-
Le 15 July 2012 à 15:53 | mise à jour le 14 July 2012 à 16:04

Roller-hockey : Adrian Glick voyage Outre-Atlantique pour vivre son rêve

Roller-hockey : Adrian Glick voyage Outre-Atlantique pour vivre son rêve

En exclusivité avec ReL, nous allons suivre le parcours d'Adrian Glick, un passionné de Roller Hockey qui va découvrir les États-Unis. Nous le suivrons tout au long de son séjour par le biais de tranches de vie régulière...

Mis en ligne par 

Adrian Glick :  Je prépare mon voyage en Amérique.

Adrian GlickAprès avoir participé au stage USA Clinics avec Peter Dale, l'envie de continuer l'aventure à l'étranger m'a prise, mais partir dans un autre pays sur une longue période, sans ses parents et sans être majeur, c'est beaucoup de démarches et de réflexion !

La première étape fut le choix de la ville et de l'école. La ville la plus évidente était Chicago, de par la proche présence de Peter Dale, du panel de choix pour l'école (américaine, internationale, française) et c'est aussi un bon secteur pour le hockey !

Deuxième étape : trouver une école ! Je pars pour mon année de Terminale L, avec le bac en fin de parcours, je me suis donc dirigé vers une école Française : Le lycée français de Chicago.

J'ai du déposer un dossier en novembre, et attendre la décision de la commission d'admission... pendant 2 mois ... Autant dire que l'attente fut longue, mais couronnée de succès !
Après avoir reçu le dossier d'admission et la demande de recherche de famille d'accueil, mon départ devenait concret, et c'est à ce moment là que je me suis demandé si je voulais vraiment partir ! Mes parents étaient un peu réticents mais ils ne s'y opposaient pas réellement, au hockey il fallait trouver un autre entraîneur pour les équipes que je coachais chez les Démons de Dourdan, et voir avec mon propre coach ce qu'il en pensait.

Ce n'était que ma première année chez les Hyènes. Au départ je comptais y rester longtemps car c'est un très bon club qui fait tout pour se développer au plus vite. Il y a une bonne ambiance, un bon coaching et une équipe première qui progresse à toute allure ... Il fallait faire un choix, j'ai donc annoncé qu'à la fin de cette première année je partirais, l'annonce a été bien prise.

J'ai donc confirmé au lycée de Chicago de mon inscription pour l'année 2012-2013, et c'est parti ! La recherche de famille d'accueil a été lancée et gérée par le lycée. Je me suis ensuite attelé à la partie hockey. Heureusement que j'ai eu l'aide de Peter, car les clubs ne sont pas facile à trouver.
En France, la plupart du temps il suffit de taper le nom de sa ville et d'y ajouter roller-hockey. Là-bas, puisque ce ne sont pas vraiment des "Clubs" mais plutôt des multitudes d'équipes séparées mais qui jouent sur le même terrain, c'est beaucoup plus dur de trouver chaussure à son pied. Néanmoins j'ai déjà ma place dans une équipe Junior qui évolue dans le championnat de la région et NARCH.
Je voulais aussi m'essayer au haut niveau, pour tirer le maximum de l'année, les Chicago Carnage évolue en MLRH, il m'ont accepté pour des essais en septembre !

Je suis vraiment impatient d'entamer l'année prochaine, je sais que j'ai beaucoup de chance d'avoir les moyens de partir, je vais donc tout faire pour bien représenter ceux qui m'ont poussés et encouragés pour mon projet (Johnathan Scherrer des Démons de Dourdan, Benoit Quatreuil des Hyènes d'Aubergenville, Yves Jacquin Ravot des Street Sharks d'Antony, Yohann Labreux des Spiders de Rouen, Rob Shelton de Young Guns, Peter Dale de USA CLINIC et ma famille) pour le hockey mon objectif est de bien travailler en stage avant de partir pour être en bonne forme, de travailler fort en Junior avec l'expérience NARCH, et essayer de faire quelque match en MLRH avec les Carnages.

Rendez vous pour la suite en août !

Liens utiles

 

Texte : Grégory Verne
Photos : Jean Christophe Gleizes, RMS2.fr
(photographe sport/musique/évènements)
Mis en ligne  le 15 July 2012 - Lu 1340 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB