-
Le 30 July 2012 à 21:07 | mise à jour le 31 July 2012 à 07:48

Coupe du monde de descente de Cisterna d’Asti (Italie)

Coupe du monde de descente de Cisterna d’Asti (Italie)

Le 23 et 24 juin dernier s’est déroulée la première étape de la Coupe du Monde IIDA sur la commune de Cisterna d’Asti proche de Turin (Italie). Avec une météo au beau fixe, les 30 participants ont eu l’occasion de participer à cette compétition ainsi qu’à un contest de freinage et une descente aux flambeaux...

Mis en ligne par 

Coupe du Monde de descente...

Cisterna d'Asti et la descenteAurélie Vigarie & Moritz NörlLa ville de Cisterna d’Asti (Italie) a accueilli pour la première fois une étape de coupe du monde de descente suite aux démarches d’Enrico Perano l’organisateur. La ville étant située en haut d’une colline, celle-ci offre une vue imprenable sur une grande partie de la descente.

Le parcours

D’une longueur de 2 km, la descente se compose d’un premier virage à 180° débouchant sur un long faux plat nécessitant une très grosse relance d’entrée de jeux. On enchaîne par la suite sur un large virage gauche à aborder en glisse puis sur un virage droite se refermant à deux reprises sur un bitume de médiocre qualité s’avérant le point le plus technique du circuit. Enfin, après quelques courbes, une chicane gauche droite débouche sur la ligne d’arrivée 150 m plus bas.

Le parcours reste très ouvert avec une vitesse de pointe de « seulement » 70 km/h.

Les participants

26 hommes et 4 femmes ont pris part à cette étape. L’Italie (13) et la France (9) furent les nations les mieux représentées suivies par l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche.

Descente en groupeParmi les têtes de séries, le duel entre Moritz Nörl (Allemagne) et Daniel Ladurner (Autriche) allait faire rage avec Angelo Vecchi (Italie) à domicile pouvant jouer les troubles fêtes. 

Samedi 23 Juin : reconnaissances, diner, contest de freinage et descente aux flambeaux

Après avoir validé leur inscription, les riders ont pu découvrir la descente samedi après-midi. Les descentes ont pu s’enchaîner rapidement du fait que l’événement n’accueillait que des rollers et que deux 4X4 étaient mis à disposition pour remonter à l’aide de cordes.

Après une bonne journée d’entraînements, les riders ont pu se retrouver dans un restaurant réservé par l’organisation pour un repas digne des « Relais Châteaux » dans un cadre magnifique avec une vue imprenable sur la vallée.

S’en suivit un contest de freinage auquel participèrent 5 riders dans l’ordre du classement final : Daniel Ladurner, Jonathan Rouffiac, Moritz Nörl, Andrea Ferrucchi et Sebastien Dormio. Les participants furent largement récompensés à travers des lots de la marque Roxa, partenaire de l’événement.

Enfin pour solder la journée, une descente aux flambeaux permis aux riders de dévaler une dernière fois la pente (à allure plus modérée bien sûr vu le manque évident de visibilité !).

Dimanche 24 Juin

Runs chronométrés

Mallory BerthelotPlace aux runs chronométrés dès le dimanche matin sous un soleil omniprésent en cette fin juin.

Chez les hommes, Daniel Ladurner (Autriche) s’impose en force sur cette première étape avec un chrono de 2’13’’93 loin devant Moritz Nörl (Allemagne) à 2’16’’75 et Angelo Vecchi (Italie) 2’17’’90.

Les français échouent aux places d’honneur avec Alexandre Lebrun (4ème), Mathieu Brichet (6ème) et Jonathan Rouffiac (8ème).

Chez les filles, Marjorie Phlippoteau remporte l’étape (avec un chrono qui l’aurait classé 11ème chez les hommes ! ) devant l’italienne Valentina Liguori 2ème et seulement 6 dixièmes devant Faiza Chaouch (France).

Inline cross

A l’issue des chronomètres, places aux manches d’inline cross à 4 riders de front. De par l’heure avancée (17h00 à l’issue des manches chronométrées), l’organisation a décidé de restreindre de 16 à 8 le nombre de riders qualifiés chez les hommes.

Daniel Ladurner et Moritz Nörl

En finale, on retrouve Daniel Ladurner, Moritz Nörl, Alexandre Lebrun ainsi qu’Angelo Vecchi. Au top départ, les 4 hommes se jaugent et c’est Angelo Vecchi qui lance les hostilités à la sortie du premier virage en relançant dans le long faux plat. Dans le second virage, il fut doubler par ses 3 autres adversaires et restera 4ème à l’issue de la course. Daniel Ladurner mena la course devant Moritz Nörl et Alexandre Lebrun. A l’issue de la dernière chicane, Moritz Nörl relança très loin et se fit doubler par Alexandre Lebrun à l’aspiration quelques mètres à peine avant la ligne d’arrivée.

Chez les femmes, le classement resta le même qu’aux manches chronométrés avec Marjorie Phlippoteau devant Valentina Liguori, Faiza Chaouch et Solen Le Cosquer.

Bilan

Pour une première édition, cet évènement fut une grande réussite avec un très bon retour de la part des participants qui attendent l’édition 2013 avec impatience.  Malgré le retard de la journée de dimanche, toutes les épreuves ont pu se dérouler dans de bonnes conditions. La seconde étape de la coupe du monde est prévue les 13, 14 et 15 Juillet à Confort en France.

Daniel Ladurner et Moritz Nörl

Liens utiles

Site de l'IIDA

Texte : Rollo
Photos : Christine Bilecki
Mis en ligne  le 30 July 2012 - Lu 3702 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB