-
Le 18 October 2014 à 23:10 | mise à jour le 18 October 2014 à 23:20

Eurockey Cup U17 : Les clubs français derrière le trio latin

Eurockey Cup U17 : Les clubs français derrière le trio latin

La troisième édition du championnat d’Europe de clubs catégorie U17 vient de se terminer et la tendance est nettement marquée : les clubs italiens, espagnols et portugais sont au-dessus lot. Les trois clubs français engagés : US Villejuif, Quintin RC et RCK Seynod, champion de France 2013/2014, doivent se contenter des places d’honneur...

Mis en ligne par 

Bilan

EurockeyCe championnat d’Europe a été créé il y a trois ans et donne la possibilité aux finalistes de chaque championnat nationale de se rencontrer et de se disputer le titre de champion d’Europe U17. Pour les clubs français, c’est l’occasion de se confronter aux grandes écuries européennes : FC Barcelone, le Sporting CP, Bassano … Une façon d’évaluer le niveau de la formation française par rapport à ses voisins européens.

L’aventure de l’US Villejuif

Armé de trois internationaux U17, les jaunes et noirs étaient bien rentrés dans leur tournoi en s’imposant face à Letchworth RHC (13-3) se hissant à la tête de son groupe. Mais face au champion d’Espagne, le FC Barcelone, et aux italiens de Trissino, l’addition est salée. Défaite (11-1) et (9-3). Avec trois points au compteur, les franciliens terminent troisième de leur groupe dominé par le FC Barcelone.

Dans la foulée des deux clubs français, l’USV signe également une belle victoire face à Uttigen (7-3). Dans l’après-midi, l’USV a craqué face au Sporting (5-0) et s’est ensuite bien rattrapé face à Quintin (6-1). Le club parisien termine 11ème du championnat d’Europe des clubs.

L’aventure de RCK Seynod

Eurockey

Avec son statut de champion de France, le RCK Seynod disposait du statut le plus important du groupe composé de SanJoanense et Manlleu. Mais dans ce genre de compétition ce titre ne signifie rien. Contrairement à Villejuif, le RCK a été battu d’entrée par les catalans de Manlleu (7-1). Ils se sont bien repris face à l’équipe suisse d’Uttigen (9-4). A ce stade, les blancs et rouges n’ont besoin d’une victoire pour se qualifier pour la phase finale, seulement les portugais de Sanjoanenses en ont décidé autrement, défaite (8-2).

En course pour la 9ème place, le RCK ouvre le bal parfaitement en s’imposant face à Letchworth (7-2). Dans le match suivant, le champion de France a pris le dessus sur son dauphin (3-0) et s’est incliné (2-1) face au Sporting qui termine 9ème.

L’aventure de Quintin RC

Ca été plus compliqué pour les joueurs de Quintin RC. Défait face au Sporting Portugal (12-3), les bretons ont eu du mal à exprimer leur qualité dans ce groupe. Contre les Italiens d’Hockey UVP et les espagnols d’Ordenes, les verts et noirs n’ont pas trouvé la faille dans la défense adversaire et n’a guère réussi à stopper les assauts adverses. Défaite (9-0) et (10-0). A l’issue de la phase de poule, l’entraineur de Quintin, Angel Puyane n’a pas manqué de souligner qu’il y a encore beaucoup d’écart avec l’Espagne et le Portugal »

Boosté par la victoire de Seynod, Quintin arrache la victoire à Alcobendas (1-3) pour s’offrir une place entre la 9ème et 12ème comme ses compatriotes. Ce sera la seule victoire des bretons dans ce tournoi battu par Seynod (3-0) puis par Villejuif (6-1) et termine ainsi 12ème.

Liens utiles

Texte : Thomas G.
Photos : droits réservés 

Site Eurockey

Mis en ligne  le 18 October 2014 - Lu 703 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB