-
Le 06 April 2012 à 22:17 | mise à jour le 07 April 2012 à 22:57

Sparta Cup, tournoi international de roller-hockey

Sparta Cup, tournoi international de roller-hockey

La « Sparta Cup » est un tournoi international bien ancré dans le paysage européen. Ce tournoi organisé par Carles Benito (capitaine de l’équipe d’Espagne) est un regroupement d’équipes qui parcourent l’Europe pour faire des matchs de Roller hockey de haut niveau...

Article par 

 

Sparta CupCette année, une des attractions du tournoi était la présence de deux champions du monde dans les équipes présentes avec Patrik Sebek qui évolue aux Spiders de Rouen (France) et  Lukas Cik qui évoluait pour l’occasion avec l’équipe de Zvezda (Russie).

Parmi les équipes présentes, nous pouvions noter : une équipe slovaque, une slovène, deux anglaises, deux suédoises, une française et ensuite des catalanes et espagnoles.

Les premiers matchs de classement ont vu l’équipe de Rubi Cent patin, habituée des Coupes d’Europe CERILH et actuelle troisième de la Liga se faire éliminer par les Spiders et les suédois de Stockholm.

Nous avons suivi le parcours de la seule équipe française pour ce tournoi, les Spiders de Rouen qui avaient déjà remporté  un autre tournoi de renom en Europe à Prague en juillet 2011.

Rouen - Bratislava   (Slovaque) : 8 - 1

Premier match et première victoire sans bavure.

Rouen – The Cruisers  (Anglais) : 6 - 4

Patrik Sebek et Michal Simo inscrivent un doublé et Ladhiya et Davis clos la marque.

Un match où Rouen a manqué de rythme, cela s’expliquant probablement par l’heure matinale du match contre des Anglais qui eux jouaient leur premier match.

Rouen – Rubi Cent Patin B (catalan) : 10 - 0

Sparta CupUn match de préparation pour l’échéance du soir, les Spiders s’imposent 10 – 0

Davis (2) Cik (3) Labreux Y (2) Labreux A, Hrbaty, Simo.

Rouen – Rubi Cent Patin  (Catlan) : 4 - 2

Un match que les Rouennais ont su maitrisé de bout en bout … même si les catalans auraient pu espérer mieux de cette rencontre. La solidité défensive des Rouennais a eu raison de cette bonne équipe Allan Labreux ouvrant le score sur une reprise de volée qui arrive pleine lucarne suivi de Michal Simo qui passe en revue l’effectif adverse coté droit avant de crucifier le portier.

Même si les catalans entretiennent l’espoir sur une déviation malheureuse de Michal Simo contre son camp, c’est Jason Sadot qui donne le troisième but aux normands. Les Catalans tentèrent le tout pour le tout et sur un double contre réussirent à tromper le gardien pour la seconde fois. Pendant les dernières secondes à 5 contre 4, les barcelonais ratèrent le coche et prirent un but par l’intermédiaire de Stephan Davis pour conclure sur la marque de 4 à 2.

Rouen – Stockolhm (Suède) : 9 – 1

Le vainqueur du match terminait premier et évitait de jouer contre les Slovènes du Dinamity qui avaient écarté les Russes de la première place du groupe.

Sebek (4) Labreux Y, Simo, Davis (2), Hrbaty.

Sparta Cup

Un match qui a mis beaucoup de temps avant que les rouennais prennent le large.

Alors que le score était de un partout, Yohann Labreux trouvait la faille sur une supériorité servi par Davis et s’en suivi un festival des gardiens Rouennais. Tour à tour Petr Muzil annihilait les espoirs des suédois sur des déplacements au second poteau alors que tout le public croyait au but, le palet terminait irrémédiablement dans la mitaine ou sur la botte. En début de seconde période Jérémie Zinger y allait lui aussi de ses déplacements et la résistance défensive des Spiders allait offrir des opportunités en attaque. Patrik Sebek inscrivant un but en infériorité avant que les Suédois ne s’écroulent définitivement.

Demi Finale : Rouen – Zvezda (Russie)

Opposition de style entre deux formations qui se sont déjà affrontées à Prague en Juillet dernier, les Spiders l’avait emporté par la marque de 10 buts à 2.

Cette demi finale n’a pas fait l’ombre d’un doute tant les Spiders ont montré tout au long du tournoi une rigueur défensive, contrairement aux Russes qui n’avait pas l’homogénéité que les groupes Rouennais laissait transparaitre.

Sparta Cup

Les Spiders s’imposent logiquement sur la marque de 6 - 1

La confrontation entre Lukas (Ex Spiders et champion du monde en 2011) et Jakub Cik aura tourné à l’avantage du plus jeune.

Sparta Cup

Lukas Cik en bleu Zvezda / Yohann Labreux en rouge Spiders

Sparta Cup

Finale : Rouen – Horjul Dinamity (Slovénie) : 3 - 2

Les Spiders remportent ce match avec un gardien de grande classe… un match intense avec beaucoup de contacts durant les 10 premières minutes pour des rouennais pas habitués à un jeu aussi rude. Le calme et l’expérience de l’arrière garde rouennaise a permis aux Spiders de gérer le match. Et d’attendre le bon moment pour accélérer. Jason Sadot offrant la victoire aux siens d’un shoot pleine lucarne.

Sparta Cup

Trophées

Le meilleur gardien : Petr Muzil

Le meilleur joueur : Lukas Cik (droite)

Sparta Cup

Tableau des Scores

tableau des scores Sparta Cup

Geste technique d’un joueur Russe :

Liens utiles

Article de la fédération catalane
Reportage “CastelBisbal TV” avec Carles Benito

Texte : Gregory Verne
Crédit photo : Stanislav Cik via Spiders
Mis en ligne  le 06 April 2012 - Lu 1879 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB