-
Le 26 September 2012 à 07:09 | mise à jour le 02 October 2012 à 13:20

La délégation pakistanaine au Mondial Course 2012

La délégation pakistanaine au Mondial Course 2012

Qui ne se souvient pas des Pakistanais aux Championnats du Monde à Yeosu en 2011 ? En Corée du Sud, personne n'a manqué le couple de patineurs pakistanais avec leurs vieux patins à roulettes en plastique sur la piste. Les choses ont-elle changé depuis l'année dernière ?

Mis en ligne par 

“ Pensez aux pakistanais, pas à leur gouvernement ! ”

The delegation of Pakistan in 2012

Le Pakistan était à Ascoli et San-Benedetto-del-Tronto pour les Championnats du Monde de Roller Course 2012. Partons à la rencontre des patineurs pour voir si les choses ont évolué depuis l'année précédente...

Nous avions été très bien accueillis par les patineurs pakistanais en 2011. Une chose est sûre, sur ce point, ils n'ont pas changé d'un iota ! Nous avons été très heureux de les retrouver en Italie...

La délégation du Pakistan en 2012

Alors qu'ils étaient dix Pakistanais en Corée du Sud en 2011, ils n'étaient plus que trois concurrents en Italie en 2012 : deux patineurs seniors hommes (Mohammad Ishaq et Meher Ahmad ) et un junior homme (Meher Ashfaq).

La raison en est assez simple. On doit cela à la situation diplomatique complexe au Pakistan. L'environnement diplomatique est l'un des arguments donnés l'année dernière pour justifier le fait qu'aucune femme n'était présente dans la délégation. Mohammad avait promis qu'en 2012, il viendrait en Italie avec une délégation composée d'hommes et de femmes. C'était sans compter sur la difficulté à obtenir un visa en 2012, encore plus ardue qu'en 2011, même pour les hommes ! Cela explique pourquoi seules trois personnes ont pu faire le déplacement en Italie cette année. 

Mohammad explique que le consulat italien n'a jamais répondu aux sollicitations de la Fédération pakistanaise, de sorte que tous les patineurs qui avaient l'intention d'aller en Italie n'ont jamais pu obtenir leur visa. Mohammad nous raconte que les consulats européens continuent de se concentrer sur les aspects négatifs du Pakistan plutôt que de voir les aspects positifs. Le consulat italien a trouvé toutes les excuses pour ne pas délivrer les visas au Pakistan.
Et en effet, les seuls patineurs présents en Italie ont obtenu leurs visas en passant par une autre voie. Deux d'entre eux, Meher Ahmad et Meher Ashfaq, sont étudiants en Corée du Sud cette année, et la Fédération Coréenne de Roller Sports les a aidés à obtenir leur visa pour aller en Europe. En ce qui concerne le troisième, Mohammad, il possède la bi-nationalité Pakistano-Américaine qui aide beaucoup quand il faut voyager.
Mohammad nous dévoile également que le Pakistan n'aidera pas ses ressortisants tant qu'aucun d'eux ne sera parvenu à obtenir une médaille ... 

The delegation of Pakistan in 2012

La Corée du Sud, les Etats-Unis… et le Pakistan !

Si les deux Mehers ont décidé d'aller étudier en Corée du Sud, c'est notamment parce qu'ils savaient qu'ils seraient en mesure de patiner là-bas. C'est aussi parce que les patineurs sud-coréens ont beaucoup aidé les patineurs pakistanais ces derniers temps, en matière d'hébergement ou de coaching. Ils ont également fourni du matériel comme des roues de roller par exemple. Les Etats-Unis aident également d'une autre manière.

Grâce à l'aide de ces deux pays, les athlètes qui se sont exercés à Yeosu avec des rollers en plastique ont maintenant des rollers de course adaptés à leur pratique. Tous ont bien progressé. 

Le but des patineurs pakistanais en italie : “Changer la perception qu'ont les gens du peuple pakistanais... Ils ne sont pas le gouverment ! ”

En ce qui concerne les résultats sportifs en roller course pour les pakistanais, l'objectif est la médaille bien sûr ! Mais cela n'arrivera pas cette année. Les patineurs veulent faire de leur mieux et montrent que le Pakistan est plutôt un pays performant, contrairement à ce que d'autres pourraient penser.

En effet, leur véritable but n'a rien à voir avec le classement de la course. Mohammad veut que la mentalité des gens évolue à propos du Pakistan. Il veut montrer aux gens qu'ils rencontrent en Italie que le peuple Pakistanais n'a rien à voir avec le gouvernement. 

Il ya aussi une autre cause derrière ces participations aux Championnats du Monde, plus profonde (Le regard de Mohammad change et sa voix devient plus grave). Il n'avait pas osé ou pris le temps de parler l'année dernière. Cette année, il a décidé de partager un peu de sa vie personnelle pour nous donner une clé pour comprendre non seulement ce qui l'a personnellement amené à s'investir en patinage de vitesse, mais aussi à propos de la situation au Pakistan. Le Frère aîné de Mohammad est mort à cause de la drogue quand il avait 27 ans, Mohammad n'a rien pu faire. Depuis lors, il a décidé de prendre le sport au sérieux, car il pense que c'est la seule façon de contribuer à changer les choses.
"Perdre un être cher n'est pas facile", dit-il avant d'ajouter que " les jeunes en Europe ne savent pas que toutes ces guerres apportent non seulement des armes, mais aussi des drogues". Le sport peut aider les jeunes pakistanais à sortir de la drogue et des armes ... 

Mohammad souhaite faire mieux connaître son pays auprès des patineurs à travers le monde. C'est pourquoi il dit à chacun d'entre vous, à chacun d'entre nous : “ Ne pensez pas au Pakistan en tant que pays, le Pakistan n'est pas un mauvais pays avec de mauvaises personnes. Pensez plutôt aux bonnes et aux mauvaises personnes partout à travers le monde.”

Mohammed nous a quitté le jeudi soir à San Benedetto disant ces mots ...  “Je suis fier d'être Pakistanais et je vais continuer à donner la meilleure image possible, en tant que véritable ambassadeur de mon pays, sans aucun bénéfice, mais pour l'amour et la paix ! "

Nous sommes impatients de vous revoir à nouveau l'année prochaine à Ostende, en espérant que votre délégation ne soit pas confrontée aux mêmes difficultés diplomatiques. Merci Mohammad, merci Meher et Meher, nous vous souhaitons le meilleur pour la suite !

The delegation of Pakistan in 2012

Liens utiles

Tour du monde sur la piste de Yeosu : Bienvenue en Australie !

Tour du Monde sur la piste de Yeosu : Venezuela

Tour du Monde sur la piste de Yeosu : La délégation argentine

Tour du Monde sur la piste de Yeosu : la délégation indienne

Tour du Monde sur la piste de Yeosu : la délégation sud-africaine

Tour du Monde sur la piste de Yeosu : la délégation de Singapour

Episode 3 : La délégation suédoise aux championnats d'Europe de roller course

Episode 4 : La délégation Tchèque aux championnats d'Europe de Roller Course

Episode 6 : La délégation slovène n'est pas en forme

Episode 7 : La délégation Magyar

Episode 8 : pas de révolution Copernicienne en Pologne

Episode 10 : une valse viennoise à 3 temps

Par Léa Réguer-Petit
Relecture : Iggnorance
Photos: Daniel Busser 
Mis en ligne  le 26 September 2012 - Lu 5022 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB