-
Le 19 February 2015 à 19:29 | mise à jour le 22 February 2015 à 18:42

Test du Rollerblade Twister Pro 2015

Test du Rollerblade Twister Pro 2015

En 2015, Rollerblade reconduit son roller de slalom Twister 80 et développe une version améliorée, le Twister Pro. Annoncé avec une nouvelle platine, des couleurs différentes et un chausson de qualité, Rollerblade a souhaité prendre en considération les défauts des montures précédentes. Verdict ...

Mis en ligne par 

Présentation et test

Rollerblade Twister Pro 2015Autrefois numéro 1 des rollers de slalom, le Twister s'est fait rattraper au fil du temps par la marque française Seba avec le Seba High et surtout avec le Seba FR1 qui se place dans la même gamme, celle des coques en plastiques avec chausson interne pour une pratique urbaine polyvalente.

Design : sobrement distingué

La version Pro de ce Twister reste dans la continuité de la gamme (voir le catalogue Rollerblade 2014) avec la même coque aérée en plastique mais dans une couleur anthracite contrairement au noir présent sur les autres Twisters. Quelques éléments apportent du jaune. C'est le cas des lacets, de l'écriture de la marque sur la coque ainsi qu'une petite sérigraphie sur le spoiler.
La platine aussi se distingue par un mélange d'épaisseur et de finition (alu, peinture noire, écritures jaune). Les roues blanches, très sobres donnent aux rollers une impression de qualité dans l'ensemble.

On aime, ou on n'aime pas me direz-vous ! Il n'empêche que Rollerblade ose la différence en apportant de la couleur au Twister Pro ce qui permet de clairement identifier les rollers en randonnée mais aussi dans les rayons des magasins de rollers. Et pour ceux qui aiment la sobriété, Rollerblade glisse dans la boite une paire de lacets noirs. 

Maintien : complet et rigide

Le pied est très bien installé dans le Twister Pro et cela dès la première session. Je n'ai pas eu de frottements désagréables ni d'ampoules comme c'est souvent le cas avec une nouvelle paire de rollers urbains.

Après plusieurs sessions, le maintien ne change pas, le chausson se tasse légèrement et il faudra forcer légèrement sur les lacets et les boucles pour augmenter le maintien du pied.

Le spoiler est certainement l'élément le plus déterminant dans le maintien de la cheville. Attention à ne pas trop forcer sur ce dernier au risque de vraiment se retrouver immobilisé dans la boot et perdre la flexion avant, tant apprécié pour les longues balades en ville.

Serrage : efficace et rapide

La coque réalise déjà une bonne partie pour le serrage du pied. La boot a été confectionnée de façon à ce que votre pied soit déjà bien envelopé avant le serrage des lacets.
Les lacets apportent ainsi un réel point de précision et de réglage en fonction de vos habitudes ou de votre pratique (rando douce ou freeskate agressif).
La boucle du cou de pied est bien placée et permet de serrer rapidement son pied. Elles sont très solides et ne bougent pas en cas de mauvaise chutes. On aurait apprécié une boucle micrométrique comme c'est le cas sur les Seba FR afin de pouvoir serrer progressivement son pied.
Contrairement aux Seba, la boucle est rivetée sur la coque, ce qui rend son remplacement compliqué.
Le spoiler englobe l'intégralité de la coque ce qui augmente le serrage mais qui pourra gêner les personnes avec un petit tour de mollet. La solution envisageable reste de couper le surplus des parties enveloppantes du spoiler pour rapprocher les extrémités du spoiler.

Confort : Optimal

C'est certainement le gros point fort du Twister Pro. La marque a annoncé que le chausson avait été amélioré et chez Rollerblade, ils n'ont pas fait semblant !
Dès les premières sessions le confort est présent et après quelques heures d'utilisation rien ne change, on est toujours bien dans ses rollers.
On est loin des anciens chaussons des Twister qui avaient une conception bas de gamme et qui obligeaient les pratiquants à changer de chausson interne tous les 6 mois pour conserver un bon confort et maintien.

Test Rollerblade Twister pro 2015

Souplesse : Limitée

Les spoilers sont fixés de façon à rester immobiles. Contrairement à des Seba (FRHigh, GT), la flexion avant du patin est inexistante et sera possible qu'à condition de ne pas trop serrer le spoiler ou de le bricoler.

Dans l'ensemble, cette non souplesse permet aux Twister Pro de se différencier et d'apporter une réelle alternative pour la pratique du Freeskate (saut et slide) ainsi que pour ceux qui aiment avoir un maintien très fort sur la partie haute des rollers.

Masse : dans la moyenne

La boot (sans les platines et sans les roues) en taille 42 affiche 1 000g sur la balance. Il faut compter 1 740g pour le patin complet. Il est certainement possible de gagner quelques grammes en modifiant la platine qui semble très rigide mais très lourde.
En comparaison aux autres modèles de la même gamme (Seba FR, Roces Metropolis), les Twister Pro sont dans la moyenne, ce n'est pas sur le poids que votre choix sera à faire.

Test Rollerblade Twister pro 2015

La platine : Nouvelle monture

Le Twister Pro avait été montré pour la première fois en 2014 avec une platine en carbone (voir le modèle dans notre catalogue 2014). Elle n'a pas été choisie pour la version tout public 2015.
Cela dit, la nouvelle platine des Twister Pro est beaucoup plus massive que celle des Twister classiques. Aucun risque de casse, cette platine est dotée de points de renforcement entre les roues. La finition laisse à désirer, nous en reparlerons plus bas.

Les roues : top qualité de série

Test Rollerblade Twister pro 2015

Le Twister avait comme lourde réputation d'avoir des roues d'origine de très mauvaise qualité. Les vendeurs avaient comme habitude de proposer dès l'achat des rollers des roues en complément pour prévenir ce gros point noir.

Rollerblade l'a bien compris et le problème est traité ! Les roues d'origine, nommées Hydrogen affichent fièrement « Made in the U.S.A ». Certaines sources indiquent que les roues Rollerblade Hydrogen seraient fabriquées dans les usines de Matter. Supposition ou réalité, on est en tout cas en présence de roues de très bonne facture.

Les roues du Twister Pro ont comme caractéristiques un diamètre de 80mm, une dureté de 85A et un profil elliptique. Le noyau est petit. La gomme blanche dispose d'une très bonne texture au touché et le rebond est très bon.

A l'utilisation, les roues accrochent beaucoup, c'est un très bon point. Après les avoir déglacées, l'accroche est toujours très appréciable. Il n'y a aucun défaut à signaler aussi bien sur sol lisse que rugueux. A titre de comparaison, on peut facilement placer les roues Rollerblade Hydrogen sur le même niveau que les Seba Street Invaders et les roll'x Xbird.

Les roulements : Standards de série

Rollerblade utilise des roulements nommés SG9. Ils sont de très bonne qualité et après 1 mois de test dont beaucoup de rando sous la pluie, ils ne font pas de bruits et tournent toujours. Je n'ai pas pratiqué de saut, il est donc impossible de vous garantir une top qualité avec cette pratique.

Visserie

La visserie est solide et de qualité, les axes ainsi que les vis ont résisté aux différentes manipulations. Les axes remplissent parfaitement leur job. Les clés fournies sont standards.
Les entretoises d'origine ne sont pas très pratiques. Ne disposant pas de cage supérieur pour rester au centre de la cage, vous aurez par moment du mal à introduire les axes de roues. Au besoin, changez-les !

Finition : le point noir...

Quand on examine de près le Twister Pro, on remarque quelques incohérences et une finition très primaire. Des trous ont été percés sans savoir à quoi ils servent...
La conception de la boot également laisse à désirer. Les fixations de platines (figurant sous la boot) sont simplement posées au fond de la coque sans aucun système de maintien spécifique.
Tous ces points noirs au niveau de la finition nous laisse penser que la boot est faite d'une manière très primaire à l'usine et en comparant au numéro 1 de la catégorie, Les Seba FR, il faut reconnaitre que le Twister Pro fait bas de gamme.

Prix

Proposé à 259,90€. Le Twister Pro vient se placer dans la même gamme de prix que les Seba FR1, leader sur le marché des rollers urbains.

Conclusion

Rollerblade nous surprend avec cette version améliorée du Twister et en bien. Le confort amélioré et la qualité des roues placent le Twister Pro comme sérieux concurrent au Seba FR1. Si vous aimez avoir un maintien fort sur le haut du patin et un look distingué, le Twister Pro est un très bon choix.
Dans le cas ou vous hésitez, laisser votre pied choisir en essayer les différents modèles de rollers de la gamme.

Les points forts et à les points à améliorer

Les points forts

Les plus

+ Le confort
+ La rapidité de serrage
+ Les roues d'origines Les moins

Les points à améliorer

Les moins

- La finition bas de gamme
- Les entretoises de série
- La boucle du milieu rivetée

Fiche technique

Marque : Rollerblade
Nom : Twister Pro
Année : 2015
Semelle : Choc absorbeur
Tige : Rigide – Moulé Twister
Chausson : Mousse Specialized 5 Stars Fit
Cuff : Spoiler fixation unique
Protections : Sliders anti-abrasion latéraux amovibles
Serrage : Lacets, boucle micrométrique
Couleur : Anthracite
Roulements : SG Twincam 9
Roues : Rollerblade Hydrogen 80mm 85 A
Tailles de platines : 243mm
Entretoises : Métal
Axes : Aluminium de 8 mm type "course"
Tailles : 34-47 EU
Masse : 1 740 grammes en 42
Tarif : 259,90€
Usage recommandé : Usage loisirs en slalom et freeskate urbain 

Galerie photos

Liens utiles

Site officiel de Rollerblade
Notre rubrique de tests de produits slalom
Le sujet sur le forum de rollerenligne

Texte : Antoine Colange
Photos : droits réservés 
Mis en ligne  le 19 February 2015 - Lu 20412 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB