-
Le 22 May 2013 à 10:05 | mise à jour le 28 May 2013 à 08:16

Saga du patineur : direction Incheon (Corée du Sud) avec Nolan Beddiaf !

Saga du patineur : direction Incheon (Corée du Sud) avec Nolan Beddiaf !

La première étape de la World Inline Cup (WIC) 2013 a eu lieu à Incheon (Corée du Sud) le 12 mai dernier. Nolan Beddiaf de la formation EOSkates revient sur cette course assez... particulière !

Article par 

Fiche technique

Nom : Beddiaf
Prénom :
Nolan
Catégorie :
Elite
Team :
EOSkates
Palmarès récent :
3ème à la première étape de la World Inline Cup (Incheon)

Présentation rapide de l’évènement

L'ouverture de la World Inline Cup 2013 avait lieu le 12 mai en Corée du sud, et plus précisément à Incheon, sur un circuit très linéaire. Il s'agit d'un aller-retour entre la plage et l'aéroport avec un demi tour au bout. Je vous épargne le vent qui était au rendez-vous et qui n'a pas joué en notre faveur au moment de l'arrivée !

Les forces sont clairement coréennes puisque nous nous retouvions avec l'équipe Xtech MPC ou encore un certain Joey Mantia...

Vous, patineur...

Le départ est "tambour battant" : nous partons dès le premier 3km avec Yann [Guyader, EOSKATES TEAM] et Joey pour revenir sur deux coréens. Avec Julien [LEVRARD, EOSKATES TEAM], nous nous retrouvons très vite dans un second "paquet", mais pas le choix, il faut revenir ! La montre affiche plus de 50km/h et nous devons revenir sur plus de 2km. Chacun notre tour nous essayons de nous faire la belle, mais en vain. Joey Mantia est bien là et ne laisse partir personne. Quand celui-ci attaque, je peux vous dire que l'on serre les dents ! Ça roule, ça roule, encore et encore !

Nous arrivons à la moitié du peloton, et ce peloton se résigne petit à petit : nous savons déjà que ça va se finir au sprint. Bien sûr, les coréens ne changeront pas la donne ! Chaque relais avait l'air d'être un supplice de plus, à tel point que nous nous sommes tous retrouver debout à suivre le premier qui zigzaguait.

Soyons chaud dans la roue de Mantia, c'est la solution. La prédiction était bonne : sprint à 600m de l'arrivée tel une fusée derrière lui. 4 EO bien cachés mais pas suffisants pour espèrer une ouverture et un "chippage" de victoire.

Je m'offre finalement une troisième place.

Où pourrons nous te suivre prochainement ?

Maintenant, rendez-vous à domicile pour le Championnat de France Route (Lamballe) !

Liens utiles

Site du Team International EOSkates

Texte : Nolan Beddiaf
Photo :www.esc-co.kr
Relecture : Iggnorance 

Mis en ligne  le 22 May 2013 - Lu 2542 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB