-
Le 17 August 2014 à 18:08 | mise à jour le 09 August 2015 à 16:03

Retour sur la Coupe du Monde d'Alpine Slalom 2014 de Steinenbronn (Allemagne)

Retour sur la Coupe du Monde d'Alpine Slalom 2014 de Steinenbronn (Allemagne)

La première étape de la Coupe du Monde d'Alpine Slalom s'est déroulée les 17 et 18 mai 2014 dans le village de Steinenbronn à proximité de Stuttgart en Allemagne. Reportage sur cette discipline méconnue récemment reconnue au sein de la FIRS au sein du Comité International de Roller Alpine (CIRA)...

Article par 

Inline Alpine : le slalom dans les pentes... à roller !

Coupe du Monde d'Alpine Slalom de Steinenbronn

L'Inline Alpine : qu'est-ce que c'est ?

Coupe du Monde d'Alpine Slalom de SteinenbronnL'Inline Alpine est la version estivale du slalom alpin, avec des règles sensiblement analogue. Cette discipline regroupe autant d'hommes que de femmes, à l'image de cette étape qui a vu participer 47 femmes et 48 hommes.
Le but : achever un parcours en slalom composé d'une quarantaine de portes espacées de 3 à 8 mètres dans une pente, le plus rapidement possible. Le vainqueur est désigné au cumul des 2 temps chronos : la régularité est donc de mise et toute erreur interdite.

En cas de raté sur une porte, il est possible de remonter le circuit et de repasser la porte mais cela entraine une perte de temps certaine.
Un tremplin peu incliné (et donc accessible à tous) est installé au début de la piste afin de pouvoir attaquer le slalom avec une certaine vitesse.
L'utilisation des bâtons est très utile car ils permettent à la fois de se propulser au départ ainsi que de "boxer" les piquets. On peut ainsi attaquer la porte suivante plus rapidement.

A noter : les participants reconnaissent le parcours à pied.

Les forces en présence

On note la présence d'une écrasante majorité d'allemands ainsi que de patineurs tchèques, slovaques, italiens... et pour la première fois de français. Contrairement à la France où la discipline est encore balbutiante, l'Allemagne ou encore l'Italie et la Suisse compte bon nombre de pratiquants.

La compétition

Coupe du Monde d'Alpine Slalom de SteinenbronnAprès la reconnaissance à pied, place au premier run ! Chez les femmes, Mona SING décroche le meilleur temps en 28,22 secondes devant Suzanne WEBER (28,45) et Marina SEITZ (28,51).
Chez les hommes, Marco WALZ, favori de l'étape, réalise un temps canon de 25,65 secondes devant Franz-Josef MEYER (26,15) et Sebastian SCHWAB (26,21).

A l'issue du premier chronomètre et après une pause déjeuner dans le village agrémentée d'un concert de musique locale, le second run se déroule sur un circuit légèrement modifié nécessitant une nouvelle reconnaissance à pied. Comme nous vous l'avons indiqué précédemment, le classement général est calculé non pas sur le meilleur des 2 chronos mais sur le cumul des deux passages.

A l'issue du second chrono, Mona SING conserve sa première place (57,01) devant Marina SEITZ (57,16) qui, grâce à une meilleure régularité remporte la 2ème place, suite à son 3ème meilleur temps au premier chrono et devant Alessandra VEIT (57,39).
Chez les hommes, Marco WALZ (51,63) remporte l'étape devant Franz-Josef MEYER (52,90) et Adrian GRIESSER (52,92)

Bilan

On retiendra une très belle organisation allemande qui a mobilisé un nombre important de bénévoles et des moyens logistiques pour le bon déroulement de cette étape. L'Inline Alpine est une pratique en plein émergence. Gageons que le nombre de nationalités participant à ces étapes se développera dans les années à venir.
A noter dans vos agendas, la date des 14 au 17 septembre pour le championnat du monde d'Alpine Slalom qui se déroulera en Allemagne dans la ville d'Oberhundem.Coupe du Monde d'Alpine Slalom de Steinenbronn

Galerie photo

Liens utiles

Voir les résultats complets de l'étape

Texte : Rollo
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 17 August 2014 - Lu 2288 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB