-
Le 26 December 2013 à 21:12 | mise à jour le 02 February 2014 à 13:56

Et si on pratiquait... le roller tout-terrain ?

Et si on pratiquait... le roller tout-terrain ?

Avec l'arrivée de modèles de roller tout-terrain performants sur le marché, des perspectives s'ouvrent pour les patineurs en mal de sensations. Et pourquoi ne pas se lancer dans ces espaces encore inexploités ?

Mis en ligne par 

A vous les nouveaux lieux de pratique !

Soft ou hard ?

On peut distinguer différentes modalités de pratiques en roller tout-terrain :

  • l'endurance façon "ski de fond" ou "nordic-skating" qui devrait plutôt intéresser les mordus de vitesse en quête de nouveaux lieux d'entraînement. L'idée est de trouver des parcours plutôt longs (une dizaine de kilomètres est déjà un bon début) pour se faire les cuisses encore plus rapidement qu'avec un entraînement classique. Un chemin de halage fait parfaitement l'affaire.
    Le roulage des patins tout-terrain étant inférieur, il faut produire un effort supplémentaire pour glisser. D'autre part, on peut éventuellement utiliser des bâtons qui renforceront le haut du corps.

  • le freestyle dans les bosses d'une piste de BMX race ou sur un terrain de dirt. Cette pratique pourrait se rapprocher du skate-cross ou du freeride. On peut enchaîner les bosses en faisant des sauts, en réalisant des figures, en faisant une course contre des amis...

Quels avantages ?

La pratique du roller tout-terrain peut vous redonner un peu de souffle si vous ressentez de la lassitude à tout le temps faire la même chose. Le RTT, comme les autres disciplines apportera sa dose de nouveauté et de piment !
Le roller tout-terrain va vous confronter à de nouveaux défis techniques et physiques. En cela, il va développer vos capacités et vos habiletés motrices. Il pourrait même vous servir dans d'autres pratiques ! En freinage "hors-piste" par exemple, en saut, en dérapage...

Où pratiquer ?

Les voies vertes et les chemins chemin de halage

Nordic SkatingEn 2010, la France comptait déjà près de 7000 km de voie verte et plus de 3500 était praticable en roller "classique"... ce qui veut dire qu'il en reste encore autant dans un revêtement potentiellement utilisable en roller tout-terrain ! Combien de fois avez-vous pesté parce qu'un magnifique chemin de halage virait tout d'un coup au chemin de terre ? Hé bien prenez votre courage à deux mains et tentez l'aventure !

Les sous-bois

Les chemins forestiers se prêtent bien au roller tout-terrain pour peu qu'ils soient suffisamment fermes. Une terre bien tassée offre un revêtement idéal. Il peut arriver que les chemins soient gravillonnés ou stabilisés. Ne tentez pas d'aller trop profond dans la forêt, la garde au sol des rollers et la largeur des pneus réduit considérablement les possibilités.

Les pistes de BMX race

Si vous avez envie d'un peu d'action, vous pouvez également vous lancer dans une pistes de BMX race ! Il en existe plus de 200 en France. Une piste de race offre jusqu'à 5 virages et 400 m de long. 
Attention, il peut arriver que leur accès soit réglementé. Renseignez-vous avant de vous lancer. 

Vidéos

Liens utiles

Retrouvez l'ensemble des pistes de BMX praticables en roller tout-terrain ici

Quel avenir pour le roller tout-terrain ? Evolutions et perspectives de développement

On a essayé pour vous... le Nordic-Blading

Test : comparatif Powerslide Vi SUV / Coyote Rollerblade

Test roller tout-terrain : Powerslide Vi SUV

Sortir des sentiers battus, c'est possible ?

Texte : Alfathor
Photos : Alfathor 
Relecture : Iggnorance 
Mis en ligne  le 26 December 2013 - Lu 11905 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB