-
Le 15 February 2012 à 08:39 | mise à jour le 15 February 2012 à 08:47

Interview : Benjamin Bireloze après le quart de finale de Coupe de France

Interview : Benjamin Bireloze après le quart de finale de Coupe de France

Après avoir éliminé Nice en huitième de finale, les "pélicans" de la Rochelle se voyaient opposés aux "Fous du bitume" de Villeneuve-la-Garenne. Retour sur ce match avec l'avant des Pélicans, Benjamin Bireloze...

Article par 

Rencontre...

Fiche technique

Benjamin Bireloze - Crédit Photo BlackGhost

Date de Naissance : 12 juillet 1981
Lieu de naissance : Lagny sur Marne (77)
Numéro : 21
Poste : Avant

Palmarès :

  • Champion de France Elite avec Rethel en 2003, 2004, 2005, 2006, 2009
  • Champion d’Europe avec Rethel en 2003, 2004, 2007, 2009
  • Vainqueur coupe de France en 2002, 2003, 2004, 2005, 2010

Bonjour Benjamin, samedi dernier, vous aviez rendez vous avec la Coupe de France et un match contre Villeneuve-la-Garenne. Comment aviez-vous préparé ce match important aussi bien collectivement que personnellement ?

Effectivement, ce quart de finale de Coupe de France était attendu de tout le monde. Pour le club et la plupart des joueurs c'était la première fois qu'ils atteignaient ce niveau de la compétition. Notre victoire contre Nice au tour précédent nous avait mis sur une bonne lancée et nous voulions réitérer l'exploit chez nous.

En ce qui concerne la préparation collective de la semaine, le mot du coach était simple, pas de pression. Nous devions juste nous faire plaisir et jouer notre hockey, car à la maison tout était possible. Pour ma part pas de pression particulière, jouer une équipe Elite du calibre de Villeneuve c'est toujours excitant.

Dans les rangs adverses se trouvait Frédérik Corbeil avec qui vous aviez joué à Rethel, quelle saveur avaient ses retrouvailles ?

Rejouer contre les anciens collègues c'est toujours sympathique, après avoir passé quelques années en Elite avec Rethel et deux saisons avec Villeneuve, je connaissais très bien cette formation des FDB et Fred. Tous les ingrédients étaient là pour passer une bonne soirée de roller hockey. Je pense que le public qui avait fait le déplacement en nombre à la salle de Marsilly a eu un beau spectacle.

Vous étiez mené 3 buts à 0 à là pause, qu'est ce qui se dit dans le vestiaire à l'entame de la seconde période ?

Je vais pas vous dire ce qui c'est dit à la pause car ce n'était pas très beau à entendre. Beaucoup de joueurs étaient nerveux, car nous étions mené de 3 unités et surtout nous n'étions pas récompensé de nos efforts.

Nous n'étions pas en réussite, pour preuve : nous touchons à 3 reprises les montants lors de la première période, de plus Bastien Cothinat (ndlr: gardien de but de Villeneuve) a fait une belle prestation tout comme notre gardien Guillaume Chanson d'ailleurs, mais hélas nous avons payé chère nos pénalités. Nous nous devions de réagir au plus vite pour stopper l’hémorragie, marquer d'entrer, et surtout jouer les 25 dernières minutes à bloc pour ne rien regretter.

William Richard et vous-même ramenez votre équipe à une longueur de Villeneuve et cela pendant 10 minutes, est ce qu'à un moment vous auriez pu inverser la tendance ?

Nous avons marqué très rapidement et le fait de revenir à une unité à relancer complètement le match, les deux équipes se rendaient vraiment coup pour coup et les deux portiers faisaient le spectacle. Je pense qu'on a réussi à les faire douter pendant un bon moment, de plus nous avons une supériorité numérique pour revenir à 3-3 mais nous avons été inefficace sur cet exercice tout au long de la soirée...

Votre parcours en coupe s'arrête ici, maintenant place au championnat, prochain match et objectif ?

Je voudrais pas dire de bêtise, mais il me semble que l'on joue Seynod. Je pense qu'ils vont avoir à coeur de venir chercher un résultat chez nous car ils ont besoin de points. Pour notre part, ne pas laisser filer les points.

Un dernier mot ?

Bonne continuation à Villeneuve pour la suite de la coupe de France, et félicitation à William Richard pour sont entrée au SACOS

Merci !

Liens utiles

Site des Pélicans de la Rochelle
Interview de Benjamin Bireloze sur le site des Pélicans de la Rochelle
Page Facebook des Pélicans de la Rochelle

Texte : Grégory Verne
Photos : Black Ghost et droits réservés 
Mis en ligne  le 15 February 2012 - Lu 1394 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB