-
Le 05 February 2013 à 17:02 | mise à jour le 06 February 2013 à 18:06

Championnat de France Indoor Absolu de roller course 2013 (jour 1)

Championnat de France Indoor Absolu de roller course 2013 (jour 1)

Direction Saint-Jean-de-la-Ruelle en région Centre pour l'édition 2013 des Championnat de France Indoor Absolu. Quelques 170 patineurs sont venus s'affronter sur le nouveau format de compétition...

Article par 

Nouvelle formule

Finale Vitesse Homme

Le France Indoor de Saint-Jean-de-la-Ruelle a été l'occasion de tester un nouveau format de course où les patineurs s'affrontent par niveau et non par catégorie. Une bonne formule pour pousser chacun vers le haut en proposant des courses plus accessibles quel que soit son niveau.

L’échauffement par catégorie est l'occasion de tester le revêtement de la salle. Les patineurs profitent d'une salle digne d’un Championnat de France avec un revêtement largement adapté à la pratique du roller. L'accroche est excellente et la piste est rapide. Les cadettes/cadets sont très présents. Quelques chutes viennent animer la séance, notamment en entrée de virage.

Les tours lancés

Grande nouveauté du nouveau format : les tours lancés ! Les co-fondateurs de ce nouveau concept (Louis Pujos, Pascale Quoy et Pascal Briand) sont présents et briefent les entraîneurs sur l'application du protocole.


Les patineurs ont une demi-ligne droite pour s'élancer avant de franchir la cellule qui déclenche le chrono. La ligne droite est courte, ce qui laisse donc peu de place et de temps pour être à pleine vitesse.

Les 4 divisions

Les divisions se forment par rapports aux temps :

  • 1ère - 32 meilleurs temps
  • 2ème - de la place 33 à 64
  • 3ème - de la place 65 à 96
  • 4ème - de la place 97 à 128

Finale Fond Dame

Chez les filles...

Pour accéder à la première division, il fallait faire un chrono entre 9,2 et 10,2.

  • Coralie Praud - (Cadette) - 1ère
  • Gladys Brunelière - (Cadette) - 2ème
  • Clémence Halbout - (Elite) - 3ème

On notera que la première fille nationale est Laurie Ribet (Avon). Elle se situe à la 21ème position.

Chez les garçons...

Pour accéder à la première division, il fallait faire un chrono entre 8,6 et 9,2. Quatre divisions sont formées chez les garçons (peu de monde dans la 4ème division).

  • Quentin Giraudeau (Cadet) – 1er
  • Valentin Joyau (Elite) – 2ème
  • Axel Fromentin (Junior) – 3ème

On notera que le premier national homme est Hervé Rémy (Avon). Il se situe à la 10ème position.

Finale Fond Homme

Les courses

Vitesse féminine

La finale se compose de Maelann Le Roux, Coralie Praud, Aurélie Duchemin et de Jessie Fernandez. Après un bon départ, Coralie reste en tête tout au long de cette finale, mettant quelques mètres à ses adversaires qui bataille pour faire parti du trio final. Jessie Fernandez s’offre la deuxième marche du podium. C’est finalement après un beau lancer de patin des deux demoiselles restantes que Maelann Le Roux va venir l’emporter face à son adversaire.

Finale vitesse dames

Vitesse masculine

La Finale se compose de Raphael Planelles, Elton de Souza, Nolan Bediaf et de Valentin Joyau. C'est une course très mouvementée. En effet, Elton éjecte un plot, ce lui vaut d'être mis "hors course". Le plot n’ayant pas été remis à temps, les patineurs poursuivants ont confondu le marquage au sol réservé aux handballeurs (qui est également rouge) avec la feutrine se trouvant sous le plot. Le juge s’aperçoit que Valentin est passé entre les deux marquages, mais à contrario, ne s’aperçoit pas de l’erreur également commise par Raphaël et Nolan.

Nolan Beddiaf prend la 3ème place derrière Raphaël Planelles. Le titre de Champion de France échoie à Valentin Joyau.

Entre deux, le speakeur et les juges annoncent un « hors course » de Joyau pour la faute comise, ce qui vaut quelques explications au centre de la piste entre le patineur et les juges.

Au final, après délibération du jury, l’ordre d’arrivée sera donc la composition du podium.

Les courses de fond féminines

On note tout d’abord un manque de temps pour les courses de fond qui aura valu une petite modification du programme.

Chez les filles, il n’y aura eu finalement qu’une seule manche (contre 2 inialement prévues) avec 4 séries où seules les 8 premières sont qualifiées pour les demis du dimanche.

Chez les garçons, même problématique avec 8 séries où seuls les 4 premiers sont qualifiés pour les demi-finales du dimanche.

Finale Demi Fond Dame

Liens utiles

Télécharger le fichier excel avec les résultats complets

Le Championnat de France indoor Absolu 2013 sur France3

Par Cindy Lesieur (Bouguenais)
Photos : Gilbert Pouydebat
Merci à Kev'In
Mis en ligne  le 05 February 2013 - Lu 2151 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB