-
Le 29 May 2012 à 22:52 | mise à jour le 29 May 2012 à 08:43

Bilan des 3 pistes 2012: Merci la coupe d'Europe...

Bilan des 3 pistes 2012: Merci la coupe d'Europe...

Le Trophée International des 3 pistes a réuni 1050 patineurs lors de l'édition 2012, un cru record ! Et ce, malgré une non intégration au circuit de la coupe d'Europe...

Article par 

Retour sur l'événement côté organisation

Les participants

Lors d'un précédent communiqué nous avions développé les motivations qui nous avaient conduites à une tentative de regroupement des 4 classiques européennes ( hors marathons) les plus solidement ancrées. Cette tentative fut suivie de propositions restées lettre morte auprès du CEC. Cela abouti, en conformité avec la politique du CNC, à ne pas intégrer les 3 pistes à la coupe d'Europe mise en place par le Comité Européen Course aidé en cela par une participation active des fédérations Nord européennes.

En toute logique, le plus gros contingent des patineurs nord européens, hollandais, danois, belges, allemands, a préféré rester à la maison lors du dernier week end de Pâques. Soulignons au passage la fidélité inconditionnelle du club allemand de Géra toujours présent avec un gros contingent. Pour corser l'affaire, le Danemark avait supprimé les 3 pistes dans ses critères de sélection.

Mais nous nous sommes retrouvés..... 1050! chiffre jamais atteint depuis la création de l'épreuve!

C'est en cela que nous pouvons "remercier" la coupe d'Europe car la présence supplémentaire d'une centaine de patineurs nordiques n'aurait pas simplifié l'élaboration du programme en nous contraignant à des séries supplémentaires, bien difficiles à inclure dans le cadre de journées denses où le moindre temps mort peut être fatal pour la suite des opérations.

Il est certain que l'obligation de constituer 3 séries qualificatives (donc 3 finales) même en poussant jusqu'à 40 patineurs par série pour les benjamins et minimes ne pourrait être étendue à toutes les catégories. Faudra t-il limiter le nombre des engagés? si oui lesquels ?

La chambre d'appel à Pibrac

Ajustements

Nous n'avons pas perdu au change, la notoriété de notre couple franco-colombien ajoutée à celle de l'épreuve ont entraîné la présence de 160 patineurs sud-américains glanant au passage 21 podiums sur les 51 attribués, en triplant chez les minimes filles et garçons, les cadettes et élites dames!

Sur le déroulement du programme, l'organisation et le jury ont assuré en réalisant la totalité des épreuves malgré les contraintes climatiques du premier jour et d'une partie de la matinée du deuxième. Soulignons au passage l'attitude de toutes les équipes qui ont su attendre dans la sérénité ( on est là pour patiner) l'annonce des décisions.

Un tapis de contrôle n'ayant pu être installé à la chambre d'appel de Pibrac pour cause d'excès de masses magnétiques environnantes, toutes nos recommandations préventives sur l'utilisation des transpondeurs couplés aux bons dossards ou au bon patineur n'auront pas été totalement entendues; les perturbateurs qui en terminaient obligeant à retarder le départ de la course suivante pour rétablir l'ordre sur la course enregistrée.

La chambre d'appel est un secteur où nous devons encore nous améliorer malgré la présence de 3 juges et 2 aides!

Un cru exceptionnel

Sur le plan sportif, même pour les habitués aux championnats du monde, la confrontation féminine Baéna-Guyader/Martinez-Taborda restera dans les annales! Quelle intensité dans ce duel, les retours de Kelly que l'on croyait irrémédiablement distancée, les lancers au millième jusqu'au bout de l'effort sur la ligne d'arrivée compteront au même titre que les duels Gicquel/Presti ou Contin/Guyader parmi les plus grands moments de l'histoire des 3 pistes. On en redemandait le troisième jour à Gujan alors qu'une petite glissade de Cécilia dans le dernier virage nous a privés d'une troisième fabuleuse arrivée!

Merci à ces magnifiques sportives.

Chez les hommes les grosses cylindrées réparties dans les équipes de marques étaient présentes le dynamisme de l'entreprise Eoskate s'est retrouvé dans la domination de cette équipe qui nous a privé du suspense des dames quelques minutes plus tôt.

Sur l'administration et l'intendance, retenez que 982 chambres ont été réservées dans 17 hôtels pour les seules équipes étrangères avec la gestion des cartes et codes qui vont avec. Les 3 sites ont servi une moyenne de 600 repas par service dépassant les 3000 couverts sur les 3 jours dont 1250 offerts aux équipes hors Europe.

Les échanges avec les équipes sud-américaines pour la délivrance des visas, les engagements et l'extraction aux forceps des renseignements pour leur assurer le gîte et le couvert restent un exercice où la moindre tolérance se paye cash! Nous l'avons encore expérimenté à nos dépends en attendant des nouvelle d'une équipe qui n'a pas hésité dans un silence assourdissant à nous planter là après réservation de la bagatelle de 30 chambres payées par nos soins qui les attendent encore!

Arrivée colombienne

Un franc succès pour le live

Sur la retransmission Internet une nette amélioration de la qualité des images et du son à été constatée. Convaincus qu'elle dépendait de " la grosseur du tuyau" , nous avons opté pour un plus gros débit via satellite et un encodage des images supérieur, mais selon la formule bien connue c'est mieux mais c'est plus cher! L'équipe que nous rassemblons pour la deuxième année améliore ses connaissance sur le tas, le résultat d'ensemble fait de plus en plus pro. Restent à perfectionner les incrustations lors du direct, le stockage intermédiaire des images et leur montage pour la rediffusion en différé sur la page spécialisée 3 pistes chez Dailymotion. Cette année encore 40% des courses filmées ont été perdues pour des raisons non encore expliquées. Cette partie de la prestation n'est pas à la hauteur de nos espérances.

Merci aux financeurs qui ont contribué à cette diffusion: la FFRS, la ligue Midi Pyrénées, et les annonceurs Courtsol, Ligne droite, et Bont Australie.

Epilogue en coulisse

Constatation faite que les organisateurs des compétitions se déroulant sur plusieurs jours tels les championnats nationaux manifestent le légitime besoin de souffler pendant quelques saisons avant de renouveler l'expérience, par ce rapide bilan très simplifié de" l'arrière boutique" d'une manifestation où chaque année, sans relâche, il faut revenir sur l'ouvrage, notre souhait était de vous faire partager quelques unes de nos préoccupations pour lesquelles les rois de l'organisation où les dieux de la météo, espèces heureusement en forte diminution, redeviennent muets un fois la rambarde lâchée. 

Les Trophées des 3 Pistes

Liens utiles

Site du Trophée des 3 Pistes

Texte : Daniel Bonithon
Photos : organisation
Mis en ligne  le 29 May 2012 - Lu 906 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB