-
Le 10 July 2012 à 17:07 | mise à jour le 10 July 2012 à 21:04

Championnat du monde roller-hockey 2012 : les seniors en piste

Championnat du monde roller-hockey 2012 : les seniors en piste

Ce lundi a été le commencement d'une nouvelle aventure française. En effet, les séniors débutent leur premier match de poule face à l'équipe du Canada...

Article par 

Retour sur le premier match entre la France et le Canada

Championnat du monde de roller hockey 2012 senior France Canada

Si les français veulent prendre une place confortable pour la suite de la compétition, ils doivent s'imposer en tant que leader face aux Nord-Américains et à la République Tchèque, Championne du monde 2011. Retour sur le match...

Première période

A 1'30 de jeu, sur changement hasardeux, le palet arrive derrière la cage de but, Hugot Rebuffet sort pour aider les Français mais rate son action. Les canadiens envoient directement le palet derrière la ligne de but. Ils prennent déjà l'ascendant.
Les joueurs de Bernard Seguy, confiants, multiplient les attaques à la cage adverse mais n'arrivent pas à trouver le fond du filet dans les dix premières minutes de jeu.
Les tricolores se retrouvent en supériorité, ils gèrent la possession de palet sans jamais inscrire leur premier but. Le gardien Canadien stoppe toutes les invasions Françaises malgré leur supériorité dans le jeu. Les Nord-Américains tentent à plusieurs reprise de percer la défense française mais sans succès.
Dans les trois dernières minutes de jeu de la première période, sur une passe de Jérémy Lapreza, Antoine Rage décale le gardien et inscrit le premier but tricolore. Les deux équipes sont à égalité !

Seconde période

Championnat du monde de roller hockey 2012 senior France Canada

Le score à la reprise de la mi-temps est toujours de un partout. Les bleus pressent haut leurs adversaires et récupèrent le palet grâce à Kevin Beziau qui fait la passe à Benjamin Tijou, celui-ci shoote et envoie directement le palet dans le filet adverse.
La France prend alors l'avantage dans le match et force ses adversaires à la faute. Les canadiens se voient infliger deux minutes de pénalité.
Les tricolores multiplient les shoots à la cage mais se retrouvent face au jeune gardien canadien bien en place. Leurs adversaires tuent la pénalité et obligent les tricolores à commettre une faute. 10 secondes de supériorité et les canadiens envoient directement le palet dans la cage et reviennent donc au score.
A  5'50 de jeu de la deuxième mi-temps, les deux équipes sont à 2 partout. Les Français sont toujours bien en place en défense et résistent à toutes les attaques canadiennes. Les tricolores créent du jeu collectif et montent à la cage tous ensemble. Plusieurs actions en leur faveur sans jamais réussir à percer le portier adverse.

Il reste 10 minutes de jeu et les canadiens inscrivent la marque sur un revers à une main. Les canadiens ont alors le score en leur faveur (3 à 2). Ils multiplient les attaques mais se retrouvent face à Hugo Rebuffet bien en place.
Le jeu devient plus physique et les français se voient infliger une faute pour dureté. Ils se retrouvent une nouvelle fois en infériorité numérique.
Les Canadiens décalent la défense tricolore et l'obligent à laisser seul Hugo qui encaisse un quatrième but. Il reste 6 minutes de jeu, les canadiens mènent 4 à 2.
Les bleus résistent tans bien que mal à toutes les attaquent des joueurs à la feuille d'érable et durcissent le jeu. Julien Thomas se voit infliger une pénalité. Les Français se laissent déborder et leur adversaire marque encore sur un décalage. Le score est maintenant de 5 a 2 en faveur des Nord Américain à 3 minutes de jeu avant la fin.

Les Français traînent dans leur attaques, les passes n'aboutissent pas. Ils ont du mal à retrouver la voie des filets face à des Canadiens très présents en défense. Les tricolores auront beau tout faire pour remonter au score, jamais ils n'y parviendront. Les deux équipes se quittent sur le score de 5 a 2 en faveur du Canada.

Bilan

Les bleus perdent leur premier match de poule face à une équipe Canadienne très en place défensivement et offensivement. Ils doivent absolument accrocher la victoire face aux Tchèques pour ne pas se retrouver avant-dernier de leur poule, sinon il joueraient en quart de finale face aux deuxièmes de l'autre poule. Il faudra pour ça progresser surtout sur les infériorités, qui ont été catastrophiques ce lundi soir en Colombie.

Championnat du monde de roller hockey 2012 senior France Canada

Interview d'Hugo Notturno, capitaine de l'équipe de France

Bonjour Hugo, peux-tu nous faire un bilan de votre match ?

" On rentre dans le match un peu difficilement. On a 5 minutes où on est dans le dur. On prend un but un peu casquette au tout début. Sans même parler de ca, on prend 5 minutes où c'est eux qui posent le jeu. Ils sont chez nous et on a un peu de mal à rentrer dedans. A partir de là, c'est nous qui commençons à aller chez eux, on les agresse, on est proche d'eux. On arrive à récupérer les palets. On les fait paniquer, on va chercher 1 but, 2 buts et ça c'était très bien.
On arrive à la mi temps, le Canada est dans le doute. Ils prennent un temps mort. On sent que l'on est bien et puis on a lâché en deuxième. On a lâché sur le marquage, plus loin, plus passif. On a reculé alors qu'il aurait fallu continuer à avancer, continuer à aller chercher les palets, ils sont quand même assez fébriles derrière mais eux n'ont rien lâcher alors que nous ..."

Quel rôle ont joué les pénalités sur ce match ?

L'autre donnée est qu'il y a 3 buts sur 3 pénalités. On le sait c'est comme ça à notre niveau, une pénalité surtout chez les autres c'est un but. Donc un gros rôle... Mais de notre côté on n'a pas été efficaces sur nos powerplays. Mais au-delà de ça, si on avait pas lâché... Je pense que les pénalités viennent d'une chose : on était en retrait et on a commencé à faire des fautes, même si toutes n'étaient pas justifiées.

Tu n'as pas pu jouer sur ce match, comment vas-tu après ta blessure contre l'Argentine en amical ?

Ca va mieux, j'ai passé une radio et un scanner hier, je n'ai pas de fracture. Juste des points dans l'oreille mais j'étais bien sonné et je suis sous antiinflammatoire donc encore la tête qui tourne aujourd'hui. Je suis encore fébrile. Ce n'était pas vraiment sérieux de monter sur le terrain mais j'éspère que demain ca pourra aller. Je ne sais pas encore !

Liens utiles

Texte et photos : Roller Addict
Relecture: Iggnorance 

Mis en ligne  le 10 July 2012 - Lu 1141 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB