-
Le 11 June 2012 à 18:06 | mise à jour le 22 June 2012 à 18:35

Marathon roller de Dijon : un diptyque exceptionnel

Marathon roller de Dijon : un diptyque exceptionnel

Deux tableaux majeurs de roller course ont animé les Allées du parc à Dijon ce week-end : le championnat d'Europe Master et la 3ème étape de Coupe du Monde des marathons. Retour sur une journée riche en sensations...

Article par 

Premier tableau : le championnat d'Europe Master

L'équipe de France Master au Marathon roller de Dijon La météo annonçait des conditions difficiles depuis plusieurs jours et pourtant les patineurs ont réussi à se faufiler à travers les gouttes ! Le rendez-vous bourguignon nous en a mis plein les mirettes avec une matinée consacrée au championnat d'Europe Master et une après-midi en apothéose avec l'étape de la Coupe du Monde des Marathons (World Inline Cup).

Les trentenaires

Dans la catégorie des 30-39 dames, une échappée s'est formée avec une néerlandaise, 3 allemandes et une française. L'allemande Ulla Hingst saute. Les patineuses restantes vont attaquer pour faire lâcher Céline Cognard (Générations Roller) mais elle tient bon. Un attaque va faire éclater le groupe. La course se termine au sprint entre deux patineuses échappées. Karen Teuling (Pays-Bas) l'emporte devant Silke Röhr (Allemagne). Céline Cognard (Générations Roller) prend la 3ème place.
Vous pouvez voir la vidéo de cette course ici.

Chez les hommes, la journée débute en fanfare avec la victoire de Vincent Esnault (équipe de France). Le français est parti arracher la victoire en solitaire après une longue échappée en compagnie du patineur italien Marco Nuvolara (Polisportiva Casier). Ce dernier a joué de malchance avec un souci technique à deux tours de l'arrivée. Vincent Estnault décroche donc un premier titre de champion d'Europe bien méritée après des années d'activité en catégorie élite ! Chapeau bas pour ce patineur infatigable et opiniatre qu'on a souvent vu aux places d'honneur. La seconde place revient à Marco Nuvolara (Italie) devant Patrick Taubrecht (Allemagne).

Jean-Stéphane Sierra prend la 5ème place devant Cyril Carcano 6ème. Thomas Dauvergne, organisateur de l'événement termine 10ème devant David Bernardin 11ème.

Vous pouvez revivre la course en vidéo ici

Vincent Esnault en échappée avec un patineur italien

Les quadragénaires

La seconde médaille européenne de la journée tombe dans l'escarcelle d'un autre rouleur équipé d'un gros palpitant, j'ai nommé Erwan Le Corre ! Là encore, sous les couleurs de l'équipe de France, Erwan ose partir à plus de 4 tours de l'arrivée (près de 10 km avant la ligne).
Il profite d'un moment de flottement pour poursuivre son effort, le trou se creuse.
Derrière lui, la chasse a du mal à s'organiser, les italiens discutent, l'équipe de France temporise pour lui permettre de faire le trou. A un tour et demi de l'arrivée, Erwan possède 30 secondes d'avance. Eric Weinbrenner va tenter sa chance lui aussi sans succès. Derrière, les patineurs se mettent à chasser mais Erwan conserve son avance et passe la ligne décrochant ainsi sa première victoire continentale. Pas mal pour un patineur qui a démarré le roller à 33 ans !
L'Anglais Sutton Atkins (Sk8skool) règle le sprint des poursuivants devant l'italien Patrizio Giulioni (Skate Club Jesi).

Chez les dames, l'Allemagne et l'Autriche prennent la course en main. Ute Enger (Allemagne) termine première devant Gabriela Schwartz (Allemagne) et Eva Wagner (Autriche). La première française, Gaëlle Duplenne (REC Roller) termine 5ème à deux minutes.

Erwan Lecorre part en solitaire chercher le titre continental

Les quinquagénaires

Du côté des plus de 50 ans dames, l'italienne Desiana Caniatti l'emporte après une longue échappée solitaire où elle parvient à prendre plus de 6 minutes d'avances sur les autres concurrentes. La décision pour les places d'honneur se fait au sprint. Claudie Duval (CS Brétigny) décroche la seconde place devant l'autrichienne Marlies Hotstaetter.
Vous pouvez voir la vidéo de cette course ici.

Chez les hommes, Guiseppe Cortese (Italie) s'impose devant deux allemands : Diemo Gorschboth et Kurt Kroneberger. Le premier français, Jean-Jacques Morpurgo (PHC) arrive 7ème. Olivier Heuzé termine 9ème.

Vous pouvez revivre la course en vidéo ici

Plus de 60 ans

Chez les plus de 60 ans, seules 4 patineuses prennent le départ. Les tricolores raflent la mise. Claire Boada (SRV), s'impose devant Christine Beulich et Christiane Buquant (CSB Brétigny). L'allemande Dorothea Feisel termine 4ème.

La course masculine des plus de 60 ans couronne un habitué de la discipline, Mr Giuseppe Presti (Italie). Pour ceux pour qui ce nom n'évoque rien, peut-être que celui de ses fils vous parlera davantage ? Luca et Massimiliano, deux des meilleurs patineurs italiens de ces 10 dernières années ? Hé oui, chez les Presti, le roller c'est de père en fils !
Le papa Presti termine devant l'allemand Albrecht Bauer et le français Jacques Houssais (ASTA Nantes). Serge Guichard (AM Sports) prend la 4ème place.

 

Tableau des médailles

 OrArgentBronzeTOTAL
France3137
Italie3115
Allemagne1528
Pays Bas1  1
Grande Bretagne 1 1
Autriche  22
TOTAL88824

Second tableau : la Coupe du Monde des marathons

Arrivée des hommes : Bart Swings s'impose au sprint à Dijon

Elites hommes : Bart Swings récidive

On a vu les records tomber aujourd'hui à Dijon, avec un marathon masculin aussi rapide qu'un boulet de canon. Le chrono annonce 59'15 à l'arrivée, 2 minutes de moins que le précédent record ! D'accord, le rond point de la place Wilson a subi un lifting qui a rendu le revêtement bien plus roulant, mais c'est surtout la succession d'attaques et de contres qui a fait tomber le chrono.

Le round d'observation n'a pas duré longtemps. La course part à vive allure. Ewen Fernandez allume la mèche à l'entame du deuxième tour. Yann Guyader part immédiatement en chasse, la jonction se fait après 1 km. Le peloton s'est considérablement étiré.

Un groupe de 4 patineurs parvient à s'extraire du peloton. L'échappée se compose de Julien Levrard (EO Skates), Félix Rijhnen (Powerslide Matter), Alessandro Gherardi (Vitamine&Co) et d'un patineur du Swiss Skate Team qui finit par lâcher au train. Les formations Powerslide et EOSkates ayant chacune un patineur dans le coup, personne ne chasse. Du coup, les patineurs de Swiss Skate Team n'ont d'autre choix que de mener la chasse à tour de rôle pour contrer... Et il y laisse des plumes ! Les blancs et rouge font un travail impressionnant en tête, mettant toutes leurs forces dans la bataille : Michael Achermann, Nicolas Iten, Severin Widmer, tous relaient à bloc pour revenir au contact. Et il en a fallu de l'énergie pour revenir. Nicolas Iten va faire exploser le peloton à plusieurs reprises tant il pousse pour aller chercher la tête. Il oblige Nolan Beddiaf (RPM Poli) et Yann Guyader (EO Skates) à taper dans les réserves pour rester au contact. Cette course poursuite est certainement à l'origine de la moyenne de la course, plus de 42 km/h !
Les helvètes n'en ont pas assez, ils durcissent la course en attaquant à leur tour. La formation EOSkates part en chasse sous l'impulsion de Yann Guyader et Julien Levrard. Bart Swings est sagement calé derrière Yann et s'économise.
La jonction est faite à 7 tours (sur 19) de l'arrivée. Tous ces efforts pour finalement voir Ewen Fernandez (Powerslide Matter), Bart Swings (Powerslide Matter) et Yann Guyader (EO Skates) partir en contre-attaque. Les 3 patineurs s'envolent vers la ligne avec un quatrième patineur. C'est encore aux Suisses de travailler pour tenter de revenir mais la course est pliée. Julien Levrard (EO Skates) tente de s'échapper à la cloche pour aller chercher la 4ème place mais le reste du peloton revient sur lui.
Les 3 hommes de tête ont des comptes à régler après la victoire de Yann au sprint devant Ewen et Bart à Coblence la semaine précédente. Le mano à mano est lancé. Yann ne pourra pourtant rien faire contre le finish de Bart, il vient arracher la seconde place d'un podium très disputé. Une course magnifique comme on aimerait en voir souvent... et en particulier chez les dames !
Quelques secondes plus tard, Félix Rijhnen vient prendre la 4ème place en remportant le sprint du peloton devant Fabio Francolini (EO Skates).

Vous pouvez revivre la course en vidéo ici

Le peloton féminin à Dijon

Féminine : une course d'attente

Chez les féminines, fidèle à elle-même, Nathalie Barbotin (Powerslide Matter) a animé une course qui est vite devenue monotone. Elle prend les rennes au premier tour chez les dames. Les relais s'enchaine pour la vingtaine de patineuses encore groupée. Plusieurs attaques vont être portées sans succès et vite contrées.
Le choix des roues aura été déterminant chez les dames, nombre de patineuses ont opté pour des roues pluies alors que finalement le sol est resté relativement sec. Les roues pluies collent sur sol sec, réduisant les chances de pouvoir contrer les attaques et compliquant le sprint.

La française a d'ailleurs exprimé son mécontentement sur l'inaction de la course après l'arrivée. Elle a souligné au passage une gentille rétropoussette qui lui a été faite peu avant la ligne. Bilan des hostilités, l'allemande Jana Gegner (EO Skates) s'impose au sprint devant sa coéquipière italienne Roberta Casu (EO Skates) et devant la française Justine Halbout (2APN Avon).

Vous pouvez revivre la course en vidéo ici

Arrivée féminine avec Jana Gagner, Roberta Casu et Justine Halbout

Principaux résultats de la Coupe du Monde

Classement féminin du marathon international

1) Jana Gegner - EO Skates Ideeprint
2) Roberta Casu - EO Skates Ideeprint
3) Justine Halbout - 2APN Avon
4) Aleksandra Goss - individuelle WIC
5) Cindy Etonno - CPR Château-Gontier
6) Déborah Marchand - Pôle France
7) Laetitia Lebihan - RPM Poli
8) Jessica Gaudesaboos - EO Skates Ideeprint
9) Livia Begg - Inline Club Mittelland
10) Renata Karabova - EO Skates Ideeprint

Classement masculin du marathon international

1) Bart Swings - Powerslide Matter World
2) Yann Guyader - EO Skates Ideeprint
3) Ewen Fernandez - Powerslide Matter World
4) Félix Rijhnen -  Powerslide Matter World
5) Fabio Francolini - EO Skates Ideeprint
6) Ferre Spruyt - Vi-G13 Team
7) Severin Widmer - Swiss Skate Team
8) Julien Levrard - EO Skates Ideeprint
9) Nicolas Iten - Swiss Skate Team
10) Elton De Souza - RPM Poli

Principaux résultats du championnat d'Europe

30 - 39 ans dames

1) Karen Teuling - Pays Bas
2) Silke Röhr - Allemagne
3) Céline Congnard - France - Générations Roller
4) Karina Weindorf - Allemagne
5) Ulla Hingst - Allemagne - Tri Sport Luebeck e. V.
6) Sophie Jacquier - France - Générations Roller
7) Florence Doux - France - Funny Riders
8) Solen Le Cosquer - France - Générations Roller
9) Julia Duhme-Gawell - Allemagne - ASV Duisburg
10) Céline Carbonne - France - Générations Roller

40 - 49 ans dames

1) Ute Enger - Allemagne
2) Gabriela Schwartz - Allemagne
3) Eva Wagner - Autriche
4) Sylvia Ordowski - Allemagne
5) Gaelle Duplenne - France - REC Roller
6) Sandra Lustenberger - Suisse
7) Silke Zimmermann - Allemagne
8) Maria Carstensen - Danemark - Sk8skool
9) Catherine Coustes - France - Pibrac RS
10) Dr Cornelia - Schaffeld - Allemagne - TC04 Köln-Poll

50 - 59 ans dames

1) Desiana Caniatti - Italy
2) Claudie Duval - France - CS Brétigny
3) Marlies Hofstaetter - Autriche
4) Brenda Pauw - Pays-Bas - PIJV
5) Geneviève Duchemin - France - SRV
6) Madeleine Duguet - France - Patronage Laïque Paul Bert
7) Marion Altoff - Allemagne
8) Sirpa Grönberg - Finlande - Finnish Skating Association
9) Silvia Tassara - Italie - Sportvi Ghiaccio Trento
10) Martine Audinet - France - RPM

60 ans et plus - dames

1) Claire Boada-Werner - France - SRV
2) Christine Beulich
3) Christian Buquant - France - CS Brétigny
4) Dorothea Feisel - Allemagne

30 - 39 ans hommes

1) Vincent Esnault - France - Levallois Sporting Club
2) Marco Nuvolara - Italie - Polisportiva Casier
3) Patrick Taubrecht - Allemagne - Team Craft Sebamed
4) Nico Wieduwilt - Allemagne
5) Jean-Stéphane Sierra - France - Grenade Roller Skating
6) Cyril Carcano - France - RSDB
7) Dario Rivaroli - Italie
8) Andrea Gobbato - Italie
9) Emmanuel Sallé - France - JS Coulaines
10) Thomas Dauvergne - France - AM Sports

40 - 49 ans hommes

1) Erwan Le Corre - France - Roller Club Rochefortais
2) Sutton Atkins - Grande-Bretagne - Sk8skool / FISS
3) Patrizio Giulioni - Italie - Skating Club Jesi
4) Luca Bagnolini - Italie - AD Patt Bononia Bologna
5) Alessio Ballardini - Italie
6) Benoit Thiébault - France - CPB Belleville
7) Frédéric Techer - France - Roller Skate Dionysien
8) Damien Ducreux - France - Générations Roller
9) Eric Weinbrenner - France - Strasbourg Roller Vitesse
10) Manfred Auinger - Autriche

50 - 59 ans hommes

1) Giuseppe Cortese - Italy
2) Diemo Gorshboth - Allemagne
3) Kurt KroneBerger - Allemagne
4) Milan Jerabek - République Tchèque - CRSA
5) Lars Boss THomsen
6) Hansjörg Maus - Allemagne
7) Jean-Jacques Morpurgo - France - PHC
8) Massimo Morelli - Italie
9) Olivier Heuzé - France - USM Villeparisis
10) Jean-Luc ostyn - Belgique - Inline Team Brugge

60 ans et plus - hommes

1) Giuseppe Presti - Italie
2) Albrecht Bauer - Allemagne - SFC Rheinstetten
3) Jacques Houssais - France - ASTA Nantes
4) Serge Guichard - France - AM Sports

Vidéo


Roller Marathon Dijon (reportage complet) -... par FFRoller

Liens utiles

Galeries photos du VRCV
Les photos de roller91.fr
Vidéo du reportage officiel FFRS de l'édition 2012 du marathon roller de Dijon

Les résultats sur le site de la Coupe de France

Résultats du championnat d'Europe des Masters O30 et O50
Résultats du championnat d'Europe Masters O40 et O60
Résultats des Jeunes sans puces
Résultats des courses Jeunes de Dijon (poussins/benjamins F et G)
Résultats du semi-marathon de Dijon
Résultats du Marathon International scratch femmes
Résultats du Marathon International hommes

Photos AM Sports - Semi-marathon
Photos AM Sports - Marathon
Photos AM Sports - Course Jeunes
Photos AM Sports - Divers
Photos AM Sports - Juges
Photos AM Sports - Motos
Photos AM Sports - O40-O60
Photos AM Sports - O30-O50

Texte : Alfathor
Photos : Fred Davi, Alfathor et VRCV
Mis en ligne  le 11 June 2012 - Lu 8576 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB