-
Le 12 June 2013 à 12:45 | mise à jour le 26 August 2013 à 11:01

Marathon Roller de Dijon 2013 : une treizième édition ensoleillée

Marathon Roller de Dijon 2013 : une treizième édition ensoleillée

Selon que l'on est un patineur supersticieux optimiste ou pessimiste, le chiffre 13 porte bonheur ou malheur. Il faut croire que les chanceux ont remporté cette 13ème édition du Marathon roller de Dijon qui a finalement bénéficié de conditions printanières malgré toutes les prédictions ! Retour sur les courses...

Mis en ligne par 

Le championnat d'Europe Vétéran de Marathon roller

Dijon Roller Marathon 2013Qu'il est bon de voir la météo se tromper ! Nous attentions avec inquiétude de la pluie et des orages sur le Marathon Roller de Dijon, il n'en a rien été ! A la place, un soleil qui s'est progressivement dévoilé au fil de la journée pour terminer avec des températures estivales. Le matin : place au championnat d'Europe Master de Marathon.

30- 40 ans

Chez les féminines, Dorthe Olsen (club VRK, Danemark) s'impose après une échappée au long cours. Elle termine loin devant Barbara Bakosova (Slovaquie) et deux patineuses allemandes : Silke Röhr et Michaela Geppert. La française Céline Cognard de Générations Roller, termine dans leur roue. Caroline Jean (PUC Roller), esseulée, termine à près de 6 minutes de la vainqueure.

Du côté des hommes, le suspense a fait long feu. Le français Vincent Esnault s'est échappé pendant plus de 15 tours en solitaire. Il roule seul au train, le peloton a du mal à s'entendre pour le contrer. Vincent Esnault parvient même à prendre un tour à ses poursuivants ! L'affaire est pliée et pourtant des patineurs se mettent dans son aspiration pour s'échapper du peloton quand il les double, créant une joyeuse pagaille. A l'arrivée Dario Rivaroli (Italie) arrache la seconde place devant un autre français, Grégoire Leclerc (RS Dijon).

Dijon Roller Marathon 2013

 

40-50 ans

La course féminine voit la néerlandaise Karen Teuling (KNSB Nederland) l'emporter avec plus d'une minute d'avance sur ses poursuivantes. La française Karine Malle-Urvoy (LOU Roller), récente vainqueur du Rollathlon la semaine précédente décroche la seconde place au sprint. Le podium est complété par Gabriela Schwarz (Skate Team Luebeck, GER).
A noter : Karen Teuling a enchaîné dans l'après-midi avec le marathon de Coupe du Monde !

Dans la course des hommes : après avoir réalisé une belle performance aux 24 Heures du Mans Roller 2013 et au Rollathlon, le réunionnais Frédéric Techer (Roller skate Dionysien, FRA) est venu remporter le titre continental à Dijon. On peut dire qu'il n'a pas fait le déplacement en métropole pour rien ! Il termine au sprint devant un autre français, Benoit Thiébault (CPB Belleville, FRA). Le géant Sutton Atkins (Sk8skool.dk, GBR) s'octroie le bronze. 

50 - 60 ans

Dans la catégorie des féminines de plus de 50 ans, l'italienne Desiana Caniatti (Patinadori Bononia) a également fait sa course en solitaire. Elle finit son marathon avec plus de 10 minutes d'avance sur la française Claudie Duval (CS Brétigny). La 3ème est Brenda Paw (Pays-Bas).

Les hommes voient la victoire de l'espagnol Andres de Regil (Espagne) devant un habitué de la longue distance, le français Pascal Fernandez (France) et devant une ancienne grande pointure européenne de la course en quad, Nordine Saidou (France). Les deux français se sont disputés les places d'honneur au sprint sur la ligne d'arrivée.

60-70 ans

3 concurrentes sont au départ de la course des plus de 60 ans. Elles terminent à quelques minutes d'intervalle les unes des autres. La polonaise Halina Iglowska (KKSW-Krak Rollerblade, POL) distance Monika Wohlgemuth (ASV Duisburg, GER) et Christiane Buquant (CS Brétigny, FRA).

Le peloton masculin des plus de 60 ans est plus fourni avec près d'une trentaine de concurrents en lice. Kees Missaar (Jan Groot Keukens, NED) l'emporte au sprint devant Elhadi Beddiaf (Team France, FRA) et Jacques Houssais (Team France, FRA). Les français ont réalisé une course d'équipe. Elhadi Beddiaf a été pris de crampes à 20 mètres de la ligne et manque la victoire d'un cheveux. 

Plus de 70 ans

Seules les hommes ont une catégorie des plus de 70 ans. Ils sont 4 au départ : un néerlandais et trois allemands. Harrie Vehof (KNSB Nederland, NED) est vraiment au dessus du lot. Il termine sa course avec 20 minutes d'avance sur les 3 patineurs allemands.

Dijon Roller Marathon 2013

Le marathon de la Coupe du Monde et de la Coupe de France

La course masculine : Bart Swings tranchant sur la ligne

Dijon Roller Marathon 2013Fidèle à sa réputation, le marathon de Dijon nous aura offert un festival d'échappées. 89 patineurs prennent le départ de cette étape de Coupe du Monde. On s'attend à un choc de titans entre les bataillons Powerslide et EOSkates, avec le Swiss Skate Team comme arbitre et RPM Poli en épouvantail.

Yann Guyader (EOSkates, FRA) va avoir à coeur de rompre la malédiction de Dijon où il fait figure d'éternel second derrière Bart Swings (Powerslide Matter World, BEL). En l'absence de coéquipiers comme Paxti Peula Cabello (EOSkates, ESP) ou encore Julien Levrard (EOSkates, FRA), le nantais va devoir redoubler d'efforts pour aller chercher cette victoire qui manque à son palmarès.
Les attaques vont démarrer tôt dans la course avec le Swiss Skate Team, puis en la personne même du champion du monde de la discipline, le belge Bart Swings. Mais c'est son cadet, le jeune Maarten Swings (Powerslide, BEL) qui va partir pour une longue échappée en solitaire à 12 tours de l'arrivée (sur les 19 à parcourir).
Michael Beddiaf (RIL Lamballe, FRA) sonne la contre-attaque. Il réveille le peloton. Nicolas Iten (Swiss Skate Team, SUI) en remet une couche, puis Yann Guyader. Le contact avec l'échappée se fait.
Ewen Fernandez (Powerslide, FRA) met le feu à son tour mais Iten veille et contre. Il part seul avant d'être rejoint par son coéquipier Severin Widmer (SUI). La moto affiche plus de 55 km/h dans le faux plat descendant. Ewen Fernandez part en chasse-patate avec Yann Guyader dans sa roue. Ils reviennent sur les échappées.
Puis vient le tour de RPM Poli avec Elton de Souza. Les orange et noir s'étaient fait discrets jusque là. De nouveau, l'infatigable Nicolas Iten part à la chasse. Les deux hommes roulent ensemble peu de temps, Nolan Beddiaf (EOSKates, FRA) revient déjà avec Maarten Swings et Guillaume de Mallevoue (Windress, FRA). A la cloche, le groupe est presque rejoint par le peloton. L'arrivée au sprint est inéluctable.
Bart Swings fait parler sa pointe de vitesse, il s'impose devant notre poulidor dijonnais, Yann Guyader. Nolan Beddiaf prend la 3ème place devant Ewen Fernandez. 

Dijon Roller Marathon 2013

Dames : Clémence Halbout sur le fil

Elles sont seulement 19 patineuses à prendre le départ du marathon de la Coupe du Monde de Dijon. La formation EOSkates est présente en force avec 5 patineuses sur la ligne de départ dont Jana Gegner (GER), Juliette Pouydebat (FRA), Justine Halbout (FRA), Jessica Gaudesaboos (BEL) ou encore Seohee Kim (KOR). Face à cette armada, on trouve des athlètes esseulées mais talentueuses comme Aleksandra Goss (POL), Clémence Halbout (Windress, FRA) ou encore Charlotte Laurent (Boissey RS, FRA).
Aleksandra Goss prend la tête du peloton en début de course, suivie par Anna Muzyka (UKR) qui emmène toute la formation EOSkates dans sa roue. Jessica Gaudesaboos sera la première à tenter une sortie... sans succès. Puis c'est au tour de sa coéquipière, l'allemande Jana Gegner (EOSkates) de lancer une attaque franche suite à un contre. Elle s'échappe pour plusieurs tours alors que le reste de son équipe contrôle le peloton. Alexandra Goss et Clémence Halbout décident de lancer la chasse. Elle reviennent progressivement sur l'échappée qui est finalement rejointe. Clémence Halbout accélère à son tour. EOSkates tente à nouveau de partir avec Justine Halbout et Juliette Pouydebat mais elles sont vite rejointes.

A l'arrivée au sprint, EOSkates occupe la largeur de la piste, on pourrait croire la victoire acquise mais c'est sans compter sur Clémence Halbout qui se faufile dans un trou de souris. Elle arrache la victoire à Jana Gegner grâce à un redoutable lancer de patin dans les derniers mètres. La troisième place revient à la française Juliette Pouydebat.

Conclusion

Nous avons une nouvelle fois assisté à une belle édition du marathon de Dijon. La combinaison Coupe de France, championnat d'Europe et Coupe du Monde permet de mobiliser des patineurs européens alors même qu'une Coupe d'Europe a lieu au même moment. C'est le genre d'épreuve dont on a besoin pour pérenniser le roller course. On constate cependant une démobilisation de nombreux patineurs français qui sont exaspérés de se faire arrêter avant la fin du temps réglementaire. Certains d'entre eux sont venus nous voir en nous disant qu'ils avaient été stoppés dans leur élan après 1h20 de course contre 1h30 comme indiqué au réglement. Attention de ne pas sacrifier la masse à l'élite au risque de voir les pelotons se clairsemer encore davantage...

Dijon Roller Marathon 2013

Principaux résultats

Marathon masculin

Pos.PrénomNomNationClubEquipe
1)BartSWINGSBELPowerslide Matter WorldTeam WIC
2)YannGUYADERFRAEOSkates World TeamTeam WIC
3)NolanBEDDIAFFRAEOSkates World TeamTeam WIC
4)EwenFERNANDEZFRAPowerslide Matter WorldTeam WIC
5)SeverinWIDMERSUISwiss-Skate-TeamTeam WIC
6)Alexander-JoseBASTIDASVENUUS MAA/ RULLIBAAS TEAMTeam WIC
7)AURELIENROUMAGNACFRARPMRPM
8)BRIANLEPINEFRAWINDRESSWINDRESS
9)QUENTINGIRAUDEAUFRARPMRPM
10)CanellaNICOLAESPVITAMINE& CO POWERSLIDE-

Marathon féminin

Pos.PrénomNomNationClubEquipe
1)ClémenceHALBOUTFRA2APN AvonWindress
2)JanaGEGNERGEREOSkates World TeamTeam WIC
3)JuliettePOUYDEBATFRAEOSkates World TeamTeam WIC
4)JustineHALBOUTFRAEOSkates World TeamTeam WIC
5)AleksandraGOSSPOLWIC Single AthleteTeam WIC
6)CharlotteLAURENTFRABoissey Roller Skating-
7)MarionKAYFRAPibrac Roller Skating-
8)MuzykaANNAUKRSam Racing Team-
9)JessicaGAUDESABOOSBELEOSkates World TeamTeam WIC
10)SeoheeKIMKORWIC Single AthleteTeam WIC

Arrivée des femmes au marathon roller de Dijon

O30 Femmes

  1. Dorthe Olsen (Danemark)
  2. Barbara Bakosova (Slovaquie)
  3. Silke Röhr (Allemagne)

O30 Hommes

  1. Vincent Esnault (France)
  2. Dario Rivaroli (Italie)
  3. Grégoire Leclerc (France)

O40 Femmes

  1. Karen Teuling (Pays-Bas)
  2. Karine Malle-Urvoy (France)
  3. Gabriela Schwarz (Allemagne)

O40 Hommes

  1. Frédéric Techer (France)
  2. Benoit Thiebault (France)
  3. Sutton Atkins (Grande-Bretagne) 

050 Femmes

  1. Desiana Caniatti (Italie)
  2. Claudie Duval (France)
  3. Branda Paw (Pays-Bas)

050 Hommes

  1. Andres de Regil (Espagne)
  2. Pascal Fernandez (France)
  3. Nordine Saidou (France)

O60 femmes

  1. Halina Iglowska (Pologne)
  2. Monika Wohlegemuth (Allemagne)
  3. Christiane Buquant (France)

O60 hommes

  1. Kees Missaar (Pays-Bas)
  2. Elhadi Beddiaf (France)
  3. Jacques Houssais (France)

O70 hommes

  1. Vehof Harrie (Pays-Bas)
  2. Klaus-dieter Langen (Allemagne)
  3. Klaus Mack (Allemagne) 

Résultats complets en pdf et liens utiles

Résultats Euro Master O30/O50

Résultats Euro Master O40/O60/O70

Super minis et minis

Poussins et Benjamins

Semi Marathon

Résultats Marathon International WIC

La galerie photo de ReL

Les photos de Luc Chevrier

Vidéo de Pat Lepan

Les photos d'AMSports

Texte et photos : Alfathor et Vincent Buin
Relecture : Iggnorance 
Mis en ligne  le 12 June 2013 - Lu 8875 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB