-
Le 18 February 2018 à 15:39 | mise à jour le 18 February 2018 à 17:08

Raid et randonnée roller : consignes de sécurité pour la circulation sur route ouverte

Raid et randonnée roller : consignes de sécurité pour la circulation sur route ouverte

Le réseau des pistes cyclables et des voies vertes n'est pas homogène en France. Nombre de patineurs finissent inéluctablement par emprunter les routes où la circulation automobile peut être importante. La pratique du roller sur route nécessite de prendre un certains nombre de précautions simples mais vitales pour votre sécurité.

Mis en ligne par  Vernon SULLIVAN

Les fondamentaux de la circulation en roller sur route ouverte

Une fois que l'on a acquis de la confiance en soi et un certain niveau technique, on finit irrémédiablement par sortir des sentiers battus et des pistes cyclables pour se lancer sur les routes ouvertes ou d'autres types de voies de circulation.

Privilégiez les routes secondaires

Carte GeoportailPremière chose : il faut éviter les grands axes ! Le réseau français est plutôt bien structuré : autoroutes, routes nationale, départementales, communales... les divisions sont claires et précises.

Les autoroutes et autres routes pour automobiles

Elles sont logiquement interdites aux cyclistes, tout comme aux piétons et donc aux rollers. De toute façon, la durée de vie sur une bande d'arrêt d'urgence ne dépasse pas la minute selon les statistiques en circulation !

Les routes nationales

Elles sont également très dangereuses et souvent très empruntées par les camions. On les oublie également, sauf si on n'a pas le choix !

Les routes départementales et communales

Restent donc les routes départementales et communales, qui pourront éventuellement être utilisées par les rollers mais en prenant quelques précautions. Souvenez-vous que le roller reste considéré comme un piéton !

Une astuce ? Quand vous tracez un itinéraire, privilégiez les axes qui ne mênent pas aux grandes villes. Ils seront moins fréquentés car moins directs.

Le code de la route : le roller reste assimilé au piéton

Le Code de la Route indique que : quand un piéton est contraint à circuler sur la route, il doit avancer face à la circulation... contrairement à ce que peut indiquer le code, le bon sens nous incite à rouler dans le même sens que les cyclistes, c'est à dire dans le sens de la circulation !

Cela signifie qu'il faut constamment surveiller ses arrières pour :

  • vérifier l'arrivée d'une véhicule et sa dangerosité potentielle
  • Evaluer sa vitesse
  • Jauger la distance à la laquelle il va passer
  • déterminer l'agressivité potentielle 
  • si un autre véhicule va arriver en face au même moment

Les comportements à adopter lors d'un dépassement par un véhicule

Une voiture, c'est une armure de métal

Un véhicule peut peser plusieurs tonnes. En cas d'accident, vous ne faites pas le poids ! Vous risquez votre vie alors que le conducteur écoppera dans le pire des cas de quelques années de prison.

Sur la route, vous n'êtes pas chez vous !

Ride de la VaunageFaites profil bas, même si vous pensez être dans votre bon droit. Un coup de klaxon d'un conducteur n'est pas forcément une conduite agressive, il peut vouloir vous prévenir de son arrivée. En revanche, l'insistance sur le klaxon vous en dira long sur son état d'esprit et il vaudra mieux éviter tout comportement risquant d'accroître sa mauvaise humeur. Ne montrez pas de signe d'agressivité en cas de coup de klaxon, une réaction excessive de votre part peut engendrer une envie de "donner une leçon" de la part du conducteur. Attendez au moins d'avoir été doublé avant de manifester une quelconque émotion !

Prendre moins de place quand c'est nécessaire

Quand un véhicule arrive à vive allure, réduisez l'amplitude votre foulée pour éviter de vous faire emporter la jambe. Le mouvement d'un patineur n'est pas habituel et plus gênant que celui d'un vélo. Il peut surprendre un conducteur. Si la route est suffisamment large, vérifiez quand même que la voiture s'écarte suffisamment au moment de vous doubler.

Faciliter le dépassement

Si la voiture ralenti derrière vous et attend pour vous doubler, vous pouvez aider le conducteur en arrêtant de patiner et en vous laissant rouler le temps qu'il vous double et en lui indiquant de la main qu'il peut dépasser sans crainte. Un patineur peut entraver la visibilité d'un véhicule. Si vous voyez que la route est libre pour que le véhicule vous double, indiquez-le au conducteur.

Si une file trop importante de véhicules s'amoncelle derrière un véhicule qui veut vous doubler, il est parfois préférable de prendre quelques secondes pour vous arrêter afin de fluidifier la circulation. De plus, cela limitera le risque de voir se mettre en place des comportements dangereux avec des dépassements dans des zones inappopriées. Les impatients seront moins agressifs et vous tomberont moins sur le poil !

Si une voiture commence à vous doubler sur une route étroite alors qu'un autre véhicule arrive en face, il est préférable que vous vous laissiez rouler en prenant le moins de place possible, parce que si la voiture qui vous double doit faire un choix, elle préfèrera vous serrer plutôt que de collisionner avec le véhicule arrivant en face !

Communiquer si nécessaire

D'une façon générale, montrez au conducteur que vous l'avez vu, avoir un contact visuel facilite la communication et évite les malentendus, ça le rassurera de constater que vous savez qu'il est derrière vous.

    Cas particulier : la circulation en peloton

    La circulation en peloton en roller

    Les automobilistes ont l'habitude de voir circuler les cyclistes en peloton, en particulier le dimanche matin... mais ils sont un peu moins accoutumés aux pelotons de rollers ! Là encore, un minimum de discipline s'impose au sein du peloton pour que les dépassements se passent dans les meilleures conditions.

    • Les patineurs à l'arrière du peloton doivent prévenir la tête de peloton de l'arrivée de véhicule (préciser le type de véhicule est un plus ! Un camion n'engendre pas le même désagrément qu'une moto)
    • Les patineurs doivent absolument bannir tout changement de place dans le peloton lors d'un dépassement par un véhicule
    • Restez bien alignés et ne faites pas de fantaisies qui pourrait surprendre le conducteur.
    • Le patineur à l'arrière, une fois la tête prévenue, peut indiquer au véhicule d'engager son dépassement. N'oubliez pas de vérifier qu'aucun véhicule n'arrive en face et qu'il a suffisamment de place pour se rabattre !
    • 2 ou 3 pelotons d'une dizaine de patineurs sont plus faciles à doubler qu'un seul peloton de 20 ou 30 patineurs ! Il est donc parfois préférable de scinder le groupe.

      Etre vu !

      Pour résumer on pourrait dire : "mieux vaut ressembler à un sapin de Noël que finir par voir des étoiles !".
      Quand vous circulez sur la chaussée en roller, vous devez être bien visible quelles que soient les circonstances.

      • Privilégiez les vêtements clairs qui contrastent mieux dans les lieux sombres.
      • Mettez un gilet jaune dans la mesure du possible, ce comportement est adopté par de plus en plus de cyclistes et de motards.
      • Dans la pénombre, une frontale vous rendra plus facilement identifiable et vous assimilera à un vélo. Certains modèles possèdent un mode arrière/avant (lumière blanche / lumière rouge).
      • Le fait de porter un casque vous donne un aspect sérieux, plus posé, plus sportif, moins fantaisiste... et en plus, ça vous protège !

      Liens utiles

      Que faire quand vous croisez un chien errant !
      Roller et assurance : vérifiez vos contrats !
      Rouler de nuit : astuces et conseils
      Entre route et trottoir, la réglementation roller
      Le port du casque en roller
      Les statistiques d'accidents de roller

      Photos : rollerenligne.com
      et droits réservés 
      Mis en ligne  le 18 February 2018 - Lu 9364 fois

      Mis en ligne par :
      Passionné de roulettes devant l'éternel, le jour j'écume le bitume. Si je me crashe, si je tombe, ma peau s'arrache mais pas mon coeur de roller !



      Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

      PUB