-
Le 02 September 2012 à 08:32 | mise à jour le 02 September 2012 à 22:43

Patiner avec les rollers desserrés pour renforcer ses chevilles

Patiner avec les rollers desserrés pour renforcer ses chevilles

Certains patineurs aiment rouler sans serrer les lacets, d'autres se bloquent la cheville sans compromis. Qui a raison ? Il n'y a pas de réponse parfaite à cette question. Pascal Briand nous dévoile ses astuces...

Article par 

Les astuces de Pascal Briand...

Pascal Briand... Mais une chose est sûre, il faut un excellent maintien de la cheville.

On peut l'obtenir en serrant fort ses patins mais selon les modèles on risque plutôt de se bloquer complètement la cheville et annuler toutes possibilités de faire travailler l'articulation.

Renforcement musculaire

L'autre technique est de renforcer un peu plus les muscles qui servent au maintien de la cheville. Patiner sans serrer les lacets est un bon exercice que l'on peut utiliser pour dérouler par exemple ou à l'échauffement.

Au début du patin en ligne Juan Carlos Betancur, Franck Cardin et moi-même (équipe Saab Salomon), faisions des entraînements supplémentaires avec des chaussures Viking de glace, qui sont très basses et molles.

Rouler patins déserrés

On ne pouvait pas faire d'accélérations ou d'agilité mais rouler à allure régulière sur piste était déjà un super exercice.
On peut reproduire cet effet en patinant sans serrer les lacets.

La qualité de la chaussure a une influence

Un autre point important sera aussi la qualité de votre chaussure : avec des chaussures sur mesure par exemple, on devrait être capable de patiner sans lacet même si le maintien est bon sous les malléoles et le talon. Avec des chaussures standards type course, il sera difficile d'avoir cet effet, il faudra donc juste légèrement serrer. Avec des patins de fitness ou vitness, le maintien est différent avec le collier donc il y a peu d'intéret à ne pas lacer.

Une dernière astuce

Si vous ne passez pas les lacets dans le dernier trou du haut, voir les 2 derniers, vous pourrez quand même serrer l'avant du pied et travailler au niveau de la cheville. Il faut bien sûr insister car il faut du temps avant de se "muscler" la cheville comme on dit mais le jeu en vaut la chandelle car c'est indispensable pour maîtriser ses carres externes ...

Liens utiles

Interview de Pascal Briand
Le premier volet de l'autobiographie de Pascal Briand bientôt disponible
parcours d'agilité n°2 avec Pascal Briand
parcours d'agilité n°1 avec Pascal Briand

Texte : Alfathor
Merci à Pascal Briand
Photos : Christophe Audoire

Mis en ligne  le 02 September 2012 - Lu 13537 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB