-
Le 16 June 2014 à 20:01 | mise à jour le 18 June 2014 à 16:22

Roller Marathon de Dijon : festival tricolore au mondial master

Roller Marathon de Dijon : festival tricolore au mondial master

Quel weekend pour les français ! Le marathon roller de Dijon a accueilli le championnat du monde master de marathon et la Coupe du Monde de roller dans les allées du parc. Les patineurs tricolores se sont illustrés de la plus belles des manières sur l'essentiel des courses...

Mis en ligne par 

La passe de trois au mondial master

Dijon Roller Marathon 2014

Dijon Roller Marathon 2014

Avec 25 nations représentées, Dijon s'est annoncé comme un événement majeur du calendrier international. La capitale des ducs accueille 3 compétitions d'ampleur : la Coupe de France des Marathons Roller, le championnat du monde Master et la World Inline Cup (Coupe du Monde des Marathons).

U40 Femmes : un nouveau titre pour Caroline Jean

Après plusieurs années sans participer à un championnat international, l'ancienne membre de l'équipe de France a signé un beau retour à Dijon ! Caroline Jean (PUC Roller), organisatrice des 6 Heures Roller de Paris, est venue arracher la victoire au sprint dans les allées du parc. Elle s'impose devant le reste de son groupe d'échappées, composé de 5 patineuses. La française devance le duo allemand Michaela Geppert et Silke Röhr au sprint. L'Espagne reste au pied du podium avec Nagore Montes Chivite et Idurne Betelu Jauregi.

U40 Hommes : Vincent Esnault récidive

Vincent Esnault a réalisé une course assez similaire à celle du précédent championnat du monde marathon à Dijon, deux ans auparavant. Le peloton peine à trouver son rythme, Vincent Esnault s'échappe avec l'espagnol Garikoitz Lerga, ancien champion du monde également. Les deux hommes vont faire l'essentiel de la course seuls en tête. Ils coopèrent bien et prennent des relais appuyés... à tel point qu'ils parviennent à prendre un tour au peloton des poursuivants composé de 5 patineurs.

Dijon Roller Marathon 2014

Vincent Esnault garde le rythme, mais son compagnon d'échappée craque. Le français termine donc seul avec une 1'30 d'avance sur l'espagnol qui assure sa seconde place. Derrière, le sprint des poursuivants est remporté par le danois Klaus Hestkjaer devant le français Emmanuel Salle.

U50 Femmes : une course jouée d'avance ?

Il aurait presque suffit de regarder la liste des partantes pour déterminer la gagnante. Parmi les concurrentes, on y a trouvé une certaine Claudia Pechstein (Powerslide). Si ce nom ne vous dit rien, tapez-le dans un moteur de recherche et vous prendrez conscience du calibre des forces en présence ! Claudia Pechstein, médaillée aux Jeux Olympiques d'hiver. La patineuse allemande a emmené la course à un train d'enfer, roulant parfois plus fort que les pelotons masculins. Elle s'impose avec une minute d'avance sur Karen Teuling (Pays-Bas). La troisième place est décrochée par la française Karine Malle-Urvoy devant sa compatriote Gaelle Duplenne.
Nous avons une pensée pour la française Alexandra Jolivet qui n'a fait qu'un tour et demi : un patineur masculin l'a tout simplement éjecté hors du circuit sans autre forme de procès, un geste intolérable qui ne devrait même pas exister sur une course.

U50 Hommes : enfin !

Dijon Roller Marathon 2014

On a assisté à une course très ouverte et pleine de rebondissements. Le scénario de la course des moins de 50 hommes a été assez similaire à celui des années précédentes... à la différence près que ce coup-ci Thomas Dauvergne a trouvé l'énergie pour atteindre la ligne avant que le reste du peloton revienne sur lui ! Le français, organisateur de l'événement, est enfin sacré à domicile. Il devance un autre tricolore, champion du monde également, Jean-Stéphane Sierra, le toulousain fabricant de chaussures de roller course sur mesure. L'italien Patrizio Giulioni (Roller Marche Jesi) doit se contenter de la 3ème place.
Ils étaient pourtant nombreux à pouvoir prétendre au podium, tant il y a avait du beau monde sur la ligne : le réunionnais Frédéric Techer, l'anglais Sutton Atkins, l'allemand Alexander Mier, Philippe Poirier ou encore Erwan Le Corre.

UF60 Femmes : échappée allemande

Dans la course des femmes de moins de 60 ans, l'allemande Ute Enger part en échappée. Elle l'emporte avec 1'30 d'avance sur sa poursuivante, la néo-zélandaise Kristine Rae Davies, elle-même à 2 minutes devant l'italienne Desiana Caniatti.
La course des U60 femmes s'est donc considérablement étirée, laissant les 6 premières patiner chacune de leur côté.

U60 Hommes : une belle armada

Ils sont 86 patineurs au départ de la course, un bel effectif ! Le peloton va d'ailleurs rester très dense pendant l'ensemble des 40 km de la course. Il faut attendre le sprint final pour voir la victoire revenir à l'italien Guiseppe Cortese avec un patin d'avance sur l'américain Herman Diaz. Paolo Compi offre une seconde médaille à l'Italie en prenant la 3ème place.

Plus de 60 ans femmes : la force est à l'est

Elles sont 7 patineuses à prendre le départ dans la catégorie des féminines de plus de 60 ans. L'allemande Barbara Esser ne laisse aucune chance aux autres concurrentes en s'échappant. Elle termine avec 1'40 d'avance sur sa compatriote Monika Wohlgemuth. La polonaise Halina Igowska prend la 3ème place du sprint devant la française Christiane Buquant, 4ème.

Plus de 60 ans hommes : une affaire de famille

Le roller entretient la jeunesse ! C'est ce qu'on peut se dire en voyant la cinquantaine de patineurs de plus de 60 ans sur la ligne de départ. Le favori n'a pas fait mentir les pronostics. L'italien Giuseppe Presti, papa des deux grands champions Luca et Massimiliano, a remporté un nouveau titre devant le danois Benny Orloff. L'allemand Kazimierz Posadowski complète le podium à l'issue d'un sprint très disputé.

Dijon Roller Marathon 2014

Liens

Classement provisoire - mondial master U40 et U60
Classement provisoire - mondial master U50 et O60
Classement provisoire - World Inline Cup

Notre page dédiée au Roller Marathon de Dijon 2014

Par Alfathor
Photos : Nathalie Dictus
Mis en ligne  le 16 June 2014 - Lu 3955 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB