-
Le 29 August 2012 à 15:26 | mise à jour le 24 July 2013 à 16:10

Rencontre avec Fabio Francolini avant le mondial 2012 (Italie)

Rencontre avec Fabio Francolini avant le mondial 2012 (Italie)

En 2012, Fabio Francolini (Italie) a rejoint les rangs de la formation EOSkates. Ce spécialiste des courses d'endurance au finish redoutable va participer aux prochains Championnats du Monde de roller course sur sa terre natale. Interview...

Mis en ligne par 

Fiche technique

Fabio FrancoliniNom : Francolini
Frénom : Fabio
Surnom : Frank
Date de naissance : 12 août 1986
Taille : 1,75 m
Poids : 65 kg
Né à : Cantù
Vit à : Cantù
A débuté le roller en : 1991
Catégorie : Senior Elite
Points forts : Il trouve de l'énergie même quand il est épuisé
Points à améliorer : son sprint en marathon
Autres sports : cyclisme, natation, course à pied
Dernier film vu : Madagascar 3
Musique préférée : Pas de préférence, tous les types de musique
Jeu vidéo favori : FIFA 2012
Lecteur : Il n'aime pas trop lire
Aime : les pizzas de sa mamma
N'aime pas : quand quelqu'un le réveille
Qualité : bon ami
Défaut : mauvais perdant
Club : Cardano Inline
Equipe : EO Skates / MPC World Team
Meilleur souvenir : Son dernier titre de champion du Monde en Corée en 2011
Pire souvenir : La course à éliminations des championnats du monde de Guarne (Colombie) en 2010
Parle : Italien, Anglais et un peu de français
Alcool ou jus de fruit ? Jus de fruit
Glace ou roller ? Roller Skating
Route ou piste ? Piste
Sprint ou marathon ? Marathon
Roues dures ou roues tendres ? Tendres
Plage ou montagne ? Plage
Matin ou soir  ? Soir
Fromage ou dessert ? Dessert
Rap ou techno? Rap
Foot ou rugby ? Foot
Simple ou double poussée ? Double poussée

Palmarès

Championnat d'Europe 2012 à Szeged (Hongrie)

  • 3 médailles d'or sur 10.000 m points/éliminations piste, 15.000 m élimination piste et 3.000 m relais piste)
  • 1 médaille d'argent sur 1.000 m piste

Championnats du Monde 2011 à Yeosu (Corée du Sud)

  • 1 médaille d'or sur 20.000m éliminations route

Championnats d'Europe 2011 à Heerde (Pays-Bas)

  • 2 médailles d'argent sur marathon et 15.000 m à éliminations piste
  • 1 médaille de bronze sur le 5.000m relais route

Championnats du Monde 2010 à Guarne (Colombie)

  • 1 médaille d'argent sur 10.000 m points route

Championnats d'Europe 2010 à San Benedetto del Tronto (Italie)

  • 1 médaille d'or sur 15.000 m éliminations piste
  • 3 médailles de bronze sur 20.000 m éliminations route, 3.000m relais piste et 5.000 m relais route

Championnats du Monde 2009 à Haining (Chine)

  • 1 médaille de bronze sur 10.000 m à points route

Championnats d'Europe 2009 à Oostende (Belgique)

  • 2 médailles d'or sur 15.000 m à éliminations piste et 20.000 m à éliminations route
  • 2 médailles d'argent sur marathon et 5.000 m relais route
  • 1 médaille de bronze sur 3.000 m relais piste

Championnats du Monde 2008 à Gijon (Espagne)

  • 1 médaille d'or sur 3.000 m relais piste
  • 1 médaille d'argent sur 15.000 m à éliminations piste

Championnats d'Europe 2008 à Gera (Allemagne)

  • 1 médaille d'or sur 10.000 m à points/éliminations piste
  • 1 médaille d'argent sur 15.000 m à éliminations piste

Championnats du Monde 2007 à Cali (Colombie)

  • 1 médaille d'or sur 10.000 m à points/éliminations piste
  • 2 médailles d'argent sur 3.000 m relais piste et 5.000 m relais route
  • 1 médaille de bronze sur 20.000 m à éliminations route

Championnats du Monde 2006 à Anyang (Corée du Sud)

  • 1 médaille d'argent sur 5.000 m relais route

Championnats d'Europe 2006 à Cassano d'Adda (Italie)

  • 3 médailles d'argent sur 15.000 m à éliminations piste, 10.000 m à points route et 20.000 m à éliminations route

Championnats du Monde 2005 à Suzhou (Chine)

  • 2 médailles d'argent sur 1.000 m piste et 15.000 m à éliminations piste

Championnats d'Europe 2005 à Juterborg (Allemagne)

  • 2 médailles de bronze sur 10.000 m à points route et 5.000 m relais route

Championnat d'Eruope 2004 à Groningen (Pays-Bas)

  • 1 médaille d'or sur 10.000 m relais route

Interview

Fabio FrancoliniBonjour Fabio et merci de nous accorder un peu de temps pour cette interview, tu dois être bien occupé avec la préparation des championnats du monde...

Tout d'abord, à quel âge as-tu commencé à patiner ?

J'avais 5 ans. J'ai suivi mes deux frères ainés à un de leurs entrainements et j'ai été vraiment enthousiaste quand j'ai vu la taille du peloton de patineurs... ce que l'on voit de moins en moins de nos jours !

As-tu toujours fait du roller course ou as-tu testé d'autres pratiques ?

J'ai toujours fait du patinage de vitesse. J'essaie également le patinage sur glace depuis quelques temps...

Avec 3 titres de champion du Monde et 8 titres européens entre 2007 et 2011, tu fais partie des piliers de l'équipe italienne. Comment le gères-tu ?

Je me sens plutôt bien, en fait, de mieux en mieux même si je prends de l'âge. Comme tu le dis, je suis toujours un des piliers de l'équipe et ça me donne encore plus de force.

A quelles courses vas-tu participer durant ces Championnats du Monde ?

Je vous courir sur toutes les courses d'endurance mais aussi sur le 1000 m sur piste. Je vais également prendre part aux deux relais sur piste et sur route.

Quelle est ta distance favorite ?

Cette année, je me sens particulièrement bien sur la course à points et éliminations sur piste... mais j'apprécie également les deux courses à éliminations.

Nous avons remarqué durant les derniers Championnats d'Europe que tu avais un finish redoutable. Quel est ton secret ?

Je n'ai pas de secret... La seule chose que j'ai changé ces dernières années est de faire autant que possible la course en tête, cela évite de dépenser trop d'énergie à se battre dans le peloton pour être bien placé et tenir sa position. Ainsi je garde plus d'énergie pour la fin de course.

A propos du futur : quel travail souhaiterais-tu faire après ta carrière sur roulettes ?

Pour l'instant, je n'ai pas de véritable travail. Cependant, je travaille sur un projet avec un ami. Nous cherchons à avoir le soutien de notre fédération et de l'Etat.

Quelles sont les forces de l'équipe italienne pour ce mondial à domicile ?

Fabio Francolini

Bien évidemment, le fait de patiner à la maison va nous donner encore plus de motivation et d'énergie. La piste est différente de celles qu'on a pu avoir lors des derniers Championnats du Monde... plus italienne ! Il est à parier que ça va beaucoup jouer en notre faveur pour ce mondial...

Quelles sont selon toi les faiblesses de la formation italienne ?

Je pourrais écrire un roman à ce sujet... Mais je dirais juste que nous ne sommes plus aussi compétitifs qu'autrefois, parce que nous ne voyons pas le futur de roller course et donc nous ne nous entraînons pas comme des professionnels...

A propos du roller course en Italie : il me semblait pourtant que c'était un sport très populaire ? Pas le foot évidemment mais avec une bonne reconnaissance...

Il est clair que le football sera toujours au top. Je ne sais pas qui t'a dit que le roller était populaire ici, mais le roller n'a jamais été une pratique de masse en Italie.

Vous auriez près d'une centaine de piste de vitesse en Italie, comment expliques-tu cela ?

Je ne sais pas comment l'expliquer. Des fois, je suis choqué quand j'entend qu'une nouvelle piste est en cours de construction. Nous avons plus de piste en Italie que dans tout le reste du Monde !

Expression libre...

Cette année, j'ai deux nouveaux sponsors : MPC pour les roues et EOSkates pour les platines en carbone. Les deux marques me soutiennent tout au long de la saison et je suis sûr que je dois une partie des mes bons résultats à la qualité de leur matériel. Merci à eux !

EO Skates

Liens utiles

A pre Worlds Interview with Italien Super Star Fabio Francolini

Par Alfathor
Relecture : Iggnorance
Photos: Gemest Balazs, EO Skates & all rights reserved 
Mis en ligne  le 29 August 2012 - Lu 6942 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB