-
Le 28 October 2015 à 07:10 | mise à jour le 06 November 2015 à 12:51

Première journée du championnat du monde de roller Freestyle 2015 à Turin (Italie)

Première journée du championnat du monde de roller Freestyle 2015 à Turin (Italie)

Si ces championnats du monde ont débuté officiellement le lundi 26 octobre par les inscriptions, l'ouverture des premiers entraînements ainsi qu'une réunion des responsables d'équipes de chaque pays, la compétition n'a véritablement débuté que le mardi 27 octobre. Au menu du jour : battle junior, compétition de slide et hauteur pure...

Mis en ligne par 

Mardi 27 Octobre 2015

Battle Junior Homme : Zhang Hao remporte la première médaille pour la Chine de ces championnats du monde 2015

Battle Junior : crédit photo Carroll WongLa première journée du World Freestyle Slalom Championship (WFSC) débute par la discipline de Battle Junior Homme. Pour la première fois dans le WFSC, la catégorie junior a été introduite en compétition.

Sur la vingtaine de qualifiés, nous retrouvons Nathan Menard (France), Shibagaki Masayoshi (Japon), Zhang Hao (Chine) et Valerio Degli Agostini (Ita) dans la grande finale.

Le champion du monde 2014, Zhang Hao, confirme son statut de favori et remporte la finale. Il réalise des runs très techniques et propres. Il s'agit là de second titre de champion du monde après celui obtenu en 2014 à Paris.

"Je suis très heureux de ma victoire" a déclaré Zhang Hao partageant son émotion, "C'est très excitant J'ai vraiment été surpris par beaucoup de patineurs qui ont amélioré leur niveau. Je ferais de mon mieux pour remporter un nouveau titre de champion du monde lors de l'épreuve de slalom classic".

L'italien Valerio Degli Agostini a décroché la médaille d'argent de ces WFSC 2015. Valerio confirme sa position de meilleur patineur européen en catégorie junior :

"Il s'agit de ma première participation à un championnat du monde et je suis très heureux de cette seconde place. Je savais qu'il y avait beaucoup de patineurs au niveau très élevé tel que Zhang Hao, Nathan Menard et bien d'autres donc j'ai simplement donné le meilleur de moi-même pendant mes runs. Je tiens à remercier mon équipe ainsi que mon coach pour leur aide."

Le français Nathan Menard remporte la médaille de bronze de cette finale junior.

"J'étais si content de patiner pendant cette finale. La médaille de bronze est un bon résultat pour moi, je suis très satisfait de mon classement".

Enfin, Shibagaki Masayoshi termine à la quatrième place. Il s'agit là aussi de son meilleur résultat en compétition jusqu'ici.

Battle Junior Femme : Deuxième médaille d'or pour la Chine et première pour la jeune Feng Hui

La grande finale de Battle Junior Femme a réuni deux patineuses chinoises (Guan Yu Xiang et Feng Hui) ayant respectivement terminées en seconde et troisème place de la dernière édition des championnats du monde 2014 ; la double championne d'europe Junior 2015, Sofia Bogdanova de Russie ainsi que la française Lilly Granjon, médaillée de bronze lors du championnat d'europe 2015.

La bataille a été rude et les juges ont pris le temps pour délibérer et rendre leur verdict sur le classement de cette finale.

Battle Junior dame : crédit photo Slide Open Spriit

La médaillée de bronze 2014 WFSC, Feng Hui, a été la meilleure patineuse de cette finale. Elle réalisé des figures à la fois rapides et techniques et remporté sa première victoire en battle !

" C'est incroyable que je remporte cette finale. Les conditions sont très difficles pour nous à cause du décalage horaire et de la nourriture inhabituelle, même si nous adorons l'Italie, notamment moi-même ! Je suis très contente et je me suis entrainée très dur pour ces championnats. Merci aux juges pour leur travail. Les mots me manquent pour exprimer mon bonheur et comme je suis excitée !"


Les résultats ont été très serrés pour la seconde place et c'est finalement Sofia Bogdanova de Russie qui réalisé des runs très propres et une prestation impressionnante.

La médaillée d'argent de l'année passée, Guan Yu Xiang, réalise de bonnes figures mais n'a pu toutes les passer avec succès : elle décroche ainsi la troisème place.

Enfin, la médaillée de bronze du championnat d'europe 2015, la française Lilly Granjon décrocha la 4ème place de cette grande finale.

"Je suis satisfaite de mes résultats. Je peux faire mieux mais l'événement n'est pas fini et je ferais de mon mieux lors des prochaines étapes de slalom classic !"

Freestyle Slide Femme : L'Ukraine décroche sa première médaille d'or grâce à Bohdana Hotsko

La compétition de slide freestyle femme s'est déroulée à l'issue des battle junior. Une dizaine de patineuses se sont affrontées pour le titre chez les dames.

La championne d'Europe 2015; Bohdana Hotsko, représentant de l'Ukraine, a décroché son deuxième titre de championnat du monde de slide après celui remporté en 2014 à Paris. Elle était la meilleure patineuse de son groupe tout au long de la compétition.

"Bien sûr je suis très heureuse de mon résultat, j'ai travaillé dur pour cette victoire. Brais Garcia et Carlos Nelson m'ont beaucoup aidé pour remporter ce titre. C'était une compétition très rude avec une demi-finale très difficile. J'attendais tant de ce championnat du monde et bien sûr je suis très heureuse de cette médaille d'or. Je tiens à remercier mon sponsor In-Gravity et toute la délégation espagnole pour son aide".

Slide dame : crédit photo Slide Open SpriitLa première au classement mondiale et médaille de bronze du championnat d'europe 2015, la russe Natalia Krykova s'empare de la médaille d'argent, répétant la même performance que l'année passée.

Natalia a eu beaucoup de réussite aujourd'hui de son point de vue :

"Je n'ai pas très bien patiné avant la finale mais j'ai fais de mon mieux dans les phases finales de cette compétition".

L'italienne Chiara Lualdi réalise une belle compétition et surprend tout le monde. Elle termine première de sa poule de demi-finale et s'adjuge la 3ème place de la finale.

"Je suis si heureuse, il s'agit de ma première médaille de bronze depuis les championnats du monde en Allemagne en 2011 ! Je n'ai pas eu beaucoup de temps pour m'entraîner donc je suis très satisfaite de ce résultat".

Un autre résultat inattendu à travers la polonaise Justyna Czapla qui parvient à décrocher une place pour la finale. Elle termine 4ème ce qui est un très bon résultat pour elle.

Malheureusement, une autre favorite de l'épreuve, la russe Olga Fokina, n'a pas pu montrer le meilleur d'elle-même lors de la demi-finale contre Natalia et Bohdana. Olga finit 5ème et gagne la petite-finale contre la polonaise Ewelina Czapla .

Freestyle Slide Homme : Le chinois Huang Hai Yang décroche le troisième titre pour la Chine.

Slide homme : crédit photo Carroll WongUn titre de plus pour l'équipe chinoise ! Le premier au classement général mondial, Huang Hai Yang, remporte son troisième titre de champion du monde de suite. Il reste imbattable devant tout les autres participants. Huang Hai Yang réalise des slides à la fois longs, techniques et enchainés tel que le BackSlide pointe (dérapage carre externe sur une roue).

"Je ne suis pas surpris par mon résultat mais par les autres patineurs. Le thailandais Phuri réalise des enchaînements insensés ! Je suis désolé que Chung Yung-Tzu se blesse avant l'évènement"

Le thailandais Senarat Phuri s'empare de la médaille d'argent. Il réalise de belles figures tel que l'UFO croisé par exemple, mais dispose d'une plus faible variété de slides. Il s'agit de sa première médaille lors d'un championnat du monde et du premier podium en championnat du monde pour son pays, la Thailande.

"Il fait froid en Italie. Pour cette compétition je sens toujours que je ne suis pas encore au niveau pour remporter le titre. Comme lors de la finale, j'ai senti que Chung Yung-Tsu n'a pu donné le meilleure de lui-même, ses dérapages semblaient trop habituels."

Slide homme : crédit photo Carroll WongSon compatriote, Rompho Chawis, remporte le bronze, le meilleur résultat de sa carrière :

"C'est ma quatrième participation à un championnat du monde et je suis très heureux de remporter la médaille de bronze. Je pratique pour le plaisir et jusqu'ici je ne me souciais pas du classement. Malheureusement, j'ai été blessé cette année. Si cela n'avait pas été le cas, je pense que j'aurais pu réaliser une meilleure compétition.

Le numéro deux mondial, Chung Yung-Tzu de Taipei finit à la quatrième place de cette finale, répétant son classement de 2014 lors des derniers championnats du monde.

Hauteur Pure : Thomas Rataud et Maeliss Conan remportent deux médailles d'or pour la France !

La France décroche ses deux premiers titres mondiaux de suite à travers la discipline de la hauteur pure.

Hauteur pure dame : crédit photo Slide Open Spirit

La numéro un mondiale, Maeliss Conan, conserve son titre 2014 et s'adjuge le deuxième titre mondial de sa carrière. Elle reste imbattable avec un meilleur saut à 1,17 m.

"Je suis très heureuse. C'est bien de voir tant de participantes. Les autres filles avaient un très bon niveau donc il n'était pas simple pour moi de gagner. J'ai essayé de battre le record du monde mais malheureusement je n'ai pu le dépasser. Ce n'est pas grave, j'étais si proche du record et je continuerai à m'entraîner ! Je suis championne du monde et je suis tellement heureuse ; rendez-vous l'année prochaine !"

La championne d'Europe italienne, Claudia Massara, gagne la médaille d'argent avec une saut à 1, 15 m. Il s'agit de son premier championnat du monde et de son meilleur résultat jusqu'ici. Elle apporte ainsi le premier podium de hauteur pure dans l'histoire de son pays.

La française Maud Oguey répéte son résultat de 2014 et amène une nouvelle médaille de bronze avec un saut à 1,15 m.

La médaillée de bronze du championnat d'Europe 2015, l'italienne Valeria Raccuglia, termine quatrième pour sa première participation à un championnat du monde avec un saut à 1m10.

Hauteur pure homme : crédit photo Slide Open SpiritLe français Thomas Rataud, malgré une longue absence pour blessure, confirme son titre de champion du monde 2014. Il réalise un saut à 1,50 m et remporte une médaille d'or supplémentaire pour la France.

"Je me sens bien. Je suis un peu déçu par ma performance mais ce n'est pas fini, je ferai de mieux en mieux. Merci pour tout !"

Le champion d'Europe 2015, l'italien Gianmarco Savi gagne sa première médaille d'argent en championnat du monde. Il égale la hauteur de 1,50 m mais avec plus d'essais que Thomas Rataud pour atteindre cette hauteur.

La troisième place revient au médaillé de bronze du championnat d'Europe 2015, le français Alexandre Fantuz. Il saute à 1,45 m et monte sur son premier podium en championnat du monde.

Le vice-champion d'Europe, l'italien Enrico Sordi, qui a terminé 3ème l'année passée, atteint la hauteur de 1m40 et termine 4ème cette fois-ci.

Liens utiles

Voir notre page du championnat du monde de roller freestyle 2015

Résultats complets sur le site WSSA

Source : site WSSA
Traduit de l'Anglais par Alexandre Lebrun
Relecture : Iggnorance
Photos : Carroll Wong, Slide Open Spirit 
Mis en ligne  le 28 October 2015 - Lu 2275 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB