-
Le 19 March 2013 à 22:03 | mise à jour le 21 March 2013 à 17:40

Les 3 Pistes 2013 à 10 jours de l'échéance

Les 3 Pistes 2013 à 10 jours de l'échéance

Pâques approchant, l'organisation des 3 pistes peut enfin nous livrer les informations que tous les participants et même les autres, attendent pour aborder la compétition. Les 3 Pistes 2013 à 10 jours de l'échéance...

Mis en ligne par 

Les 3 pistes 2013 

La chambre d'appel à PibracEn cette fin de mars la crainte d'un temps mitigé expliquerait-elle pour cette 27ème édition le retour à une participation « normale », autour de 825 compétiteurs engagés, après le record de 2012 ?

Argument météorologique peu crédible car l'organisation particulièrement concernée par la question a, quelle que soit la période, maintes fois constaté un temps estival précédant les 3 jours de la compétition ; le reste est tout simplement la fatalité ! Situation subie avec philosophie par les participants de continents lointains et avec irrascibilité par certains parents de compétiteurs manifestement plus proches des lieux de compétition !

Mauvaise concordance avec les vacances scolaires, crise économique, et incidence de la coupe d'Europe sur la motivation de quelques  patineurs nord européens ont fait le reste.

Quoi qu'il en soit le chiffre de 825 engagés dont se contenteraient nombre d'organisateurs tous continents confondus, convient bien au format des 3 pistes en limitant à 2 le nombre de séries (et non 3 comme en 2012) et autant pour les petites finales.

Les clubs engagés

  • Côté étrangers, il n'y a pratiquement plus de belges inscrits, ce qui n'est pas une surprise quand on sait que les licenciés se limitent presque au seul club d'Ostende.
  • Des rares hollandais regroupés dans des équipes de marque seront présent.
  • On note la fidélité du club allemand de Géra qui poursuivra les 3 Pistes par une semaine studieuse sur la piste de Gujan-Mestras.
  • Toujours une bonne participation de la péninsule ibérique, les espagnols sont touchés par la crise, mais ils sont là !
  • Importante  présence portugaise frustrée par l'annulation pour raisons économiques de la course de l’Infante de début d'année à Lagos.
  • Autriche, Danemark, Pologne, République Tchèque, de rares italiens complètent la liste des nations européennes participantes.
  • Renouveau américain qui annoncerait la relance économique de ce continent.
  • Baisse de la Colombie expliquée par l'abandon de la gestion des hébergements pour ces délégations qui s'avèrent totalement imperméables à la moindre discipline administrative, sans compter les absences de dernière heure et le paiement des ardoises des chambres réservées et inoccupées ! Une exception: le très sérieux club colombien Paen Envigado qui déplace dans ses bagages 3 athlètes de haut niveau mondial et des catégories plus jeunes que nous retrouverons sans aucun doute sur le podium  le soir du 1er avril 2013.
  • Enfin, menée par son Président fédéral Fabian Arcila, un habitué des 3 pistes, une très importante délégation vénézuélienne (52 engagés). A cette heure nous avons  la confirmation d'un deuxième groupe d'une vingtaine de  vénézuéliens supplémentaires sous la férule technique du prétendant à la victoire des élites hommes: Yann Guyader. Entraîneur officiel du Venezuela.
  • La référence à Yann nous donne la transition pour évoquer les clubs français avec presque 100 patineurs de moins et  une érosion constatée dans toutes les régions où certains  clubs qui se déplaçaient à plus de 10 patineurs se retrouvent à 1 ou 2 compétiteurs.

Les pronostics

Yann Guyader (EO Skates)On ne pourra que faire mieux, comparativement à l'année passée, pour les podiums des catégories minimes filles et garçon et cadettes qui constituent les premières marches internationales, où aucun européen ne pu résister en 2012 à la vague sud américaine !

Chez les élites dames Cécilia Baéna et Kelly Martinez cèdent la place à leurs compatriotes Carolina Upégui et Fabriana Arias sur lesquelles s'étalonneront nos meilleures françaises.

Chez les élites hommes, Yann Guyader sous les couleurs Eoskates est bien décidé à ne pas laisser inégalé le record des 7 victoires d'Arnaud Gicquel malgré la présence de pointures telles que Pedro Causil ou Daniel Zapata, à moins qu'un autre français d'un team concurrent tel que Alexis Contin (confirmé) le pousse dans ses derniers retranchements !

Le live

Le pool financier  habituel regroupant  la FFRS, la ligue Midi Pyrénées, les annonceurs, et les 3 clubs organisateurs vous offrira le direct des 3 jours 2013 avec l'équipe de diffusion habituelle : Paris Webcube à la régie, Rollerenligne.com aux caméras, Reyda Messaoudi  aux commentaires et Kronotek chronométreur officiel aux incrustations.

Le service communication de la FFRS assurera la liaison de ce groupe de 10 personnes mobilisées pendant 3 jours pour vous faire profiter du spectacle. Faut-il rappeler que, l'ensemble se déplaçant sur 3 sites, démonter et remonter fera partie du plaisir de l'organisation...

Le site de retransmission : http://www.ffroller.fr/live  avec incrustation des résultats en instantané.

Bientôt sur le site officiel www.3pistes.com la liste des patineurs engagés et le nombre par catégories.

Le peloton féminin en 2012

Liens utiles

Bilan des 3 pistes 2012: Merci la coupe d'Europe...

3 pistes 2012 : un cru exceptionnel

3 Pistes 2012 : le cap des 1000 engagés est dépassé !

Texte : Daniel Bonithon
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 19 March 2013 - Lu 3378 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB