-
Le 19 January 2012 à 18:01 | mise à jour le 19 January 2012 à 18:24

Polémiques autour du bowl de la Muette

Polémiques autour du bowl de la Muette

Des polémiques voient le jour et les passions se déchainent suite à l'inauguration et à l'officialisation des créneaux associatifs sur ce nouvel espace qu'est le Bowl de la Muette. Jean-Christophe Blanc nous livre ses explications...

Mis en ligne par 

Précisions par Jean-Christophe Blanc

Le nouveau bowl de la Muette
Il est nécessaire de remettre les choses à leur place et de calmer un peu les esprits...

En premier lieu, il y a deux ans, lorsque le projet de réhabilitation du bowl a été relancé, il m'a été à plusieurs reprises demandé s'il ne valait mieux pas reboucher le bowl. Malgré mon non engagement dans la pratique acrobatique, j'ai dit "non" et j'ai travaillé pour prouver que cet espace serait "rentabilisé" et important.

J'ai également eu cette démarche vis à vis du plateau attenant (pour la piste vitesse ainsi que les 4 terrains en béton). J'ai sollicité des associations et mis en place un certain nombre d'actions, toujours en collaboration et avec le soutien de M.Hervouet des Forges, adjoint au maire du 16ème, chargé de la jeunesse et des sports.
Ainsi, nous avons évité que le bowl de la Muette soit transformé en terrain de foot.

Sur le point des pratiques sauvages, plusieurs choses sont à préciser :

  • Toutes les pratiques de glisse acrobatique ont leur place, BMX, skate, trotinette, roller. C'est avec cet objectif difficile à défendre que le projet a été mené. Et pour ma part, je ne prends parti pour aucune pratique plus qu'une autre. 
  • Il me semble utile de préciser que les pratiquants sauvages sont de toutes pratiques (skate, BMX, trotinette, roller) et que sur ce point encore, toutes les pratiques sont sur un pied d'égalité.
  • Ces pratiques sauvages sont une problématique que nous avons tous en commun et le rôle des gardiens n'est pas de jouer la police ou de se mettre en danger.

Il est également utile de préciser qu'à ce jour, aucun contrôle des entrées / sorties n'est possible puisque les clôtures côté Bois de Boulogne sont régulièrement forcées et qu'ainsi le stade est ouvert à tous vents.

Enfin, je comprends le point de vue des uns et des autres et je peux comprendre leurs craintes et réticences. Mais sur le point des créneaux, le BRES, qui a tranché les attributions, semble pencher en faveur d'une démarche "espace de glisse acrobatique" et non "skate park".

Il faut considérer que l'investissement important des mairies (Paris et Paris 16) a été fait pour l'ensemble de la population. Dans une démarche de développement d'activités sportives de proximité et d'éducation par le sport et non au profit de quelques uns.

Le projet de réhabilitation du Bowl de la Muette a pourtant été mené également pour permettre aux pratiquants "experts", dans la mesure du possible toutes pratiques confondues, de pouvoir tirer parti d'un bel équipement.

Tous autant que nous sommes ne sommes responsables que des demandes faites et si certains se plaignent du peu de créneaux obtenus, personne d'autre ne peut assumer le peu de demande, chacun devant, je pense, prendre ses responsabilités.

Mis en accusation sur le partage des créneaux, je précise que ni AROLLO, ni ses adhérents ou professeurs ne sont en aucun cas responsables de ce contexte. Je me suis personnellement engagé à favoriser notre travail en commun et je n'ai nullement l'intention de phagocyter cet espace qui appartient et doit appartenir à tous.

Il me semble avoir commencé à en faire la preuve en acceptant, sans discuter et rapidement, de le mettre à disposition à la fois de "Waterfalls" et de "Paris Skate Culture" un créneau incriminé le dimanche après-midi.

Il serait, je crois, bien plus constructif de ne pas entrer dans une démarche de désinformation et/ou de vérités conflictuelles alors que tout est à mettre en place et que justement l'occasion est donnée aux associations de travailler ensemble sur ce que nous voudrions mettre en place, dans l'intérêt de tous, pour ce superbe espace qu'est le nouveau Bowl de la Muette.

Je regrette l'emballement des passions alors que le projet ainsi que la démarche n'ont pas encore été présentés ou avant que nous n'ayons eu le temps d'en discuter sereinement et en connaissance de toutes les informations et des contraintes réelles.

Le futur bowl de la Muette

Liens utiles

La réalisation d'un projet : le Bowl de la Muette (75)
Spot : le bowl de la Muette (75)

Jean Christophe BLANC
BE omnisports et roller
Reponsable technique Arollo
Mis en ligne  le 19 January 2012 - Lu 2572 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB