-
Le 22 August 2012 à 22:08 | mise à jour le 23 August 2012 à 18:26

La piste cyclable d'Arès à Lacanau (33)

La piste cyclable d'Arès à Lacanau (33)

Luba a profité d'un séjour en Aquitaine pour arpenter le riche réseau de pistes cyclables local. Nous partons aujourd'hui d'Arès à Lacanau en roller et en vélo...

Mis en ligne par 

L'Elfstedentocht a bien eu lieu en 2012, mais pas en Hollande !

Départ de la gare d'Arès. A gauche, direction l'océan et ses plages, à droite direction Arcachon. La qualité du bitume est excellent sur cette partie de la piste
Passage sous la route principale. A gauche direction le Cap Ferret et tout droit LACANAU
Les grandes lignes droites de la piste vers lacanau Le paysage varie peu sur cette partie de la piste jusqu'au Porge
Là encore, sur la piste vers le cap ferret, on retrouve ce bitume rose sur environ 1 km L'entrée dans la forêt
La bifurcation entre les deux pistes, à droite le cap ferret, en face, on utilisera ce passage pour le retour La piste n'est pas très large par endroits
Les bas-côtés sont parfois redoutables pour nos roulements, en cas de croisement avec un autre usager Encore une bifurcation, cette fois il faut prendre à droite
Les épines de pins ne posent réellement de problèmes que par temps de pluies Petite côte très casse-pattes. Mais là encore, le bitume est remarquable
Arrivée à la plage en roller Passage de route bien balisé
La région met à disposition des parcours géocodés par QRCode. Pratique Pour placer les photos:  

La Elfstedentocht est une course mythique sur les canaux glacés autour de 11 villes frisonnes en patin de vitesse. Elle n'a pu se courir que 15 fois depuis 1909. Des canaux gelés entre les villes, aux pistes cyclables serpentant d'un village à l'autre, la transition est toute faite !
A l'occasion de vacances sur le bassin d'Arcachon, j'ai pu pratiquer sur les pistes cyclables aquitaines, et plus particulièrement sur le haut du bassin, entre Arès, le Porge et les plages de l'océan.

Départ d'Arès

Bien que ces voies réservées s'étendent sur le tour complet du bassin, elles ne sont réellement agréables qu'à partir d'Arès. Avant, il s'agit d'un bitume rose à gros gratton. A partir de cette ville, ce bitume est remplacé par un enrobé plus conventionnel et beaucoup plus agréable.

La section Arès / Le Porge est bien roulante

Nous voilà sur une piste cyclable qui remonte jusqu'à Lacanau, et qui va jusqu'à l'embouchure de la Gironde. C'est un vrai régal pour les patineurs : de grandes lignes droites sous les pins, un parcours très ombragé, pas trop de monde, même par un dimanche matin très ensoleillé. Bref, du bonheur.
Les passages des routes sont bien balisés et sécurisés, donc pas de problème. J'ai même rencontré un représentant du S.A.M roller, en position basse, qui devait être parti pour une sortie longue à 30 km/heure.

J'ai eu l'impression de faire la Elfstedentocht à passer dans les petits hameaux de chaque côté de la piste. Bon la chaleur en plus quand même ! Pas besoin de masque de protection contre le froid.
La largeur des pistes sur cette section est de trois mètres, donc pas la peine de penser faire une course dans les règles de l'art, mais c'est l'occasion de faire aussi bien de très longues randonnées que des entrainements très techniques, type fractionné ou fartlek.

Les grandes lignes droites de la piste vers lacanau

Vers le Cap-Ferret : plus mitigé

Pour les entrainements en côtes, la piste partant vers le Cap-Ferret réserve plein de surprises.
Le départ est un peu déroutant, car le bitume n'est pas de très grande qualité, la largeur n'est par endroit que d'un mètre cinquante. Bref, le croisement avec d'autres usagers est parfois compliqué : sur le bas côté, c'est soit du sable, soit un revêtement à base de cailloux blancs et de poussières.

Cependant, après une dizaine de kilomètres, la piste se divise en deux. La partie de gauche va vers le Cap-Ferret, alors que la partie droite remonte vers l'océan et rejoint les autres pistes cyclables.
Et là, comme le clame une série télévisée, que du bonheur (sauf pour les jambes) ! Un revêtement idéal, bien lisse, une largeur de 3 mètres, le passage sous les pins ou sous les chênes, des séries de petites côtes, pas trop de grandes lignes droites, de bon virages suffisamment secs pour enchainer des croisés, bref le paradis du roller.
Bien qu'à certains endroits, les racines des pins ont poussé le goudron, cela reste très praticable.
Avec au bout la surprise d'atterrir sur le Grand Crohot, plage de l'océan très fréquentée l'été. Donc plongeons possibles pour se rafraichir.

De Grand Crohot à Lège

Le retour sur la piste allant du Grand Crohot à Lège, permet de découvrir une flore très variée, avec des passages dans la « forêt primaire » de la Lande, ainsi que des paysages variés, ainsi que quelques côtes casse-pattes.

Conclusion

Bref, si la Elfstedentocht recherche un parcours pour 2013, pour faute de températures suffisamment faibles, les aquitains pourront accueillir cette compétition mythique, mais sur bitume. Et pourquoi pas un raid de grande envergure sur les pistes du bassin, puisque que l'Aquitaine est la région la plus active sur les pistes cyclables et voies vertes.
A signaler quand même que comme nous partageons la piste avec d'autres usagers, certains n'ont pas compris qu'il ne s'agissait pas du tour de France cycliste et la cohabitation avec certains vélos est parfois compliquée. 

Liens utiles

La carte des lieux de pratique

Texte : Luba
Relecture : Iggnorance
Photos : Luba 
Mis en ligne  le 22 August 2012 - Lu 3452 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB