-
Le 09 July 2014 à 10:07 | mise à jour le 09 July 2014 à 11:11

ESA 2014

ESA 2014

Comme chaque année en parallèle du FISE de Montpellier, s'organise une "petite" compétition de street. L'ESA 2014 s'associe avec les World Rolling Series pour permettre aux riders de tous niveaux de participer à la compétition...

Article par 

Bilan du cru 2014

Adrien Bastouil en 270 Back BackslideAmateurs comme pros vont pouvoir s'affronter sur les trois spots choisis par l'organisation pour ce contest qui fait office de "off" du FISE de Montpellier. Une fine équipe toujours au top avec ses banderoles et sa « puvette ».

Premier spot

Le premier spot est assez classique puisqu'il s'agit d'un long curb. Cela permet à tous de se retrouver autour d'un module accessible et à ceux qui le sentent de se tester sans risque.

Ce n'est qu'une impression puisqu'assez vite on sent que le coté arrondi du curb pose problème. Ainsi les longs backs royales d'Anthony Pottier et de Maxime Iangaev sont très impressionnants. Hadrien Bastouil profite du spot pour jouer au switch up avec plus ou moins de réussite. A part de beaux top souls et quelque switches de derrière les fagots, le curb est surtout là pour l'échauffement et personne ne se dégage réellement de la compétition. Le public reste cependant très motivé et suit avec grand bruit cette première partie tout en se cachant du soleil brûlant.

Second spot

Quelques mètres plus loin, le public tombe sur le nouveau spot : la surprise, une armoire de gaz devant laquelle on a posé un tremplin pour que les riders aillent se poser en slide au dessus. Malgré quelques tentatives de back torque pour Adrien Anne et quelques autres figures, le spot casse, une fuite de gaz fait partir à peine au bout d'un quart d'heure tout le monde vers le troisième spot. Ce n'était pas la meilleur des idées mais bon... pourquoi ne pas le tenter.

Dernier spot

Après quelques stations de tram' et encore un peu de marche, on tombe sur le dernier spot. Un magnifique rail en kink, avec pour corser le tout un mauvais pli sur la transition descente plat. Et là, on est parti pour un festival de chutes mais surtout de tricks magnifiques comme le top soul to soul to top soul de Mathieu Heinemann. Hadrien Bastouil va enchainer le rail avec des top acids, puis un 270 back backslide, et Anthony Pottier va passer un magnifique sunnyday to true pornstar. C'est pourtant et finalement Maxim iangaev qui va gagner avec top soul to 360 top soul dans la deuxième descente après de nombreux essais qui se solde par cette victoire bien méritée.

Bilan

Une fois de plus l'année 2014 est marqué par l'une des seules compétitions de street en France, qui prend à la fois de l'ampleur mais aussi qui est presque plus attendu que le FISE lui-même. Encore une édition bien organiser et qui fait énormément plaisir à voir !

Maxim Iangaev - Back

Liens utiles

FISE 2014 : les pros

Fise 2014 : Amateurs

Fise 2014 : girls

Texte et photo : Thomas bordier 
Mis en ligne  le 09 July 2014 - Lu 724 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB