-
Le 20 January 2016 à 11:45 | mise à jour le 03 February 2016 à 08:42

Test de la platine roller course Powerslide Triple X 3x125 mm

Test de la platine roller course Powerslide Triple X 3x125 mm

La FIRS vient tout juste d'autoriser l'utilisation des roues et platines 3x125 mm sur les marathons pour les catégories juniors, seniors et masters. Le diamètre se répand petit à petit parmi les compétiteurs et les passionnés de longue distance. Nous avons eu entre les mains la dernière née de Powerslide : la platine Triple X 3x125 mm. Impressions...

Article par  Alexandre CHARTIER

Banc d'essai

Platine Powerslide Triple X 3x125 mm

Powerslide a lancé deux platines 3x125 mm sur le marché roller course :

  • la Vi Alu 3x125 mm, plutôt orienté vers une pratique "loisir" ou longue distance
  • la Triple X 3x125 mm, davantage dédiée à la compétition

Nous allons les comparer régulièrement durant ce test afin de vous permettre de mieux juger de vos besoins. Un test détaillé de la Vi Alu sera mis en ligne prochainement.

Platine Powerslide Triple X 3x125 mm

Design

La Triple X 3x125 mm se caractérise par une structure aux lignes acérées et tendues, même si elle est assez massive. Elle dégage un sentiment de rigidité et de solidité, voire d'agressivité. Mais qu'on ne s'y trompe pas, Powerslide a laissé de la matière. Le noir et l'argent se combinent bien pour lui ajouter une touche de modernité.

Finition

Powerslide nous livre une platine avec une belle finition. La fabrication mêle extrusion et usinage dans la masse, avec une finition laser. Les angles ont été adoucis et ne sont donc pas coupants comme cela peut arriver. On apprécie les repères millimétriques sur les ponts pour ajuster les réglages. Du fait de la présence de seulement deux oblongs across, les possibilités de réglages sont réduites si vous ne disposez pas d'une chaussure Powerslide avec montage along (concept X-slot).
La marque allemande a opté pour des axes M7 avec pas torque (en étoile). Ils garantissent une meilleure prise et une usure plus lente que du 6 pans. 

Platine Powerslide Triple X 3x125 mm

Mensurations

Platine Powerslide Triple X 3x125 mm

Avec 227 grammes sur le balance, la demoiselle pèse assez lourd, malgré son design plutôt aéré. Powerslide a privilégié la solidité et la rigidité au détriment de la masse.

La Triple X² est relativement basse avec des hauteurs de ponts similaires à celles de la platine EOSkates 3x125 mm. Le surplus de hauteur par rapport à une platine 4x110 n'est pas dérangeant pour peu qu'on travaille la tonicité de cheville ou que l'on dispose d'une chaussure de roller course rigide et un peu montante.

Pour les patineurs de petit gabarit, la version de 12,6 pouces soit 321 mm est bien adaptée. Elle permet de conserver une bonne maniabilité malgré la rigidité de l'ensemble. Les coureurs plus grands et plus puissants auraient apprécié une version en 12,8 ou 13 pouces.

Montage : cales (souvent) recommandées !

Selon le type de chaussures que vous utiliserez avec ce châssis, vous aurez sans doute besoin d'ajouter des cales plates Powerslide pour éviter que la roue centrale touche la coque, cette dernière dépasse de 14 mm. Les cales rehaussent votre patin de 2 mm.

Rigidité

Parmi toutes les platines que nous avons testées ces derniers mois, la platine Triple X 3x125 mm de Powerslide est sans conteste la plus rigide, surtout en comparaison avec les Vi Alu 3x125 qui ne se destinent pas au même public.

Contrairement à cette dernière, la Triple X est rigide sur l'ensemble de sa longueur. On s'y habitue assez rapidement malgré tout. Sur la Vi alu, quand on pousse fort dans le sol, il n'y a pas un renvoi d'énergie aussi marqué. Avec la Triple X, on retrouve un gros répondant : A 30 km/h la différence entre les deux modèles n'est pas flagrante, mais dès qu'on accélère et qu'on met du poids sur les appuis, la rigidité joue son rôle et la différence entre les deux modèles se fait immédiatement sentir.

La raison est simple : les ponts de renfort ont été placés très bas entre les roues sous les points de fixation, ce qui veut dire que les 2 tiers au centre de la platine ne se déforment pas d'un iota. Du coup, la perte d'énergie est limitée au maximum. Ajoutez à cela le fait qu'elle a été réalisée dans un bloc d'aluminium 7005, parmi les plus rigides en roller.

Cette platine est clairement faite pour les tracés longs et rectilignes comme le marathon roller de Dijon ou le marathon Roller de Berlin 2015 par exemple où Bart Swings a réalisé un temps record de 56 min 49. C'est également avec cette platine que Bart a porté le record du Tours des 24 Heures du Mans roller à 5'32.

Platine Powerslide Triple X 3x125 mm

Platine Powerslide Triple X 3x125 mm

 

A l'usage

Nous avons testé la Triple X sur piste cyclable, circuit routier et sur piste Vesmaco. C'est sur le rendement que la Triple X et l'appui au sol qui font la différence avec les autres modèles de la marque en 110 mm. Il est beaucoup plus facile de rester à 40 km/h en 125 mm avec cette platine.

Sur circuit routier, on bénéficie d'une bonne efficacité en ligne droite. En revanche, quand on vire, on a moins de surface au sol qu'avec une platine 4x110. Du coup, on perd en adhérence, la roue centrale prend tout l'appui. Si vous restez à allure de contre la montre, tout se passe très bien.

Sur piste (testé à Nantes), tout va bien à allure d'échauffement mais dès qu'on passe les 35 à 40 km/h, on retrouve les mêmes sensations que sur circuit routier : les roues chassent. Cela vient aussi de la technologie des noyaux des roues qui se déforment encore. Cela va probablement évoluer vers plus de rigidité pour s'adapter davantage à la piste.

Sur marathon, c'est là que la platine Triple X 3x125 mm s'exprime le mieux. On l'a vu avec les performances de patineurs comme Bart Swings ou encore Guillaume de Mallevoue sur le P2P.

Conclusion

Cette platine s’adresse à des patineurs en quête de performance en 3x125 mm sur des courses comme les marathons ou 24 Heures du Mans où elle est autorisée. Elle peut être utilisée sur longue distance, mais dans ce cas là, il sera préférable de l’équiper avec des roues confortables. Comme on est plus haut, la cheville travaille davantage, surtout avec une chaussure rigide qui devra monter plus haut.

Les points forts et les points à améliorer

Les plus

+ La rigidité
+ La qualité de finition

Les moins

- La longueur qui pourrait être plus importante
(12,8 ou 13 pouces)
- La masse
- Le prix (surtout en ajoutant les roues ! ) 

Fiche technique

Platine Powerslide Triple X 3x125 mmMarque : Powerslide
Modèle : Triple X 3x125 mm
Année : 2015
Conception : Allemagne
Fabrication : Chine
Longueur : 321 mm (12,6 pouces)
Axes : 8 mm en aluminium, M7 à empreinte Torque
Entraxe : 195 mm
Oblongs : un à l'avant et un à l'arrière - across
Masse : 227 grammes
Hauteur du pont arrière : 61 mm
Hauteur du pont avant : 50 mm
Prix public : 229 €

Usage recommandé : pratique de la compétition sur marathon, 6 heures, 24 heures ou tracés rectilignes

Liens utiles

Test des platines EOSkates 3x125 mm

Test : platine roller course Cadomotus Comp TR-5 3x125 / 4x110 mm

Test des platines 3x125 mm BJ Concept par Thierry Feutrier

Du 4x100 mm au 3x125 mm : Quelle configuration roller vous convient le mieux ?

La platine Triple X 3x125 mm sur le site de Moana

Logo Moana

Texte : Alfathor
Photos : Powerslide et Alfathor 
Merci à Moana pour le prêt des platines 
Mis en ligne  le 20 January 2016 - Lu 6560 fois

Article par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter

Traduit par :
Chloé Seyrès aka Kozmic Bruise #8612. Hardcore skater since forever. Former inline freestyle slalom champion, has switched to the quad side with derby and dance and more. Also international judge in freestyle and certified agility coach. PS: Translator and linguistics consultant in parallel life.
facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB