-
Le 09 September 2012 à 23:08 | mise à jour le 16 September 2012 à 18:25

Transroller 2012 : les suisses remettent le couvert

Transroller 2012 : les suisses remettent le couvert

12ème édition de la Transroller. Après une édition 2011 remportée haut la main par Nicolas Iten, le collectif suisse a dû mettre les bouchées doubles pour l'emporter face à la formation EO SKates. Chez les dames, c'est Jessica Gaudesaboos (EOSkates) qui vient s'imposer au sprint..

Article par 

Nicolas Iten récidive !

Départ de Pontarlier pour la Transroller 2012

Contrairement à l'édition 2011 où les Swiss Skaters avaient plié la course au bout d'une dizaine de kilomètres, le cru 2012 a réservé un peu plus de suspense. On On le doit à la présence de la formation EOSkates composée de Julien Levrard et Yann Guyader.

La revanche...

Première chose : il faut savoir que les équipes Swiss Skate et EOSkates sont arrivées dans la nuit du semi-marathon de Geisingen, épreuve comptant pour le classement général de la German Inline Cup. Yann Guyader avait à coeur de bien figurer pour conserver sa première place au classement général. Yann l'a donc emporté la veille contre... Severin Widmer et Nicolas Iten. Bref, la Transroller va faire office de revanche après la déconvenue de la veille pour les suisses allemands.

Chute quelques km après Pontarlier pour la Transroller 2012

Un temps particulièrement clément

Ils sont un peu plus de cinq cents patineurs au départ de Pontarlier. Le soleil brille comme rarement sur le Doubs. On aurait même un peu chaud, autant dire que l'on est dépaysé par rapport aux années précédentes où la petite laine était de rigueur.
Une chute intervient dès les premiers kilomètres, Vincent Esnault rencontre un trou, plus de peur que de mal malgré tout. Il repart. Peu après la sortie de Pontarlier, c'est au tour de 3 autres patineurs de goûter le bitume. Julien Levrard, Severin Widmer et Nicolas Iten terminent au tapis. Tout le monde repart et remonte en tête du peloton. La course peut démarrer.
La machine suisse se met en marche, Nicolas Iten et Severin Widmer lancent les premières attaques. Le peloton s'étire, très vite, les nationaux jouent au yoyo.
Un groupe finit par se détacher avec l'ensemble de l'armada helvétique, EO Skates, Guillaume de Mallevoue, Elton de Souza et Raphaël Planelles. Une dizaine de patineurs part et ne sera plus rejointe...
Les suisses vont mettre à nouveau le feu aux poudres à tour de rôle, parfois relayés par Yann Guyader qui allume également la mèche. Le travail de sape fait des dégâts. Raphaël Planelles saute, trois suisses sont avec lui.
Devant Guillaume de Mallevoue s'accroche tant bien que mal.  Elton De Souza saute sous les attaques à répétition. Il se relève pour attendre Raphaële Planelles et les suisses restants.
Devant, Severin Widmer travaille pour son leader Nicolas Iten. Il prend les rennes et accélère le rythme, Julien Levrard va craquer à son tour.
Yann Guyader se retrouve seul face à deux suisses bien décidés à lui en faire baver. Severin Widmer se poste devant, il accélère, il use Yann qui doit travailler pour revenir alors qu'Iten est tranquillement posé dans sa roue. L'acharnement des rouges et blanc va payer. Yann commence à faire le yoyo derrière eux, il décroche, remonte, décroche à nouveau. Widmer a réussi son coup, Iten, plus frais part au train après la bascule du Brey, il ne sera plus rejoint. Yann va le garder un bon moment en point de mire avant qu'Iten creuse un écart d'une vingtaine de secondes.
Iten passe la ligne en solitaire et remporte ainsi sa seconde victoire consécutive. Yann va pourtant revenir s'échouer au sprint face à Widmer quatre secondes seulement derrière le vainqueur.
Michael Acherman remporte le sprint du peloton devant ses coéquipiers et Raphaël Planelles.
On retrouvera Yann Guyader et Julien Levrard le week-end prochain lors de l'ultime étape de la Coupe du Monde en Corée. Le Swiss Skate Team courra trois semaines plus tard au marathon de Berlin.

Paysage de la Transroller 2012

La course féminine : revanche de la belge Jessica Gaudesaboos

Petit moment de flottement aux pieds du podium, les filles se « chamaillent » en toute amitié la 3ème place ! Il faut dire qu’elles sont arrivées vite et en formation serrée après 34 km au train.
Pour sa première participation, la jeune Margaux Vigié (Pôle France Talence) prend la 2ème place et n’en revient pas :

« Quand j’ai vu le parcours, je me suis dit ça va être dur, mais bon, j’aime bien les défis… Et puis, finalement, c’est vrai que c’était difficile, mais les paysages sont magnifiques! Pour sûr, je reviendrai ! »

Une autre qui a le sourire, c’est la belge Jessica Gaudesaboos (EOSkates) ! Elle se l’était promis, elle ne referait pas l’erreur de l’an dernier de partir trop tôt. C’est donc avec patience qu’elle a attendu son tour pour s’échapper la première du petit groupe de six constitué dès les douze premiers kilomètres, des favorites, à savoir les françaises Anne-Sophie Petitprez (F2P Compex), Laetitia LeBihan (RPM Poli), Margaux Vigié (Pôle France), Charlotte Laurent (Boissey RS) et la suissesse Mélanie Rothlisberger (Swiss Skate Team). Cette tactique a payé puisqu’elle termine (enfin) sur la première marche du podium en 1h06mn et 56 s.
Pour la 3ème place, la photo finish tranche. C’est Laetitia Le Bihan (RPM Poli) qui s'impose pour quatre petits centième devant Rothlisberger (Swiss Skate Team).

Le podium féminin de la Transroller 2012

Principaux résultats

Classement scratch féminin

1) Jessica Gaudesaboos (EOSkates)
2) Margaux Vigié (Pôle France)
3) Laetitia LeBihan (RPM Poli)
4) Mélanie Rothlisberger (Swiss Skate Team)
5) Anne-Sophie Petitprez (F2P Compex)
6) Charlotte Laurent (Boissey RS)
7) Karine Malle-Urvoy (NC)
8) Zoé Rémy (AM Sports)
9) Lyse-Anne Planchenault (CPR Château-Gontier)
10) Céline Cognard (Générations Roller)

Classement scratch masculin

1) Nicolas Iten (Swiss Skate Team)
2) Yann Guyader (EO Skates)
3) Severin Widmer (Swiss Skate Team)
4) Michael Achermann (Swiss Skate Team)
5) Julien Levrard (EO Skates)
6) Guillaume de Mallevoue (Pôle France)
7) Yannick Friedli (Swiss Skate Team)
8) Janick Schalch (Swiss Skate Team)
9) Fabian Gyr (Swiss Skate Team)
10) Vincent Esnault (F2P Compex)

Liens utiles

Les résultats complets et le résumé de course sur le site de la Coupe de France

Les photos des Sylvie Geoffroy sur le site du VRCV

Texte : Alfathor
Relecture : Iggnorance
Photos : Andrée Chevrier Pilloud 
Mis en ligne  le 09 September 2012 - Lu 3674 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB