-
Le 25 April 2015 à 16:41 | mise à jour le 09 May 2015 à 12:25

Test du roller longue distance Seba Marathon 110

Test du roller longue distance Seba Marathon 110

Seba a pris son temps pour rentrer sur le marché du roller longue distance. La marque française a débuté avec le freeride, le slalom puis la randonnée avant de franchir le pas. Nous avons eu l'opportunité de nous procurer le Seba Marathon 110. Impressions...

Article par 

Présentation et test

Test du Seba Marathon 110

Design

Seba Marathon 110Le Seba Marathon 110 s'inscrit dans la lignée des autres modèles de la marque : il possède un design sobre, presqu'entièrement noir avec quelques touches de blanc et de rouge. Les connaisseurs reconnaîtront immédiatement le design du Trix, l'un des modèles phares de Seba avec le cuff en Y également disponible sur le WFSC et le KSJ.

La coque

La chaussure pèse 710 grammes en taille 41, une masse raisonnable. Elle possède 3 points de fixation de platine sur le talon et 5 à l'avant, démultipliant ainsi les possibilités de réglages.

Maintien

Le Marathon 110 possède une tige mi-haute qui en fait un bon modèle de transition vers la course. Le maintien latéral est optimal, on ne sent pas de déformation de la coque dans les virages, le Y cuff remplit bien son rôle. La rigidité de l'ensemble est plutôt bonne pour un patin vitness.

Pour accroître encore cette sensation de maintien, vous pouvez carrément enlever la semelle de propreté au fond de la chaussure, le pied sera rabaissé et vous serez plus près de la coque. Du coup, vous aurez de meilleures sensations et un plus grand contrôle.

Serrage

Seba Marathon 110Le Seba Marathon 110 possède :

  • un lacet plat sur toute la hauteur de la coque
  • un scratch sur le bout du pied pour affiner le serrage
  • Une sangle enveloppante avec boucle micrométrique sur le cou de pied
  • une seconde sangle à velcro sur la naissance du tibia

Au départ, on a craint le serrage fastidieux si fréquent sur les modèles Seba. Finalement, le lacet s'assouplit rapidement. Il est suffisamment raide pour que le réglage reste en place et assez coulissant pour pouvoir ajuster la tension.

Le serrage central micrométrique aurait mérité une pièce de cuir un peu plus longue du côté du système de blocage, histoire de mieux coulisser sur l'autre partie avec la sangle. Sur la partie haute, la sangle à scratch est efficace mais on aurait encore gagné en précision avec une seconde boucle micrométrique. Ainsi, Le patin serait encore plus typé "course".

Confort

C'est l'un des gros points forts du Seba Marathon 110. Il allie un excellent confort et un bon rendement général, deux points difficiles à concilier. Nous n'avons ressenti aucun point de pression durant les nombreuses heures d'utilisation. Le fait que la finition du chausson soit impeccable y est pour beaucoup. Contrairement à d'autres patins concurrents, pas de plis de tissus, pas de coutures qui dépassent. Le chausson est généreusement molletonné, assez dense.

Souplesse

La structure évasée au niveau du tendon d'Achille laisse une bonne liberté de mouvement vers l'arrière. La flexion avant est un peu moins bonne si vous serez bien le scratch du haut. On avait déjà ressenti cela sur le test du Trix. Elle reste toutefois assez bonne et le patin sait se faire oublier, d'autant plus que le confort est au rendez-vous.

La platine

Seba est connu pour la robustesse de ses platines, la 4x110 qui équipe le Marathon le confirme une fois de plus ! Les poids lourds pourront la solliciter sans craindre de défaillance. Elle possède de nombreux ponts de renfort et une bonne rigidité centrale, avec quand même un peu de souplesse aux extrémités. Elle reste donc relativement maniable pour sa longueur. Son process de fabrication combine extrusion et usinage, le propre des modèles haut de gamme.
Toute de noire vêtue, la demoiselle affiche 209 grammes sur la balance, un peu plus lourde qu'une platine de compétition en aluminium mais d'une masse encore raisonnable pour un modèle vitness. 

Les roues

Les roues Seba CC offrent un bon compromis entre roulage et accroche. Leur roulage est plutôt bon pour un modèle de série. Même chose pour le test de rebond, elles reviennent à bonne hauteur, même si c'est un peu lent. Elles pèsent 156 grammes, soit une dizaine de grammes de plus qu'une roue de course classique. Leur usure est lente et régulière. Le plan de joint est encore présent après 200 km malgré l'usure légère des flancs.

L'accroche est très bonne sur sol sec, vous pourrez prendre les virages franchement. En revanche, elle est beaucoup plus précaire sur sol mouillé. On ne peut pas tout avoir paraît-il ! 

Les roulements

Seba Marathon 110Pas grand chose à dire sur les roulements. Il s'agit de Twincam ILQ 9 Pro. Ils sont restés silencieux durant les 2 mois du test et nous n'avons pas eu à les entretenir. Leur glisse est fluide.

Visserie

Contrairement à ses modèles freeride et slalom, Seba a équipé le Marathon 110 d'une visserie unique où une clé allen n°4 permettra de tout démonter.

Finition

Seba a toujours porté une grande attention à la finition de ses patins, le Marathon 110 ne fait pas exception à la règle. Le carbone ne présente aucune aspérité, le collage des différentes pièces de la tige est nickel, les coutures sont propres dans l'ensemble malgré quelques bouts de fils par ci par là. L'avant du patin et la surtout la face externe sont équipés de renforts de protection de la coque, en cas de chute.

A noter : la boucle micrométrique sur le cou de pied est fixée par une vis cruciforme, on pourra donc la changer en cas d'usure. 

Premier bonus : vous pourrez même customiser les couleurs de votre patin grâce aux kits du Seba Trix qui sont totalement compatibles. On trouve du vert, jaune, rouge, rose, bleu, blanc et du noir.

Deuxième bonus : les patins sont livrés avec des housses pour les roues, ça vous évitera de salir votre sac pendant le transport ! 

Rapport qualité/prix

A 519 € la paire, le Seba Marathon 110 se place quand même plutôt dans le segment des hauts de gammes du marché et dans la tranche haute en terme de prix.
Cela se justifie (en partie) par la qualité de la coque carbone, l'usinage de la platine.

Face à lui, on trouve sur le marché le Fila M 110 à 419 €, soit 100 € moins cher mais aussi un peu moins performant (coque plus souple, chausson moins confortable). Il y a également le Powerslide Marathon 110 de Powerslide à 399 €, que nous n'avons pas encore eu l'occasion de tester.

Conclusion

Même s'il est un peu cher, le Seba Marathon 110 est l'un des meilleurs patins de longue distance qu'on ait testés ces dernières années, tant par son confort que par son rendement et par sa finition. Sachez qu'il existe aussi une version en 4x100 mm si vous ne pensez pas pouvoir emmener du 110. Nous vous proposerons quelques customs sur cette base dans les semaines à venir !

Seba Marathon 110

Les points forts et à les points à améliorer

Les points forts

Les plus

+ Le confort
+ Le maintien
+ Le roulage
+ Les possibilités de customisation de couleur
+ Les housses de transport 

Les points à améliorer

Les moins

- La masse
- Le prix élevé
- Amélioration possible du système de serrage

Fiche technique

Marque : Seba
Nom : Marathon 110
Année : 2014-2015
Semelle : anatomique
Tige : souple/dure
Chausson : anatomique
Cuff : Y cuff
Serrage : Lacets, boucle micrométrique et scratch
Couleur : noir
Roulements : Twincam ILQ 9 Pro
Roues : Seba CC 110 mm 84A
Platines : Seba 4x110 mm extrudées et usinées de 333 mm
Entraxe : 195 mm
Entretoises : Métal
Axes : Aluminium de 8 mm type "course"
Tailles : 34-47 EU
Masse : 1650 grammes en 41 EU
Tarif : 519,90€ pour la version 110 mm et 499 € pour la version 100 mm
Prix des chaussures seules : 375 €
Usage recommandé : pratique de la randonnée longue distance

Seba Marathon 110

Liens utiles

Notre rubrique de tests produits sur rollerenligne.com

Test du Fila M110 2014

 

Texte : Alfathor
Photos : Seba et Alfathor
Mis en ligne  le 25 April 2015 - Lu 10842 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB