-
Le 06 May 2015 à 06:53 | mise à jour le 15 May 2015 à 19:35

Test du Seba High Light Carbon

Test du Seba High Light Carbon

Le Seba High Carbon est la version haut de gamme du très populaire Seba High Light. Il reprend son design léger en apportant une touche de carbone à la coque. Quelles sont les performances de ce nouveau modèle ? Fait-il la différence dans la gamme Seba et rivalise-t-il avec le Hard Core Evo de chez Powerslide ? Verdict...

Mis en ligne par 

Banc d'essai

Test du Seba High Light Carbon

Découvert dès 2014 et sorti depuis début 2015 dans tous les bons magasins de rollers, le nouveau Seba Carbon a été testé pendant 3 mois. Pour ceux qui se souviennent, la première version du Seba High Carbon est sortie fin 2008 avec pour l’époque un chausson amovible. Ensuite le modèle s’est effacé pour laisser place aux KSJ, iGor & TriX, eux trois avec un chausson intégré à la coque, en carbone, rendant le roller plus réactif et très léger.

Aujourd’hui, le Seba High Light Carbon 2015 arrive sur un marché développé. Il se retrouve ainsi entre le Trix & le iGor et en concurrence direct avec le Powerslide Hardcore Evo.

Design

Le Seba High Light Carbon reprend les lignes actuelles de la gamme 2014-2015 avec un design très sobre et sombre. La majorité du roller est composée de noir. Petite différence avec les autres modèles Seba, le High Light Carbon dispose de lacets blancs tout comme son homologue, le Seba High Light (coque en plastique).
La platine est en finition mate, faisant ainsi ressortir la coque en fibre de carbone lui donne un profil très fin et un look prémium.

Il est toujours possible d’équiper le Seba High Light Carbon d’un kit custom et donner de la couleur pour les lacets, boucles et sliders. Ce n’est pas le cas du spoiler qui est différent des Seba High.

Maintien

Le maintien est très bon et aucun mouvement du pied n’est à déplorer une fois le serrage effectué. La coque est proche du pied et le chausson vient parfaitement épouser les formes de vos pieds. Avec le temps, le chausson prend la forme de votre pied et le maintien conserve son efficacité.
Je vous conseille d’utiliser les lacets dès les premières sorties afin de rapidement former la structure de la coque aux formes de votre pied et éviter l’étape des ampoules liées aux frottements.

L’un des points difficiles à tester a été le maintien et le serrage de la partie supérieur du roller = le spoiler. Le nouveau spoiler est différent des autres modèles de la gamme Seba que je connais très bien. Esthétiquement, il ressemble au spoiler du Seba High Carbon sorti en 2008 mais le maintien est différent. On peut le trouver léger si on a l’habitude de rouler avec des rollers tels que des Rollerblade Twister ou encore des Powerslide Hardcore Evo.

Serrage

3 points de serrages composent le Seba High Light Carbon avec un scratch efficace sur le devant du pied, une boucle micrométrique très précise sur le cou de pied et une boucle crantée au niveau du spoiler sur le haut de la cheville. Présents sur l’intégralité de la boot, les lacets permettent de maintenir la structure du roller proche du pied.

C’est sur le domaine du serrage que le spoiler n’est pas à négliger. Comme expliqué précédemment, le spoiler est très souple si on le compare à un spoiler en plastique tel que celui présent sur le Seba High. Il ne faut pas hésiter à serrer au maximum la boucle crantée, qui, au passage, manque en précision pour un patin aussi haut de gamme…

La boucle crantée du spoiler est assez longue. Pour ma part, j’ai du la couper de 3 centimères afin de pouvoir améliorer le serrage alors que je ne fais pas partie de la catégorie des petits mollets… Cette modification sera certainement à faire pour toutes les pratiquantes de freestyle slalom et bons nombres des riders.

Confort

Le confort des Seba High Light Carbon bénéficie des dernières améliorations de chez Seba présentes sur le Trix et les dernières versions du iGor. Le confort n’est plus en option et présent dès les premières heures de roulages. Les coutures ne se sentent pas et aucune douleur n’est à déplorer sur les premières sessions ce qui n’est clairement pas le cas des Seba High.

Après 2 mois d’utilisation intensive, à hauteur de 3 fois par semaine en freestyle slalom, la qualité ne s’est pas dégradée et le confort est même meilleur.

La semelle de propreté à l'intérieur du patin est de moins bonne facture que les autres éléments. Elle devient maintenant le point noir de la gamme Seba. Alors certes c'est un défaut minime, mais qui reste à souligner pour les prochaines pistes d’améliorations.

Souplesse

La structure de la boot est moins rigide que celle des iGor, réputée très (trop ?) rigides par les pratiquants de freestyle slalom et de freeride. On gagne en souplesse tout en conservant un maintien adéquat et précis pour réaliser les figures de freestyle slalom. En résumé on a l’impression d’avoir les Trix mais avec un spoiler et un serrage supérieur tout de même.

On se retrouve avec un maintien au niveau du haut de la cheville supérieur aux Trix et leurs fameux « triangles cuff » et plus souple et flexible que celui des Seba High.

Masse

La boot (sans les platines et sans les roues) en taille 42 affiche 773 grammes sur la balance. Il faut compter 1 602g pour le patin complet, équipé de sa platine et de ses roues d’origine.

En comparaison, les Seba High affichent 1 950 grammes et les Seba High Light 1620 grammes. La boot du Seba High Light Carbon est même plus légère que les Trix (803 grammes) !

La platine

Platine Deluxe

En fonction de la pointure, 2 tailles de platines sont proposées : de la taille 34 au 39, une platine 231 mm (4 roues de 76mm max) et de la taille 40 au 47, une platine 243 mm (4 roues de 80mm max).

Les Seba High Light Carbon sont équipés de la platine Seba Deluxe avec une finition mate. Pour être en banane il faudra changer les roues aux extrémités pour une configuration en 76/80/80/76.
Les platines Seba Deluxe sont aujourd’hui très réputées pour leur rigidité et leur qualité de fabrication. On regrettera que la platine reste en flat et ne soit pas proposée en configuration « rockering » ou « banane ».

Les roues

Roues Street Invader

Le Seba High Light Carbon dispose d’origine des roues Seba Street Invaders en noires. Le test approfondi des roues est disponible !

Voir le test en détail des Seba Street Invaders

Les roulements

Seba utilise les fameux roulements Twincam ILQ9 Slalom Pro pour équiper l’intégralité de ses modèles milieux de gamme et haut de gamme. Ils ne demandent pas d’entretien particulier du moment que vous ne roulez pas sous la pluie. Ils sont silencieux et résistants dans le cadre d’une utilisation « classique » à base de randonnée, freestyle slalom et slide. Attention à les vérifier régulièrement dans le cadre d’une pratique plus agressive à base de sauts…

Visserie

La visserie est solide et de qualité, les axes ainsi que les vis ont résisté aux différentes manipulations. Les axes remplissent parfaitement leur job, voire trop ! Il faudra parfois y aller franchement avec les axes de roues.

Les clés fournies (1 pour les vis de platine, 1 pour le reste de la visserie) sont équipées d’un manche en plastique pour plus de maintien.

Finition

La finition est soignée et sans surprise pour un modèle haut de gamme. La finition du chausson est parfaite et le carbon est bien assemblé.

Prix

Affiché à 499,99€ dans les shop de rollers spécialisé, Le Seba High vient se placer entre une paire de Trix (449,99€) et une paire de iGor (559,99€). On est sur une gamme de prix prémium qui pourra faire hésiter entre un investissement supérieur pour les iGor ou un investissement moindre pour une paire de Trix.

En confrontant avec le prix des derniers Powerslide Hard Core Evo 2.0 (399,90€)  il est tout à fait légitime de se demander quelle paire choisir et prendre en compte ce paramètre pour son achat.

Nous ne pouvons donner un avis précis sur cette question, le Powerslide HardCore Evo 2.0 n’étant pas encore testé par nos soins.

Conclusion

Slider du Seba High

C’est un retour de qualité que vient de faire le Seba High Light Carbon 2015. Avec un positionnement différent de ce que propose Seba à mi-chemin entre le Trix et le iGor tant sur le confort que sur la conception de la coque en carbon. La qualité de fabrication et les améliorations des années précédentes permettent au Seba High Light Carbon de diversifier la gamme prémium.

On regrette que le spoiler soit en plastique et non pas en carbon ce qui aurait permis d’améliorer la rigidité de la boot et le rendre certainement plus polyvalent … mais peut-être aussi trop proche de son homologue le iGor.

Les quelques points négatifs sont minimes mais dans l’optique de trouver des pistes d’améliorations pour les prochaines versions, il faudra penser à la semelle interne de qualité très primaire ou encore de la boucle crantée peut précise par rapport à une boucle micrométrique

Vient ensuite un sujet à débat, celui de la comparaison avec le dernier Powerslide HardCore Evo 2.0 qui je l’espère sera traiter dans un test prochain !

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Le poids plume (1,6kg par roller)
+ Le confort dès la première utilisation
+ Les roues d'origines

Les moins

- Le spoiler en plastique, non en carbon
- La boucle crantée, non micrométrique
- La semelle d'origine

Fiche technique

Marque : Seba
Nom :  Seba High Light Carbon
Année : 2015
Semelle : composite avec 2 plaques en aluminium à 7 trous chacune
Tige : Rigide – carbone et fibre de verre avec cuff composite
Chausson : Mesh - lavable
Cuff : Spoiler en plastique réglable en 4 points
Protections : Sliders anti-abrasion latéraux amovibles, protection frontale
Serrage : Lacets, scratchs, boucle micrométrique et boucle crantée
Couleur : noir et blanc
Roulements : Twincam ILQ9 Seba Slalom Pro
Roues : Seba Street Invalders Noires
Tailles de platines et de roues : 34-39 EU | 239 mm | 4x76mm ou 40-47 EU | 243 mm | 4x80mm
Entretoises : Aluminium type "course"
Axes : Aluminium de 8 mm type "course"
Tailles : 34-47
Masse : 1602 grammes en 42
Tarif : 499,99€
Autres options : / 
Usage recommandé : Usage intensif en slalom et en compétition, slides

Liens utiles

Notre rubrique des tests de roller slalom

Voir tout la gamme slalom de Seba pour 2014

Le sujet sur le forum rollerenligne

Par Antoine Colange
Photos : rollerenligne.com, Seba
Mis en ligne  le 06 May 2015 - Lu 14358 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB