-
Le 08 March 2014 à 09:03 | mise à jour le 09 March 2014 à 14:28

Mini view : Xsjado Sean Kelso

Mini view : Xsjado Sean Kelso

Plutôt que de vous proposer un énième test des Xsjado, Bobor a décidé de vous donner ses impressions sur le Sean Kelso, en se basant sur son expérience avec les anciens modèles de la marque...

Mis en ligne par 

Aperçu

 

Oui, on le sait aussi… Sean Kelso a quitté la marque Xsjado juste après la sortie de son pro-modèle. C’est triste, mais bon on fera avec, vu que de toute façon ce n’est pas un pote proche, et que franchement ça ne change rien du tout à notre vie. Mais bon, c’est peut être à cause du patin d’ailleurs, on n’en sait rien, on nous dit pas tout et la vérité est ailleurs (c’est Fox qui le dit). N’empêche que les Sean Kelso sont sortis et qu'on a eu envie de les chausser, voire de le tester.

Bobor - Zero Spin MakioAlors non, on ne vas pas refaire un test complet. Mais quand même le patin mérite quelques lignes parce que, pour une fois, on n’a pas le droit à un simple changement de couleur par rapport au Xsjado 2.0.

Description

Le Spoiler est gris transparent, le reste de la boot est noire, et le chausson est vert camouflage pour vos sessions en forêt... Si, si c’est ça, comme le talon vache des Farmer 5 est là pour vos sessions agricoles... enfin je crois. La chaussure reprend les couleurs de la boot pour faire simple. Elle est plus basse que celle des 2.0. Le look est donc sobre et passe partout (même en forêt, et oui je suis lourd ! )

Améliorations et nouveautés

Mais ce sont surtout les nouveautés qui nous intéressent ici. Commençons par la soulplate : là rien… non mais vraiment rien de neuf, c’est la même avec la même glisse et le même groove et c’est toujours très bien. Le strap voit le retour de la mousse épaisse, de la vis manuelle de réglage... déjà connue mais c’est juste mieux, plus confortable et plus facile à régler. Et oui, finie la recherche de cette petite clef de merde au fond du sac pour changer le réglage toutes dix minutes au cours des premières sessions. C’est tellement agréable, et on perd aussi la douleur sur le coté du pied des Xsjado 2.0 et là encore c’est bien !
Autant dire que les premières sessions sont beaucoup plus sympas pour les pieds. Et si les pieds avaient une bouche, ils diraient merci… mais ça serait quand même vraiment bizarre.

La boucle du strap reste une fois de plus fragile, donc même si c’est mignon le petit bouton orange, on aurait préféré une boucle qui tienne en place, plus d’une chute, non vraiment même deux ça aurait été cool. Le spoiler articulé est plus souple et plus flexible comme le strap d’ailleurs, ça permet en toute logique plus de souplesse et une meilleure flexibilité de la cheville. Plus logique que ça tu meurs ! Mais avec ce nouveau chausson plus épais et une matière qui accroche un peu plus la chaussette, on gagne énormément de maintien et de contrôle du patin. Ce qui permet une prise en main rapide et efficace du roller, mais aussi une meilleure aisance en top et en grind.

Bobor - Acid

Conclusion

Globalement le Sean Kelso est mieux que le Xsjado 2.0 team. S’il en garde le concept, il gagne en confort, en contrôle et en maintien. Si la glisse reste inchangée, elle est toujours aussi bonne (la coquine). Pour sublimer le tout, j’ai rajouté une platine Kizer fluid 4 et des roues Undercover Team de 60mm et c’est super. En même temps c’est ma platine préféré et j’adore ces roues arrondies donc je ne vais pas me plaindre c’est moi qui l’ait choisi. Pour une boot à 220€ chez tous les bons dealers de roller c’est un patin que l’on conseille en ce début d’année.

Roulez en paix et slidez heureux.

Bobor - Top

Liens utiles

The Xsjado Video

Test : Xsjado 2.0

Oli Benet: A propos du Xsjado 2.0

Test : Xsjado Chris Farmer

Test Xsjado Stockwell Blue

Street : Interview du team Xsjado

Test du Xsjado Dustin Latimer

Texte : Bobor
Photos : Julien Agy 
Mis en ligne  le 08 March 2014 - Lu 2553 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB