-
Le 16 June 2014 à 23:43 | mise à jour le 18 June 2014 à 16:18

Roller marathon de Dijon : La Coupe du Monde sacre un français, 7 ans après...

Roller marathon de Dijon : La Coupe du Monde sacre un français, 7 ans après...

Quelle course ! Tout comme lors des éditions précédentes, le Roller marathon de Dijon 2014 a été fidèle à sa réputation avec des attaques incessantes durant toute la course. Cette manche de coupe du Monde sacre un français, 7 ans après Mathieu Boher...

Mis en ligne par 

Guillaume de Mallevoué déjoue les pronostics

World Inline Cup de Dijon 2014

Le marathon roller de Dijon 2014 nous a gratifié d'un plateau exceptionnel. A tel point que la capitale des Ducs est citée en tant qu'étape favorite des participants de la World Inline Cup.

Hommes : les leaders se neutralisent, les outsiders profitent de l'opportunité

Les forces en présence laissent présager d'une lutte acharnée dans le contrôle de la course et de nombreuses échappées. La course masculine ne se limite pas cette année à une confrontation entre EOSkates et Powerslide, il faut compter avec les néerlandais de la formation Van Werven, ainsi qu'avec le Swiss Skate Team.

La course part à un bon train et sous une température clémente. Les allées sont ventées avec quelques bourrasques qui vont venir troubler les échappées. Après quelques tours de course, une échappée se forme avec un protagoniste de chaque équipe : Felix Rijhnen (Powerslide Matter), Gary Heckman (Team Van Werven), Nicolas Iten (Swiss Skate Team), Yann Guyader (EOSkates). Les 4 hommes vont rouler plusieurs tours devant. Le peloton ne roule pas étant donné que chaque équipe est représentée, aucune n'a intérêt à revenir sur les fuyards.
Le contact finit par se faire, une contre attaque part à nouveau. Cette fois-ci, les néerlandais n'y participent pas. Ils vont donc devoir chasser pour le reste du peloton... l'échappée va rester longtemps à une quinzaine de seconde du paquet. Le contact se fait à nouveau. Les suisses et le team Van Werven, avec notamment Gary Heckman, sont très actifs aux avants-postes.
Une autre échappée se forme avec 9 unités des principales équipes dont Bart Swings (Powerslide Matter), le champion du monde du marathon Ariens Crispijn (Team Van Werven), Yann Guyader (EOSkates), Nolan Beddiaf (EOskates), Guillaume de Mallevoue (Pôle France Bordeaux), Elton de Souza (EOskates), Nicolas Iten (Swiss Skate team) ou encore l'italien Davide Ghiotto (Powerslide Italie) et Severin Widmer (Swiss Skate Team). L'écart se creuse, le vainqueur est parmi eux !

Alors que les principales équipes se neutralisent, Guillaume de Mallevoué tente sa chance à un tour et demi de l'arrivée (environ 3,5 km). Le français parvient à creuser un écart de près de 200 m avant que ses partenaires d'échappée commence à réagir. Il entame la derrière ligne droite... qu'ils sont longs ces 500 dernières mètres ! Dans la profondeur de champ, on voit le groupe qui fond sur lui à toute allure, emmenée par Yann Guyader et Bart Swings. Guillaume de Mallevoué ne relâche pas son effort, il franchit la ligne en levant les bras alors que les places d'honneurs se disputent avec rage. Guyader se fait passer sur la ligne en fente avant par Bart Swings. Le champion du monde Ariens Crispijn reste au pied du podium.

World Inline Cup de Dijon 2014

C'est la première fois depuis 2007 qu'un Français remporte le Roller Marathon de Dijon, Guillaume de Mallevoué succède ainsi à Mathieu Boher, qui se trouve être son entraîneur à Bordeaux ! L'élève a bien appris du maître, la boucle est bouclée.

World Inline Cup de Dijon 2014

La course des femmes revient logiquement à Francesca Lollobrigida

Après son coup d'éclat à Rennes sur Roulettes en échappée avec Katharina Rumpus, on attendait la patineuse italienne sur la plus haute marche. Il a pourtant fallu attendre la fin de course pour la voir l'emporter.
La formation allemande Powerslide Matter emmène la course sous l'impulsion de Katharina Rumpus et Sabine Berg. Le team X-Tech est bien calé dans sa roue avec Nicole Begg, Francesca et Giulia Lollobrigida. Malgré quelques tentatives d'échappées, aucune ne parvient à creuser un écart significatif. Il faut donc attendre l'emballage final, déclenché à 200 m de la ligne, pour voir Francesca Lollobrigida l'emporter dans un duel face à la chinoise Guo Dan (X-Tech MPC Chine). Katharina Rumpus complète le podium devant la seconde chinoise, Li Lisha (X-Tech MPC Chine). Irène Schouten termine 5ème. Manon Kamminga (Powerslide), septuple championne d'Europe et championne du monde, doit se contenter de la 10ème place. On l'aurait imaginée plus tranchante dans les allées du parc.

World Inline Cup de Dijon 2014

Liens utiles

Classement provisoire - mondial master U40 et U60
Classement provisoire - mondial master U50 et O60
Classement provisoire - World Inline Cup

Notre page dédiée au Roller Marathon de Dijon 2014

Texte : alfathor
Photos : Nathalie Dictus
Mis en ligne  le 16 June 2014 - Lu 3328 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB