-
Le 17 September 2012 à 16:10 | mise à jour le 24 July 2013 à 16:05

Mondial 2012 : dernier jour des épreuves sur route à San Benedetto - les 500m

Mondial 2012 : dernier jour des épreuves sur route à San Benedetto - les 500m

Les premières courses de la journée ont finalement débuté quelques heures après ce qui avait été initialement prévu dans le calendrier officiel de la compétition. San Benedetto del Tronto a été noyé par les pluies torrentielles qui n'ont pas cessé depuis la veille au soir ...

Mis en ligne par 

Canots pneumatiques, imperméables et parapluies fortement recommandés !

Arrivée de Michel Mulder chez les seniors hommes

Les courses commencent tard dans la journée avec les qualifications des 500 m pour les seniors. Les finales des juniors ont eu lieu en début de soirée (elles avaient été reportée la veille). Puis ont eu lieu les qualifications des relais dans toutes les catégories. La soirée s'est terminée avec les finales des relais...

En finale des 500 m, la Colombie a dominé la catégorie Junior mais pas les seniors...

Juniors dames : la Colombie truste le podium

Deux Colombiennes, Yesenia Escobar et Magda Garces sont opposées à une Allemande, Alisa Gutermuth et à une Vénézuélienne, Yarubi Vandres. Les deux Colombiennes, également finalistes sur le 500 m ​piste n'ont pas d'autre but que de faire la même course qu'à Ascoli. Et c'est ce qu'elles font ! Elles terminent toutes deux sur les deux premières marches du podium après avoir réaliser la course parfaite. La seule différence : l'ordre de deux filles. Magda Garces prend la médaille d'or tandis que Yesenia se l'était octroyée sur piste. Alisa Gutermut termine en troisième position et Yarubi Vandres arrive quatrième.

Juniors hommes : la Colombie remet le couvert


Les quatre finalistes sont de nationalités différentes : un Chilien, un Argentin, un Colombien et un Néerlandais. Une fois de plus, la Colombie, avec Andrés Campo, ne laisse aucune chance à ses adversaires. Il remporte assez facilement sa finale en 42"268, tandis que Lars Scheenstra (Pays-Bas) a probablement compté sur la longueur de ses jambes pour faire la différence sur la ligne d'arrivée. Mais les choses ne se sont pas passées pas comme le hollandais auraient aimé car il doit se contenter de la médaille de bronze. Lucas Silva (Chili) arrivé deuxième et Nicolas Nanni (Argentine) arrive quatrième.

Seniors : la Colombie absente des podiums 

Dans les catégories seniors, que l'on pourrait peut-être appeler les catégories supérieures, la tendance s'est inversée dans la mesure où la domination colombienne a été boulversée. Les patineurs européens ont fini par être au plus haut niveau puisque sur les deux courses dans les catégories féminines et masculines deux patineurs européens sont arrivés en première et deuxième position, alors que les américains ont pris la médaille de bronze dans les deux catégories. La Colombie a raté le podium aussi bien chez les dames que chez les hommes.

Seniors dames

La patineuse italienne Erika Zanetti a envie de prendre sa revanche après sa disqualification voilà deux jours sur 200 m. Cecilia Baena (Colombie), qui n'a pas encore remporté de médaille dans la compétition est aussi très motivés pour montrer qu'elle mérite encore d'être considéré comme une star.
Erin Jackson (Etats-Unis) et Manon Kamminga (Pays-Bas) sont des outsiders mais peuvent légitimement espérer créer là une surprise. Manon Kamminga prend les devants très tôt dans la course, suivie de près par Cecilia Baena qui est probablement cachée derrière les Pays-Bas, en essayant de préserver autant d'énergie que possible pour le sprint final. Erika Zanetti est juste derrière Baena, afin de mieux la contrôler. La colombienne s'annonce comme la plus dangereuse adversaire.
Jackson ferme la marche. Dans le dernier virage, Baena passe Kamminga pensant que l'or l'attend à la fin de la course, mais le colombienne semble manquer de puissance. L'italienne la double assez facilement, elle passe également Kamminga, et s'empare de l'or dont elle a rêvé en 47"077 !
Baena se fait doubler par toutes les concurrentes, y compris l'américaine qui arrive troisième derrière Manon Kamminga. Zanetti reste la seule femme senior à avoir participé à la finale du 500 m sur la piste et la route. Elle a amélioré son résultat, elle n'avait décroché "que" la médaille d'argent à Ascoli. 

Seniors hommes

Deux des quatre patineurs qualifiés pour la finale 500 m étaient déjà finalistes sur piste :, Gwendal Lepivert (France) et Andres Munoz (Colombie) sont donc, vraisemblablement, considérés comme les favoris.
Michel Mulders (Pays-Bas) et Justin Stelly (Etats-Unis) sont tous deux outsiders. Le patineur français décide comme Manon Kamminga de prendre la tête du groupe assez tôt. Il espère que sa force et sa vitesse vont lui permettre de garder cette position jusqu'à la fin. Mais c'est sans compter sur Michel Mulder qui réussit à passer Lepivert dans les tous derniers mètres de la course. Le hollandais termine la course en 42"040. Il n'en croit pas ses yeux !
Le français semble très déçu et frustré, lui qui rêvait d'atteindre les mêmes performances que son coéquipier Ewen Fernandez qui s'est emparé de la médaille d'or la veille au soir ! Gwendal Lepivert devient cependant vice champion du monde pour la première fois de sa carrière. Justin Stelly parvient quant à lui à éjecter le colombien hors du podium, remportant la médaille de bronze, alors que Munoz avait décroché la médaille d'or à Ascoli quelques jours auparavant. 

Bientôt l'article sur les relais !

Les résultats

J6 : 500 m seniors dames
J6 : 500 m seniors hommes
J6 : 500 m juniors hommes
J6 : 500 m juniors femmes

Par Léa Réguer-Petit
Relecture : Iggnorance
Photos: © timsimaging.nl et Daniel Busser
Mis en ligne  le 17 September 2012 - Lu 4470 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB