-
Le 27 February 2015 à 22:02 | mise à jour le 02 March 2015 à 10:41

ReL, spotland, mediaskates et la gratuité

ReL, spotland, mediaskates et la gratuité

Contrairement aux idées reçues, tout n'est pas gratuit sur le web : la production d'information, de photos et de vidéos accessibles gratuitement a forcément engendré des coûts pour quelqu'un. L'association rollerenligne.com et l'ensemble de ses sites satellites ne font pas exception à la règle. Attachez vos ceinture, on va vous déballer quelques vérités...

Article par 

Etat des lieux

Nous avons compté 96 dons lors la campagne de janvier 2015 pour 2896 € récoltés. La somme peut paraître importante mais elle représente à peine 10% du budget nécessaire à faire tourner l'association chaque année. Alors on le sait, vous allez encore dire qu'on vous tanne à mendier votre aide chaque année... mais il faut que chaque internaute qui passe sur rollerenligne.com, spotland.fr ou mediaskates.com prenne conscience des moyens qui sont investis pour faire vivre l'information roller généraliste.

Quelques chiffres

IndifférenceReL et ses sites connexes sont animés par une trentaine de bénévoles : photographes, graphistes, rédacteurs, traducteurs, vidéastes, correcteurs, responsables de rubriques...
Toutes ces personnes passent des milliers d'heures chaque année pour faire vivre leur passion, comme de nombreux bénévoles dans les clubs. Tout comme eux, ils se déplacent sur les événements pour vous raconter une course, une contest, pour filmer, faire des photos... Ces déplacements engendre des coûts conséquents : environ 7000€ dans le cas de ReL.

Depuis 11 ans, toutes ces personnes ont :

  • rédigé 14.575 news
  • mis en ligne 5.103 événements
  • tapé 3.095 articles de fonds
  • mis en ligne 2.943 produits
  • référencé 5.310 lieux de praitques

On vous l'a déjà précisé dans un autre article, spotland.fr a coûté 10.000 € en développement et ce n'est pas fini. mediaskates.com coûte 3000 € par an entre les frais de déplacement et l'hébergement du serveur dédié. Nous allons encore investir plusieurs milliers d'euros cette année pour améliorer ReL... alors vous comprendrez que le niveau des dons, aussi honorable qu'il soit, reste relatif.

Chaque année, il faut investir dans du matériel, le renouveler, le réviser (600 € pour la révision d'une caméra semi-pro mine de rien).

Chaque année il faut répondre aux exigences croissantes des lecteurs : pourquoi vous ne faites pas un live ? Pourquoi il n'y a pas de vidéo de cette course ? Pourquoi vous n'avez pas parlé de telle catégorie ?
La raison est simple ! Il faut deux choses primordiales pour faire vivre une asso : des bénévoles et des moyens financiers. Ni l'un ni l'autre ne tombent du ciel. Le problème est que nombre de personnes n'ont plus conscience de la valeur des choses. Comparez le prix d'une consultation de médecin généraliste ou d'une hospitalisation en France et aux Etats-Unis et vous comprendrez ce que l'on veut dire...

Un contenu riche et original

Quand on parle d'un vrai site de roller généraliste, on ne vous parle pas de faire de simple copier-coller d'une vidéo trouvée chez un fabricant ou d'une news dégottée au détour d'une page facebook. L'équipe de ReL s'échine à produire un contenu original, inédit, à vous proposer un regard critique, parfois décalé. Nous aimons penser que nous vous ouvrons l'esprit  sur d'autres pratiques que la vôtre, nous aimons l'idée de pouvoir vous apprendre un fait sur l'histoire de votre sport, sur son évolution sociétal, sur les enjeux des décisions nationales et internationales.
Nous croyons profondément à la nécessité d'une base de données facilement accessible et consultable sur notre sport, le roller. Essayez donc de retrouver des archives sur facebook ! 

Pourquoi ce coup de gueule ?

Tout simplement :

  • parce que nous sommes lassés devant l'incompréhension des personnes et de clubs qui ne comprennent pas pourquoi on demande de l'aide. Alors oui, on rabâche qu'on a besoin d'un coup de main.
  • parce que certains sont interloqués qu'on leur suggère de faire un don en échange d'une photo en HD alors qu'on met déjà de la basse définition gratuitement à disposition.
  • et comme on vous l'a dit, s'il y a gratuité pour le lecteur, ce n'est pas le cas pour l'éditeur.

A bon entendeur !

Pourquoi ReL reste gratuit ?

Parce que nous avons croyons encore aux valeurs du partage, de la mise à disposition d"information, de connaissances. La philosophie de ReL s'inscrit un esprit plus large d'un Internet espace de liberté et d'échange. L'association rollerenligne.com, qui gère nos différents sites, a été créée pour servir de liant entre les différents acteurs de ce milieu, nous ne perdons jamais cela de vue.

Mais que font les clubs ?

Pour conclure, nous remercions de tout coeur les 380 personnes différentes qui ont fait un don depuis les débuts du site il y a 11 ans. Parmi eux, on trouve... une petite trentaine de clubs. 30 seulement ! Quand on voit l'énergie déployée pour valoriser leurs actions sur ReL, il y a de quoi se poser des questions.
Alors oui, évidemment, les clubs ne nous ont rien demandés (enfin presque, on reçoit chaque jour des demandes pour mettre un événement en valeur). Oui, nous faisons ça par passion... mais l'indifférence pourrait bien finir par tuer la passion. On ne peut pas profiter éternellement d'un média sans se dire qu'un jour il serait bon de lui renvoyer la balle, même symboliquement : un logo sur une affiche, un don de quelques dizaines d'euros.
Bien sûr, le monde ne s'arrêtera pas de tourner si ReL ferme ses portes, peut-être même qu'une personne sortira de nulle part avec l'envie de relancer un projet similaire, un projet communautaire qui rassemble toutes les pratiques du roller et pas juste une seule.
Vous avez la chance d'avoir le site d'information le plus abouti qui ait jamais existé à votre disposition, ne gâchez pas cette chance de le voir perdurer.


Faire un don ou devenir membre bienfaiteur

Mis en ligne  le 27 February 2015 - Lu 1159 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB