-
Le 03 March 2014 à 11:03 | mise à jour le 05 March 2014 à 08:31

Devenez incollables sur les règles du rink-hockey !

Devenez incollables sur les règles du rink-hockey !

Le rink-hockey est une des plus anciennes disciplines du roller et de la fédération. C'est un sport dynamique et très spectaculaire qui rencontrent un franc succès dans les pays latins. ReL vous dévoile les règles de base qui régissent la pratique...

Mis en ligne par 

Le rink-hockey : késako ?

Présentation

Coupe CERS Rink Hockey 2013Le rink hockey est un sport collectif qui se pratique avec des patins à roulettes traditionnels également appelés « quads ». Deux équipes de 5 joueurs (quatre joueurs de champ et un gardien) s’affrontent sur une piste rectangulaire (le « rink »).

Le but ? Essayer de faire entrer une balle en caoutchouc dur dans la cage de l’adversaire à l’aide d’une crosse en bois. Les matches sont encadrés par 2 arbitres.

Le saviez-vous ?

Le rink-hockey est un sport de haut niveau reconnu par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Il fait partie des 3 disciplines fondatrices de la Fédération Française de Roller Sports. La France a été championne du monde chez les féminines en 2012 ! Les meilleures équipes du monde sont issues des pays latins : Portugal, Espagne, Argentine, Italie…
Dans ces pays, le rink est tellement populaire qu’il existe des équipes professionnelles. Le rink-hockey a même été en démonstration aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 !

Ce sport très spectaculaire allie vitesse, adresse, technicité et tactique collective. Il favorise les contre-attaques rapides.

Le terrain

Il mesure 20 x 40 m. Il est délimité par une balustrade qui empêche la balle de sortir du terrain. Une surface « de réparation » de 9 x 5 m est délimitée devant chaque cage de but.

Les règles de base

  • La durée de jeu est de 2 x 25 minutes dans la catégorie senior.
  • Le jeu dur, les charges, les mises en échec, les obstructions et les comportements agressifs sont interdits.

Un coup franc indirect sanctionne :

    • Les fautes d’équipe commises en dehors de la surface de réparation comme :
      • immobiliser ou bloquer la balle
      • l’élever à plus de 1,5 m de haut
      • arrêter la balle avec la main
      • renvoyer la balle dans sa zone de défense pendant plus de 5 secondes
      • après une récupération de la balle dans sa zone de défense attendre plus de 10 secondes pour la faire passer en zone d’attaque,
      • Le jeu passif : garder la balle pendant plus de 45 secondes sans tenter de marquer un but
      • les fautes de contacts sans emploi de la violence
      • retenir ou pousser un adversaire
      • retenir sa crosse
      • frapper avec force la crosse d’un adversaire
      • soulever la crosse du porteur de balle
      • les blocs irréguliers ou les obstructions

      Un coup franc direct sanctionne :

      • les 10ème, 15ème, 20ème fautes d’équipe
      • les fautes graves ou très graves commises par un joueur en dehors de sa surface de réparation

      Un coup franc direct se tire d'un point plus éloigné que le point de penalty, à 7,40 m du but. A la différence du penalty, on peut dribbler et bouger.

      Un exemple de coup franc direct en vidéo


      Un penalty sanctionne :

      • les fautes techniques, les fautes d’équipe et les fautes graves commises par un défenseur dans sa surface de réparation
      • les fautes techniques commises par le gardien comme retenir ou cacher la balle avec son corps ou son équipement.

      Un penalty se tire d’un point fixe à 5,40 m des buts. Le joueur n’a pas le droit de se déplacer et doit tirer directement à la cage.

      Un exemple de penalty en vidéo


      Le carton bleu sanctionne :

      • les fautes graves comme :
        • charger un adversaire
        • le faire tomber
        • crocheter ses patins
        • manifester son désaccord avec les arbitres.
      • Le fautif est suspendu pendant 2 min et son équipe joue en infériorité numérique pendant 2 minutes maximum, cette infériorité s’arrêtant si l’équipe encaisse un but.

      Le carton rouge sanctionne :

      • les fautes très graves comme agression physique ou verbale.
      • Le fautif est expulsé et son équipe joue en infériorité numérique pendant 4 min maxi, cette infériorité s’arrêtant si l’équipe encaisse un but.
      • Le cumul de 3 cartons bleus

      Liens utiles

      Présentation du rink-hockey sur wikipedia

      Texte et photos : FFRS
      Mis en ligne  le 03 March 2014 - Lu 4295 fois


      Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

      PUB