-
Le 09 July 2012 à 20:07 | mise à jour le 11 July 2012 à 08:14

Bilan des championnats de France piste 2012

Bilan des championnats de France piste 2012

Les championnats de France piste 2012 de roller course se sont déroulés cette année à Longjumeau (91) du 6 au 8 juillet derniers. Les intempéries ont quelques peu compliqué le déroulement des courses. Bilan...

Mis en ligne par 

Les « jumeaux » de la glace font coup double en Elite

Championnat de France piste 2012 : un weekend arrosé !L’édition 2012 des championnats de France piste a permis de valider des hiérarchies bien établies depuis les championnats de France route de Grenade-sur-Garonne. Entre les averses qui s’abattaient régulièrement sur la piste de Longjumeau (sauf le dimanche), les pointures que sont Clémence et Justine Halbout, Alexis Contin et Ewen Fernandez, sans oublier Nathalie Barbotin et Nicolas Pelloquin, ont confirmé leur rang de favori.

D’autres patineurs de talent ont aussi fait parler la poudre – nous y reviendrons. Quant au comité d’organisation, il a mis les bouchées triples pour faire de ce rendez-vous pré-européen une belle fête du roller hexagonal. Les clubs de Brétigny, de Breuillet et de Longjumeau ont permis au roller de revenir en Ile-de-France, chose qui n’était pas arrivée depuis les championnats de France piste de 1995 à Villeparisis : un événement en soi !

Il faut croire que la pluie colle aux championnats de France piste franciliens. Déjà, en 1990 à Massy, il avait fréquemment plu entre les courses, ou l’inverse. « Je me rappelle avoir pu courir les deux courses de fond » se remémore Arnaud Gicquel, qui était alors un tout jeune Senior.

Championnat de France piste 2012 : les jeunes en piste

Cette année encore, les organisateurs ont dû jouer de la raclette pour tenter d’assécher la piste au plus vite entre deux belles averses. Ces pluies venues du Sud (ça ne s’invente pas) ont considérablement perturbé le bon déroulement du programme, obligeant les organisateurs de l’épreuve ainsi que le Comité Course à revoir plusieurs fois la planification des épreuves. Quelques courses ont même dû être annulées purement et simplement, notamment chez les Seniors. Mais dans l’ensemble, les petits et les grands ont quand même eu largement l’espace pour s’exprimer !

La « Halbout connection » frappe encore

A commencer par les sœurs Halbout (2APN Avon), intraitables (ou presque) chez les Elites femmes. Quand Clémence s’arroge le chrono, son aînée Justine veut sa revanche et prend le 1000m. Et à chaque fois, l’une et l’autre ne font que s’échanger les places sur le podium, puisque Justine termine deuxième du chrono et que Clémence termine deuxième du 1000m. Très à l’aise techniquement et très véloces sur la piste, les sœurs Halbout auront repoussé la concurrence… jusqu’à la course à points.

En effet, Nathalie Barbotin (La Beaumanoir de Dinan) et Déborah Marchand (ALC Bouguenais) ont fait le forcing pour d’abord décrocher le peloton, puis la dernière résistante Justine Halbout, avant de s’envoler toutes les deux pour se disputer la victoire. Au bout des 10km, Déborah Marchand était la plus fraîche et prenait son premier titre chez les Elites. Chapeau bas à Nathalie Barbotin, qui a dû ronger son frein avant de s’aligner à la seule course de fond qui lui était ouverte et qui ne manque pas de prendre quand même une médaille, d’argent en l’occurrence !

 

Championnat de France piste 2012 : le podium féminin

Contin et Fernandez : les « jumeaux » de la glace

Chez les Elites hommes, Alexis Contin (Levallois Sporting Club) et Ewen Fernandez (Les Patineurs d’Herbauges) ont donné une leçon à leurs concurrents. L’un comme l’autre s’alignaient sur ces championnats avec une saison hivernale déjà bien remplie. Alors qu’Alexis Contin compte ses courses en roller (il n’a fait « que » le France route et Rennes sur Roulettes cette année en France), Ewen Fernandez court pratiquement tous les week-ends (il était notamment aux 24 Heures du Mans il y a une semaine). Mais les deux hommes « bleus » sont insatiables. Et quand Alexis prend l’or à Ewen sur le 1000m avec en prime un dernier tour de folie, c’est Ewen qui lui renvoie la monnaie de sa pièce sur la course à points au terme d’une échappée fantastique (ils ont en effet pris un tour et demi au reste du peloton…).

Dans le tournoi de vitesse, Nicolas Pelloquin (CPR Mouilleron) a tenu la dragée haute à Gwendal Le Pivert (Valence RS) lors du chrono. L’un comme l’autre semblaient encore affûté comme aux plus beaux jours, mais Gwendal Le Pivert n’aura pas pu jouer la revanche, ni même la belle. En effet, Nicolas Pelloquin est tombé assez lourdement en finale du 1000m (qu’on se rassure, il va bien), là où Gwendal terminait troisième. Ils auraient pu se retrouver sur le 500m, mais le tournoi a été annulé à cause des intempéries. Quoiqu’il en soit, Gwendal a mené son équipe du Valence RS vers la victoire en finale de l’américaine sans montrer aucune faille !

 

Varin et Duez dominent chez les Nationaux

Les Seniors Nationaux auront finalement couru presque plus d’épreuves que les Elites. Et notamment les courses de fond qui auront vu s’imposer les favoris Morgane Varin (RS Saint-Pierre-les-Elbeuf) et Robin Duez (AL Valence d’Agen). A noter que parmi leurs poursuivants directs, Pauline Jégouic (Quintin RC) et Pascal Allexandre (POL Longjumeau) ont failli créer la surprise. Pour l’anecdote, qui n’en est pas une, c’était également très serré en finale du chrono chez les Nationaux hommes : les trois premiers se tiennent dans la même seconde. Yann Dujarrier (ROBB) s’impose pour quelques dixièmes devant Boris Dufour (LOU Roller), qui chipe la deuxième place à Eric Bertolino (RS Montreuil) pour quelques millièmes.

Dans les autres catégories, encore une fois, les hiérarchies ont été respectées. Chez les Juniors, Pierre-Yves Péridy (POL Longjumeau) a brillé sur sa piste, prenant le titre sur le 1000m devant un très costaud Darren De Souza (RPM Hyères-Toulon), vainqueur vendredi soir du chrono. Il termine deuxième derrière Aurélien Roumagnac (Pibrac RS) sur la course à points et malgré des crampes. Les catégories Cadettes et Cadets ont été dominées par Anaïs Laurent (POL Longjumeau) et Raphaël Planelles (Les Fous Rollant de Villetelle) : à eux deux, ils s’arrogent tous les titres (sauf celui de la course de fond pour Raphaël Planelles). Quentin Gireaudau (ALC Bouguenais), Margaux Vigié (Roller du Touch), Maelann Leroux ou encore Benjamin Soulet (RAC Saint-Brieuc) auront cependant été de valeureux adversaires.

Championnat de France piste 2012 : le peloton élite

Galerie photos







 Liens utiles

Site officiel de l'événement
Télécharger les résultats complets du championnat de France Piste 2012 ici
Les photos de l'organisation

Texte : Vincent Esnault
Photos : Kevin Lesueur
Mis en ligne  le 09 July 2012 - Lu 2324 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB