-
Le 11 December 2015 à 10:00 | mise à jour le 03 February 2016 à 08:44

Quel moyen de transport choisir pour ses déplacements sur un événement roller ?

Quel moyen de transport choisir pour ses déplacements sur un événement roller ?

Que l'on soit arbitre, coureur, joueur de hockey, patineur artistique ou pratiquant de n'importe quelle autre discipline du roller, notre passion nous amène inexorablement à nous déplacer les weekend pour participer à des événements. De multiples modes de transports s'offrent à nous...

Article par  Alexandre CHARTIER

Faire son choix en fonction des circonstances

Le gardien de roller hockey a toujours les plus gros bagages !Pour faire le bon choix de mode de transport, il faut prendre en compte de nombreux paramètres :

  • Le nombre de personnes à déplacer
  • Le volume de bagage à transporter
  • Les contraintes horaires
  • La distance
  • La proximité du lieu d'arrivée avec une gare, un aéroport, un noeud routier
  • Les kilomètres à parcourir sur place
  • La durée du déplacement

La location de voiture ou de minibus

Posséder un véhicule n'est pas toujours un bon calcul pour une association, en particulier s'il est peu utilisé. Les charges fixes liées à l'achat, à l'assurance et à l'entretien peuvent vite devenir prohibitifs.

Si vous ou votre association ne disposez pas d'un véhicule et que vos déplacements sont ponctuels, la location peut être une bonne option. Les tarifs sont à la baisse depuis 2 ans grâce à la concurrence. Pour trouver les meilleurs tarifs, vous pouvez consulter un comparateur comme Carigami par exemple. 

La solution de la location peut être intéressante si vous vous déplacez pour une durée relativement courte (quelques jours), que vous êtes plusieurs dans le véhicule ou encore que le lieu de l'événement est éloigné d'un noeud de transport névralgique. Disposer d'un véhicule vous donne une grande flexibilité pour vous rendre sur le lieu de compétition ou pour effectuer des trajets sur place sans e poser de question : quoi de plus compliqué que de se rejoindre une compétition au fin fond de la campagne quand on est pas véhiculé ?

Les plus

+ La flexibilité
+ L'absence de contraintes horaires
+ Pas de charges fixes liées à l'achat
+ Le transport des bagages

Les moins

- Attention à la franchise
- La limitation à 9 places avec un permis B
- Attention au kilométrage inclus dans le forfait de location
- Le risque d'accident plus élevé que les autres moyens de transport

Le covoiturage

L'augmentation du coût des transports, les préoccupations économiques et écologiques nous poussent à réfléchir à de nouvelles alternatives. La solution du covoiturage peut être efficace et peu coûteuse sous plusieurs conditions :

  • se déplacer en effectif restreint (difficile de déplacer une équipe de hockey de cette façon ! )
  • qu'on dispose de relativement peu de bagages ! On peut encore prendre l'exemple d'un gardien de hockey ci-dessus...
  • qu'on se déplace entre deux grandes villes où il est facile de trouver un covoiturage

En général, vous n'aurez pas trop de difficulté à trouver un covoiturage entre les grands centres urbains. Cela risque de se compliquer si vous avez besoin d'aller dans un village. Dans ce cas, un covoitureur compréhensif pourra toujours vous dépanner si ce n'est pas trop loin de sa destination. Faites jouer votre relationnel !

Le site le plus connu reste blablacar, l'une des startups françaises qui rencontre le plus de succès en France et à l'étranger. Vous pouvez aussi tester covoiturage-libre.fr ou encore laroueverte.com.

Les plus

+ Le prix
+ La souplesse
+ La convivialité

Les moins

- Le fait de ne pas connaître le conducteur
- Le risque d'accident
- Difficile de trouver un covoiturage hors des grandes villes
- Inadapté pour transporter une équipe ou beaucoup de bagages

L'autocar

Bus

La libéralisation du transport en autocar intégré dans la loi Macron a permis de diversifier l'offre de transport. Au moins 75 villes sont désormais reliées par des lignes de d'autocars.

Du fait d'un marché national/international très concurrentiel, les tarifs sont bien inférieurs à ceux du train et se rapprochent de ceux du covoiturage.

Le principal bémol du bus reste le temps de transport : comptez par exemple 6h50 pour un Paris-Lyon (tarif inférieur à 20 €) en autocar contre 1h50 en TGV.
En revanche, les compagnies font de gros efforts en proposant des véhicules bien équipés et confortables. 

Pour un déplacement avec un nombre important de patineurs et beaucoup de matériel, un club aura tout intérêt à envisager l'option du car (ex : 24 Heures du Mans Roller).

Les plus

+ Le prix concurrentiel
+ Le volume de bagages possible
+ Le nombre de lignes en augmentation

Les moins

- La durée de trajet
- Les contraintes horaires

Le train

TGVLes tarifs de la SNCF sont intéressants si l'on s'y prend 3 mois à l'avance ou si l'on possède une carte de réduction (Fréquence, Grand Voyageur, 12/25, miltaire, famille nombreuse...) , mais hors de ces périodes, le train n'est pas forcément le moyen de transport le plus avantageux. Il est intéressant pour se déplacer seul ou à deux, mais perd de l'intérêt en groupe.

Dès que l'on a beaucoup de bagages à transporter, le train devient vite un calvaire : manque de place pour ranger les bagages, difficulté à les porter. Pour peu qu'il faille faire un changement de gare ou prendre le métro, on se retrouve vite encombré et en sueur.

Hormis cela, vous avez souvent le stress des changements de train avec des correspondances un peu trop justes. Si vos trajets sont directs, de la Province vers Paris ou l'inverse, le réseau est très efficace. C'est une autre histoire pour relier de grandes villes de province entre elles si elles ne sont pas sur une ligne TGV. Par exemple, un Bordeaux-Montpellier prend autant de temps qu'en voiture.

Un avantage non négligeable du train cependant : vous pouvez vous reposer, dormir, déambuler, travailler ou discuter sans avoir à vous soucier de la fatigue de la conduite. Le train est l'un des moyens de transport les plus sûrs.

Le train convient donc bien mieux pour un déplacement en effectif réduit, avec un nombre de bagages limité, et surtout entre les grandes villes. Dès qu'il faut combiner le train avec un autre moyen de transport, le gain par rapport à la voiture diminue drastiquement.

Les plus

+ Le prix si l'on s'y prend à l'avance
+ La rapidité entre les grands centres urbains
+ Pas de conducteur fatigué
+ La sécurité par rapport à la route 

Les moins

- Ne convient pas pour transporter un groupe
- Volume de bagages limitant
- Difficile de se rendre dans une zone rurale

L'avion

Dès qu'une destination est distante de plus de 500 km, l'avion peut être une option. Les prix ont beaucoup baissé ces dernières années avec des filiales à bas coût comme Hop ou des compagnies low-cost comme Volotea, Easyjet ou Ryanair.

Cependant, l'avion trouve vite ses limites. La première d'entre elle : le fait d'arriver longtemps à l'avance pour enregistrer les bagages et passer les contrôles de sécurité. Ensuite, le fait de ne pas pouvoir garder ses rollers en cabine ne rassure pas les patineurs. Il arrive que le service de sécurité les autorise, des fois non ! C'est au petit bonheur la chance.

Enfin, quand on est joueur de hockey, un surcoût est vite appliqué pour l'excédent de bagage ! Enfin, certaines villes sont ravitaillées par les corbeaux. Il peut arriver que l'on arrive à l'aéroport et qu'il soit juste... fermé ! Si si, on parle d'expérience.

La plupart du temps, pour un trajet durant 3 heures, les gens privilégient le train. L'avion dépanne si vous voyagez léger et que vous n'avez pas de bagage en soute, mais c'est rarissime quand on fait du roller où la moindre clé allen ne passe pas le portique de sécurité.

Les plus

+ La rapidité entre les grands centres urbain
+ Le prix souvent concurrentiel avec le train sur longue distance

Les moins

- Les délais d'embarquement
- Le transport entre aéroport et lieu de compétition
- La limitation du volume de bagages

Et l'intermodalité ?

L'intermodalité consiste à utiliser plusieurs moyens de transports au cours d'un même déplacement. Le transport est intermodal par nature. Vous partez de chez vous à pied, pour prendre le bus jusqu'à la gare ou à l'aéroport où vous décollez jusqu'à votre destination pour finir en navette ou métro par exemple. Parfois, le panachage de moyens de transport peut être efficace, faîtes vos calculs !

Liens utiles

Le roller, un moyen de déplacement à part entière

Texte : Alfathor
Photos : droits réservés 
Mis en ligne  le 11 December 2015 - Lu 2622 fois

Article par :
Fondateur et webmaster de rollerenligne.com. Alexandre est un passionné de roller en général et sous tous ses aspects : histoire, économie, sociologie, évolution technologique... Ne le branchez pas sur ces sujets sans avoir une aspirine à portée de main !

Site web Google+ facebook Twitter

Traduit par :
Chloé Seyrès aka Kozmic Bruise #8612. Hardcore skater since forever. Former inline freestyle slalom champion, has switched to the quad side with derby and dance and more. Also international judge in freestyle and certified agility coach. PS: Translator and linguistics consultant in parallel life.
Site web facebook


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB