins de leur clientèle locale, chose que la marque ne peut pas appréhender. Les shops spécialisés font remonter les remarques des pratiquants aux grandes marques, qui peuvent (éventuellement) prendre en compte les retours pour la collection suivante.

Les magasins, toujours prompts à vous dépanner

Qui n'est jamais revenu dans le magasin où il a acheté sa paire de roller pour faire réparer une boucle, changer une roue ou remplacer des roulements ? Les shops spécialisés assurent un service de proximité que l'on ne peut pas retrouver sur Internet. Si vous ne savez pas changer une pièce, le vendeur en magasin prendra souvent quelques minutes pour vous dépanner. Bref, un vrai relationnel !

Les shops : principaux annonceurs sur ReL

Plus de la moitié du budget de l'association rollerenligne.com dépend des shops ! Ce sont les principaux annonceurs sur le site depuis 12 ans. Ils ont toujours cru en nous. Rares sont les marques qui ont fait de même. Sans les shops, ReL n'aurait pas l'ampleur d'aujourd'hui ou le site n'existerait peut être même plus... 

Les ventes privées : les prémices de la virtualisation ?

Le rayon roller de Hawaii SurfDe nombreuses marques utilisent déjà les sites de ventes privées pour déstocker leurs invendus. Ils touchent ainsi un public bien plus large que celui des magasins spécialisés en un clin d'oeil. Une marque nous a confiée avoir écoulé plus de patins en une seule vente en ligne que sur l'ensemble du réseau de ses shops distributeurs en une année. Mieux vaut pour une marque vendre avec une faible marge ou à perte que de garder éternellement sur les bras du vieux stock.

Les ventes privées correspondent à cette logique : les clients cherchent du prix bas et les marques écoulent leurs stocks. Bien évidemment, quand on connaît le matériel, ces prix cassés ont des avantages... mais que feront les personnes qui ne connaissent pas le matériel quand il y aura un problème de SAV ? Vers qui se tourneront-elles pour réparer leurs rollers ? 

Acheter : un acte militant

L'acte d'achat est devenu tellement banal que l'on en oublie notre poids en tant que consommateur. Acheter bio, acheter français, acheter en ligne, acheter dans un shop ou ne pas acheter... tous ces battements d'ailes de papillons cumulés peuvent créer des tempêtes à l'autre bout de la planète. Libre à vous de choisir les valeurs que vous souhaitez défendre...

Liens utiles

 

Texte : Alfathor
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 11 January 2016 - Lu 5587 fois

Mis en ligne par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB