-
Le 02 July 2014 à 11:21 | mise à jour le 05 July 2014 à 13:59

Mondial de roller-hockey 2014 : bilan de la seconde journée

Mondial de roller-hockey 2014 : bilan de la seconde journée

La seconde journée du championnat du monde de roller hockey 2014 a vu se tenir de nombreux matchs. La principale surprise vient certainement de la résistance espagnole face à la République Tchèque. L'Italie a aussi créé la surprise face à la Colombie...

Mis en ligne par 

Bilan de la seconde journée de compétition à Toulouse

Colombie - Italie

Juniors hommes : Canada 22 - 0 Corée

Même si l'équipe de Corée du Sud n'est pas débutante, tomber contre le Canada en premier match n'est jamais simple tant l'équipe à la feuille d'érable est expérimentée. Avec 10 buts en première période et 12 en seconde, les deux mi-temps ont été plutôt équilibrées. Même si Evan Anderson a marqué de nombreux buts, l'effectif canadien a tourné, offrant des opportunités à de nombreux joueurs. Une bonne occasion de travailler les statistiques individuelles !

Juniors hommes : Suisse 10 - 1 Allemagne

La suisse s'est logiquement imposée face à l'Allemagne, confortant ainsi son statut d'outsider. Lukas Scherrer et Thierry Bader ont beaucoup oeuvré pour l'équipe helvète.

Juniors hommes : Colombie 3 - 3 Italie

Un match à couper le souffle avec du suspense jusqu'au bout de la partie ! La rencontre a été équilibrée. Devant des centaines d'écoliers invités spécialement pour l'occasion, ainsi qu'avec les bruyantes équipes féminines de Colombie et d'Italie, le match s'est engagé à pleine vitesse. Les deux équipes se rendent coup pour coup sans parvenir à prendre réellement l'avantage. L'Italie prend la rencontre à son compte par deux fois mais la Colombie sait faire preuve de tenacité pour recoller au score. Au final, les deux équipes se séparent sur le score de 3 partout, laissant encore plus ouvertes les possibilités de qualifications pour la Colombie, l'Italie et la France.

Juniors hommes : le Mexique forfait face à l'Australie

Le Mexique n'ayant pu venir en France, les australiens remportent la rencontre par forfait.

Juniors hommes : République Tchèque 2 - 1 Espagne

Une victoire au forceps pour les Tchèques ! Les quintuples champions du monde Tchèque ne sont plus aussi intouchables qu'auparavant. Ils semblent évoluer en dessous de leur niveau habituel et les espagnols défendent chèrement leur peau. Il faut attendre plus de 10 minutes avant de voir l'armada Tchèque ouvrir le score par Filip Kuťák assisté de Natan Vráblík... mais les espagnols ne s'en laissent pas compter et produisent un jeu d'excellent niveau. Ils parviennent à égaliser 1 - 1 au début de la seconde période grâce à Juan Escudero Ramirez  assisté d'Eloi Sin Arumi. Ils sont même à deux doigts de prendre l'avantage. Filip Kuťák va doubler la mise avec l'aide de Patrik Dalajka et libérer les tchèques à quelques minutes du terme. Les Tchèques font valoir leur expérience.

Juniors hommes : USA 13 - 0 Namibie

Sans grande surprise, les ogres américains ne font qu'une bouchée des jeunes namibiens dans la salle de la Ramée. Les USA enchaînent les buts pour atteindre le score sans appel de 13 à 0.

Juniors hommes : Grande-Bretagne 5 - 2 Nouvelle-Zélande

Les britanniques s'imposent face à une autre nation du Commonwealth. La Grande-Bretagne le large en première période en marquant 3 buts et en encaissant seulement un point. Les anglais ajoutent encore deux buts en seconde période et la Nouvelle-Zélande marque un but supplémentaire. Score final 5-2.

Corée du Sud - Canada

Seniors femmes

Seniors femmes : le Mexique forfait

Espagne

Comme nous vous l'expliquions hier, le Brésil n'a pas eu à combattre, le Mexique n'ayant pas pu venir en France et ayant dû déclarer forfait.

Seniors femmes : Allemagne 13 - 0 Inde

L'équipe indienne continue sa progression après sa participation à son premier championnat du monde l'an passé. Elles n'a cependant pas pu endiguer les assauts de l'équipe allemande. Score final 13-0.

Seniors femmes : USA 7 - 0 Espagne

La machine américaine n'a fait qu'une bouchée de l'équipe espagnole au Palais des Sports.
Après 3 minutes de jeu, Mélanie Moore a ouvert le score, suivi de Leigh Kayla Demint 5 minutes plus tard, puis de Ariane Yokoyama et d'Alisson Era 3 minutes avant la pause.
En seconde période, les américaines marquent 3 nouveaux buts avec Melanie Moore, Jessica Dunne et Alisson Era.

Seniors femmes : Namibie 4 - 3 Australie

On a assisté à un match assez équilibré entre ces deux nations de l'hémisphère sud. Les deux équipes se sont rendues coup pour coup durant toute la rencontre. Malgré un bon retour en seconde période, les australiennes ne sont pas parvenues à recoller au score.

Seniors femmes : Canada 13 - 1 Lettonie

Sans grande surprise, le Canada a facilement dominé la Lettonie. Les nord américaines ont enchainé 7 buts en première période avant que les joueuses lettones sauvent l'honneur en seconde mi-temps.

Seniors femmes : République Tchèque 6 - 3 Colombie

Après leur match contre la France, les colombiennes rencontrent les joueuses de la République Tchèque. Les pronostics auraient pu laisser penser que ce match n'allait être qu'une formalité pour les tchèques mais ces dernières font face à une équipe sud-américaine pugnace.
La République Tchèque ouvre le score à peine 30 secondes après le début de la partie par Katerina Mrazova assistée de Katerina Flachsova. La Colombie ne se démonte pas et réplique 20 secondes plus tard par Lizbeth Mira Quintero assistée de Laura Parra Montaño. Les tchèques exercent alors un pressing important devant la cage colombienne pendant plusieurs minutes. Leurs efforts se concrétisent avec un but de Katerina Mrazova assistée par Lucie Novakova. Les colombiennes n'ont pas dit leur dernier mot, elles partent en contre et reviennent à égalité à 50 secondes de la fin de la première période par Lizbeth Mira Quintero.

La seconde période n'est pas à l'image du début de rencontre, les deux équipes parviennent à marquer chacune à leur tour... puis la République Tchèque parvient à reprendre le contrôle, pressant les colombiennes en défense, elles tirent de loin, marquant par 3 fois.
Score final : 6-3 pour la République Tchèque.

France - Grande-Bretagne

Seniors femmes : la France confirme face à la Grande Bretagne

Après une victoire facile sur la Colombie lors de la précédente journée, les tricolores ont eu un peu plus de difficultés à se défaire des anglaises.
Après une phase d'observation d'une dizaine de minutes, les françaises ont ouvert le compteur par l'intermédiaire de Léna Rault. Quelques minutes plus tard, Marix Ravix double la mise. Les françaises contrôlent bien la partie mais ne concrétisent plus. Ce sont finalement les anglaises qui réduisent la marque avant la mi-temps par l'intermédiaire de Hannah Archer. Score à la mi-temps : 2 - 1.
Au retour des vestiaires, Marina Fagoaga redonne de l'air au camps français sur un but en supériorité numérique. Les anglaises vont alors commencer à défaillir et les buts tricolores vont s'enchainer : Léna Rault, Marie Ravix, Marina Corbeil et Aurore Gauthier offrent un festival aux supporters français en enchaînant quatre buts en une minute trente. Les françaises prennent logiquement la tête de leur poule.

Seniors femmes : Nouvelle-Zélande 2 - 0 Italie

La Nouvelle-Zélande a réalisé une belle prestation en s'imposant contre l'Italie. Les joueuses Kiwis ont pris l'avantage dès la première période Anjali Thakker assistée de Helen Murray, puis à nouveau avec Anjali Thakker à 4 minutes de la mi-temps en power-play.
En seconde mi-temps, les néo-zélandaises résistent et aucun point n'est plus marqué.

Brésil

Liens utiles

Le résumé du match France - Grande-Bretagne sur le site de la FFRS

Galerie photo du match France Italie

Notre page consacrée à l'événement

Voir la rencontre France - Belgique sur dartfish

Voir la rencontre France - Colombie sur dartfish

La retransmission en direct sur le site de la FIRS

Texte : Sébastien Marpeau et Alfathor
Photos : Arnaud Chhuor
Mis en ligne  le 02 July 2014 - Lu 2929 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB