-
Le 15 October 2012 à 19:10 | mise à jour le 13 August 2013 à 08:55

Marathon roller de Cologne 2012 : et de trois pour Yann Guyader !

Marathon roller de Cologne 2012 : et de trois pour Yann Guyader !

Le 14 octobre, la ville de Cologne (Allemagne) a accueilli la finale de la German Inline Cup, l'équivalent allemand de notre coupe de France des Marathons Roller. Le français Yann Guyader a réalisé le triplé en y remportant sa 3ème coupe de l'année...

Article par 

Direction l'Allemagne

Marathon roller Cologne 2012

Deux marathons roller majeurs existent en Allemagne : celui de Berlin regroupe plus de 6800 patineurs. C'est certainement le plus connu au monde. Le second est un peu moins réputé mais il mérite pourtant le détour : le marathon de Cologne. La cité de Rhénanie Westphalie n'accueille pas moins de 1800 rollers chaque année en plein centre-ville en même temps que l'épreuve de course à pied.

Une organisation rôdée qui bénéficie des structures existantes

Marathon roller Cologne 2012Il n'y a pas de secret, quand une épreuve de roller est couplée à une épreuve à pied ou de cyclisme, elle bénéficie d'un impact bien supérieur.

La plupart des épreuves de la German Inline Cup combinent le roller avec un autre sport. Les seules qui ne le font pas connaissent une fréquentation assez identique à celles de nos étapes de la Coupe de France.

Pour exemple :

  • Berlin (roller, course à pied) : 6846 patineurs en 2012
  • Cologne : (roller, course à pied, handisport) : 1800 patineurs
  • Semi-Marathon Berlin Vattenfall (course à pied & roller) : 1922 patineurs en 2012
  • Mittelrhein Marathon Coblence (course à pied & roller) : environ 1200 patineurs
  • X-Race & Geisingen : environ 700 patineurs
  • Pas de données pour Francfort...

L'épreuve de roller bénéficie de toute la logistique du marathon pédestre : les bénévoles, le barnum, la promotion, la médiatisation, une distance officielle et mesurée de 42,195 km.

La veille de la course : passage au village indoor

L'accueil des patineurs et le retrait des dossards se font la veille de la course au village expo installée dans la "Messe" de Cologne. On traverse un hall occupé par les exposants de course à pied avant d'arriver dans la partie réservée au roller. On y trouve les stands des principales grandes marques, ainsi qu'un parcours indoor où les enfants s'affrontent sur de petites compétitions. Des ateliers de perfectionnement sont également mis en place avec l'intervention de grands champions comme Felix Rijhnen (Powerslide Matter world Team). C'est aussi l'occasion pour les plus jeunes de rencontrer les meilleurs patineurs élites qui leur signent des autographes. Un bon moyen pour faire le lien entre les générations !

Le tracé : varié et d'un seul trait

Au programme pour les 1800 patineurs présents : un parcours dans les rues de la ville devant un public nombreux et enthousiaste, généreux dans ses encouragements. Des groupes de musiques et des orchestres mettent une touche de vie supplémentaire au bord de la chaussée.
La première partie se compose de longues lignes droites au bord du Rhin avec des passages sous quelques tunnels. Laa seconde, plus sineuse se faufile à travers les quartiers du centre ville pour revenir au point de départ. A aucun moment on ne passe au même endroit.
Le premier bémol qu'on pourrait souligner serait les zones de ravitaillement où les gobelets et l'eau versée par les coureurs jonchent le sol. Le second : l'arrivée en courbe qui ne facilitent pas les sprints dans les ultimes hectomètres de course.

La course féminine se joue au sprint

Marathon roller Cologne 2012Il est 10h50, les patineurs se répartissent dans des zones de couleur en fonction de leur niveau (souvent estimé par eux-mêmes). C'est une forêt de casque à perte de vue sur au moins 300 m de long. Les élites sont au premier rang. Impressionnant, même si l'on compte 3 fois moins de patineurs qu'à Berlin. La France a encore du chemin à faire. Il est certain qu'en étant greffé à un marathon pédestre majeur, on pourrait s'approcher de la réussite allemande. Après tout, on a bien connu cette popularité à la fin des années 90 et au début des années 2000 avec les Wanadoo et Tatoo Roller Tour...

La course part avec quelques minutes de retard, le temps de sécuriser totalement le circuit. La température est fraiche mais le soleil pointe le bout de son nez. Les femmes partent 2 minutes avant les hommes. Le groupe de tête se compose d'une trentaine de patineuses.

Le premier kilomètre offre une vue sans pareil sur le "Kölner Dom", la massive cathédrale de Cologne avec ses flèches pointant à 157 m de haut. A l'horizon, on aperçoit aussi la tour TV si caractéristique .
Aux avant-postes : le GB Racing Team et Powerslide se partagent beaucoup la tête. La formation EOSkates est également présente, ainsi que quelques françaises comme Justine Halbout et Laetitia Lebihan qui ont fait le déplacement.

Malgré plusieurs attaques, aucune patineuse ne parvient à faire la différence. Comme souvent, la pression n'est pas maintenue suffisamment longtemps, pourtant les occasions ne manquent pas !
C'est le sprint. La ligne d'arrivée en courbe ne facilite pas l'emballage final. Il faut attendre 10 mètres avant le finish pour voir brusquement les patineuses s'écarter. L'allemande Katja Ulbrich (GB Racing Team) va passer la ligne la première. Derrière elle, ça chahute. Sabine Berg parvient à s'immiscer en seconde position. Katharina Rumpus gêne Justine Halbout qui termine 3ème.

Marathon roller Cologne 2012

Marathon roller Cologne 2012

Le marathon masculin : la formation suisse fait la différence

Chez les hommes, la course part à bon train. Comme chez les dames, le peloton de tête se compose d'une trentaine de patineurs. Les longues lignes droites au bord du Rhin sont le théâtre de plusieurs attaques en tête dans les montées des tunnels, notamment de Ewen Fernandez (Powerslide Matter) qui allume la mèche à plusieurs reprises sans pour autant réussir à prolonger l'effort.
Derrière, Julien Levrard (EOSkates), Yann Guyader (EOSkates) ou encore Elio Cuncu (EOSkates) chassent pour revenir.Le bataillon suisse reste relativement discret.

Marathon roller Cologne 2012

A mi-course, Michael Achermann (Swiss Skate Team) s'échappe, talonné par Livio Wenger qui finit par craquer sous le train régulier de l'Helvète. Michael Achermann part donc pour 25 km  en solitaire. Il passe la ligne avec près d'une minute d'avance sur le peloton. Derrière lui, Felix Rijhnen (Powerslide Matter) règle le sprint du peloton devant Yann Guyader. Ce dernier, terminant devant Severin Widmer (Swiss Skate Team), remporte par la même occasion la German Inline Cup.

Classement final de la German Inline Cup 2012

Sabine Berg (Powerslide Matter World Team) remporte une nouvelle fois la German Inline Cup, tout comme le français Yann Guyader (Team EOSkates) qui réalise le triplé Coupe d'Allemagne/Coupe de France/Coupe du Monde. Yann Guyader devait obligatoirement être devant Severin Widmer pour l'emporter.
La première place du classement par équipe masculin est prise in extremis par les patineurs du Swiss Skate Team pour 11 petits points devant EOSkates. Tout s'est joué durant la dernière courses ! Chez les dames, le GB Racing team s'impose.

Marathon roller Cologne 2012

Principaux résultats

Classement scratch masculin du marathon roller de Cologne 2012

1)Achermann, MichaelSUISwiss Skate Team01:06:59
2)Rijhnen, FelixGERPowerslide Matter World01:07:53
3)Guyader, YannFRAEOSkates01:07:53
4)Fernandez, EwenFRAPowerslide Matter World01:07:53
5)Widmer, SeverinSUISwiss Skate Team01:07:54
6)Reist, YvesSUIGB Racingteam01:07:54
7)Beddiaf, NolanFRARPM POLI01:07:54
8)De Souza, EltonFRARPM POLI01:07:54
9)Cuncu, ElioITAEOSkates01:07:54
10)Rumpus, StefanGERGB Racingteam01:07:54
11)Iten, NicolasSUISwiss Skate Team01:07:55
12)Hecht, TobiasGERPowerslide Junior01:08:00
13)Meulders, WouterBELCHAUVIN ARNOUX01:08:00
14)Levrard, JulienFRAEOSkates01:08:02
15)Cuncu, GiacomoITAEOSkates01:08:09
16)Sibiet, TimBELCHAUVIN ARNOUX01:08:36
17)Ramali, PascalGERVi-G1301:08:36
18)Forstner, PhilippGERCadoMotus-Orthomol01:08:36
19)Friedli, YannickSUISwiss Skate Team01:12:10
20)Berghe, JoreBELVi-G1301:13:05

Marathon roller Cologne 2012

Classement scratch féminin du marathon roller de Cologne 2012

1)Ulbrich, KatjaGERGB Racingteam01:19:56
2)Berg, SabineGERPowerslide Matter World01:19:56
3)Halbout, JustineFRA2APN AVON01:19:56
4)Rumpus, KatharinaGERPowerslide Matter World01:19:56
5)Gegner, JanaGEREOSkates01:19:56
6)Hofmann, JosieGERPowerslide Junior01:19:56
7)Zielke, CarolinGERGB Racingteam01:20:00
8)Henneken, Claudia MariaGERGOLZE-Girls01:20:00
9)Casu, RobertaITAEOSkates01:20:01
10)Gaudesaboos, JessicaBELBrugge01:20:01
11)Le Bihan, LaetitiaFRARPM POLI01:20:03
12)Heim, FlurinaSUIGB Racingteam01:20:03
13)Rossow, SabrinaGERGOLZE-Girls01:20:04
14)Röthlisberger, MélanieSUISwiss Skate Team01:20:17
15)Ordowski, SylviaGERTeam der-rollenshop01:23:28
16)Matczak, BarbaraPOL4SKATING.pl / BONT01:23:28
17)Röhr, SilkeGERTeam der-rollenshop01:23:28
18)Dinort, SandyGERK2 Team01:23:28
19)Papenfuß, VerenaGERCadoMotus Team NRW01:23:34
20)Carstensen, MariaDENSk8skool01:28:52

Liens utiles

L'ensemble des résultats est disponible sur Le site de l'organisation

Site de la German Inline Cup

Texte : Alfathor
Photos : Daniel Busser 
Mis en ligne  le 15 October 2012 - Lu 5009 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB