-
Le 26 August 2013 à 07:08 | mise à jour le 26 August 2013 à 16:23

Mondial roller course 2013 : dernière journée sur la piste d'Oostende

Mondial roller course 2013 : dernière journée sur la piste d'Oostende

Et quelle journée ! Suite aux intempéries de la veille, les 500 m sont venus s'ajouter au planning de cette 3ème journée, en plus des 1000 m et des relais. On a assisté à une pluie de record dans nombre de courses...

Article par 

La Colombie, Bart Swings... et le reste du monde

500m junior women

500 m, 1000 m et relais, quelle journée !

Tout le monde est sur le pont dès 8h00 le matin pour les séries des 500 m. Viennent ensuite les relais, puis les 1000 m à la nuit tombée... Chose positive, les athlètes auront une vraie journée de repos le lendemain.

500 m

Juniors dames : l'or et l'argent pour la Colombie

Résumer les courses de la catégorie junior est plutôt simple : la Colombie a remporté toutes les courses ! Andrea Montoya (COL) et Yuliana Garces (COL) terminent devant la vénézulienne Yarubi Bandres.

Juniors hommes... Colombie première

La Colombie récidive chez les garçons en prenant la première place du 500 m avec Edwin Estrada (COL) devant le local Mathias Voste (BEL) et l'allemand Simon Albrecht (GER). Tous ont profité de la disqualification de Park Geon Woo (KOR). Le malheur des uns fait le bonheur des autres...

Seniors dames

Encore et toujours la Colombie ! Andrea Segura et Yersi Puello démarrent la journée en trombe en remportant le 500 m sprint devant l'américaine Erin Jackson (USA) qui décroche la première médaille pour son pays. Le matin même, Yersi Puello a fait tomber le record du monde du 500 m en quart de finale.

Seniors hommes

Beaucoup auraient pu parier sur une large victoire colombienne au 500 m sprint en voyant la grille de départ : Pedro Causil (COL) et Andres Munoz (COL) sont ultra favoris. C'est sans compter sur la chute de ce dernier dans le dernier tour après une collision avec l'italien Danny Sargoni. Muñoz reste seul en course pour la Colombie et va chercher la médaille en d'or 41”056. Il termine juste devant Lo Weilin (ChineTaipei) et l'italien Danny Sargoni.
A noter : Andres Muñoz (COL, 40,270 seconds) et Weilin Lo (TPE, 40,114 seconds) ont successivement battus le record du monde du 500 m lors des phases finales. 

Relais

Juniors dames : la Belgique si près du but

RelaysLa Colombie l'emporte devant la Corée du Sud et la Belgique à l'issue d'une course où les supporters belges ont longtemps cru à la victoire de leur équipe. En effet, Sandrine Tas (BEL) a réalisé une magnifique course avec ses coéquipières, doublant mêle la Colombie dans le dernier relais.

Juniors hommes : le Vénézuela sur le fil

La Colombie gagne presque toutes les courses... mais elle se souviendra longtemps de ce relais ! Alors que la victoire semble dans la poche des jaunes, leurs voisins vénézuéliens viennent arracher la victoire au lancer de patin ! La Colombie se retrouve deuxième alors que le Vénézuela exulte en décrochant son premier titre mondial. C'est un rêve qui se réalise pour cette nation montante du roller course, et quand il se concrétise d'une telle manière, on ne peut que les féliciter.

Seniors dames : pas de surprise

Le trio colombien l'emporte sans grande surprise devant l'équipe de Chine Taipei et devant la Chine. La Chine peut remercier sa star Guo Dan qui a fait preuve d'une grande agilité et d'une belle pointe de vitesse pour éjecter l'italie du podium.

Seniors hommes

 Quel relais ! La Belgique, la France, la Colombie, l'Italie, les USA et la Corée du Sud sont sur la ligne de départ. Les patineurs partent sur les chapeaux de roue. A mi-course, l'impensable se produit, la Corée du Sud et la Colombie se retrouve au sol. La route vers le podium s'ouvre pour les autres nations !  La Belgique frôle elle aussi la catastrophe mais évite le pire scénario...
Cet incident place la France et l'Italie en tête des opérations. A deux tours de l'arrivée, les tricolores sont en tête et postulent à leur premier titre mondial. C'est sans compter sur SUPER BART ! En deux relais, la Belgique remonte la France et l'Italie. Le héros local (Bart Swings) vient décrocher la première place devant Gwendal Le Pivert (FRA) dans le dernier virage. L'Italie arrive seconde devant la France 3ème.

1000 m : un grand Bart Swings et un record du monde

Juniors dames : double médaille colombienne (une fois encore)

Pour ne pas changer les bonnes habitudes, la Colombie décroche l'or et l'argent : Hellen Montoya (COL) l'emporte devant sa copéquipière Stephanie Hurtado (COL). La coréenne Yu Ga Ram (KOR) complète le podium.

Juniors hommes : double médaille colombienne (rebelote)

Une fois n'est pas coutume, la Colombie s'octroie les deux premières places du podium sur le 1000m avec Andres Jimenes (COL) et Andres Campo (COL) devant le taïwanais Chao Tsucheng (TPE).

Seniors dames : devinez ? la Colombie frappe encore !

Dernière et pas des moindres : Paolo Segura (COL) enfonce le clou colombien en remportant l'or face à la taïwanaise Yuting Huang (TPE) et devant l'italienne Francesca Lollobrigida (ITA).

Seniors hommes : Bart Swings en grande forme

Après avoir fait tomber le record du monde du 1000 m en demi-finale (1:20.9), c'est en patron que Bart Swings se présente sur la ligne de départ devant une audience toute acquise à sa cause.
Nous avons assisté à une course impressionnante de maîtrise du belge. Pourtant, il y avait du beau monde sur la ligne : deux français  Alexis Contin et Ewen Fernandez, deux belges (Bart Swings and Jore Van den Berghe), le colombien Pedro Causil, l'espagnol Paxti Peula, le néerlandais Mark Horsten et le coréen Choi Gwang Ho...
Après 5 faux départ dont 4 pour problème technique, la course démarre enfin. Bart prend la tête et ne la quittera plus. En dépit de ses efforts pour déborder le belge par l'extérieur puis l'intérieur, le Alexis Contin doit se résigner à une belle seconde place. Bart est tout simplement imbattable ce soir. La troisième place revient à un autre français, Ewen Fernandez. Pedro Causil (COL) reste au pied du podium.

Les courses sur piste sont terminée, vient la journée de repos et place à la route !

Impressive hawk finish between Alexis Contin (FRA) and Bart Swings (BEL)

Résultats

 

Par Alfathor
Photos: mediaskates.com 
Mis en ligne  le 26 August 2013 - Lu 4046 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB