-
Le 05 January 2012 à 09:01 | mise à jour le 12 January 2012 à 11:18

Rencontre avec les Nantes Derby Girls (44)

Rencontre avec les Nantes Derby Girls (44)

Si Nantes n'est pas une des premières équipes à avoir fait éclore le derby en France c'est bien une des plus motivées. Un match contre Rennes, un futur bootcamp et un logo qui donne déjà des frissons aux autres (ouhhh) et surtout une organisation pour permettre aux avancées et Fresh meet de se bouger les quads...

Article par 

Présentation...

Logo Nantes Derby GirlsLes aristocrates Nantais auraient-ils choisi de se révolter plutôt que d'être guillotinés? Apparemment ils sont bien là, revenus des tombes de la révolution, la ligue de Roller Derby Nantes donnant naissance aux Duchesses de Nantes. Des filles d'un autre temps, zombiefiées qui mordent dans le track sans la moindre retenue.

Au total, depuis leur création en octobre 2010, elles sont désormais 51 à composer cette équipe ultra féminine et décalée, adoptant les couleurs noire et verte. Mais l'association (loi 1901 autonome et autogérée) compte tout de même 64 adhérents au total et reste affiliée à la fédération sportive UFOLEP 44.
Une vraie communauté zombie quad – maniak qui entraine autant joueuses que 5 coatchs et 5 arbitres et s'organise en bon cannibales, à raison de deux entrainements par semaine.

« Un le mardi soir de 20h30 à 22h sur le parking d’Ikea (St Herblain/Nantes) et le samedi soir de 18h à 21h30 au Hangar à Nantes » raconte Death Penalty, un des fondateurs du club, coach et arbitre.

Mais outre ces Nantes Derby Girls et Duchesses Zombiesques (équipe All Stars en hommage à la duchesse Anne de Bretagne, un des symboles de la ville de Nantes), désormais la ligue Nantaise compte 3 équipes différentes, dont les logos se sont distingués.
Une ville donc, complètement « accro » du Roller Derby.

Deux équipes intraligues se sont donc formées autour des « Jailhouse Rockers « en raison du rock... et des prisons de Nantes ! » s'amuse à raconter Death Penalty et Les Queen Anne’s Revenge, qui pour l'anecdote ont choisi ce nom en raison du bateau de Barbe Noire qui était à la base un bateau qu’il a volé à la flotte nantaise.

Autant dire, les filles, qu'on a plus qu'à aller y jeter l'encre ! Le track vous attend les 17 et 18 mars 2012 à Nantes pour un 
tournoi le samedi et un workshop arbitrage et bootcamp le dimanche après midi.

Infos a venir sur www.nantesderbygirls.fr

Interviews croisées...

Rencontre avec les Nantes Derby Girls

Dirty Century 

Profession : Designer
Age : 24 ans
Signe particulier : Un certain talent pour
imiter Joe Dassin
Couleurs de l'équipe : Noir/Vert/Argenté
pour les Duchesses (équipe All Stars)
et Noir/Orange pour les Jailhouse Rockers
(une des deux équipes intra-ligue)

Tank-Hard girl

Profession : Sans emploi !
Age : 21 (bientôt 22 !!!)
Signe particulier : Je dirai que j'ai tout
le temps faim, ça compte ?
Couleurs de l'équipe : pour l'instant vert et noir
(les couleurs de la ligue de Nantes !)

Iron Mermaid

Profession : Développeuse Web
Age : 26
Couleurs de l'équipe : Vert & Noir

Quelles étaient tes motivations et appréhensions en commençant le Roller Derby ?

Dirty Century : La motivation de faire un sport encore en développement, pas très connu, qui avait l'air bien énergique, qui mêle différentes compétences et avec cet esprit rock'n'roll. J'avais jamais trouvé de sport qui me plaisait vraiment, et je me suis dit qu'avec le roller derby, ça allait peut-être changer. Par contre, j'avais aussi beaucoup d'appréhension parce que je n'avais jamais fait de patin ou de roller avant. Et puis je n'ai jamais été une grande sportive, donc j'avais peur de ne pas y arriver, de me décourager, ou de ne pas attraper la fièvre du roller-derby !

Tank-Hard girl : Alors mes motivations, c'est le fait que le roller-derby est un sport de contact, de stratégie où on peut se lâcher, être soi-même ! Il y a aussi le petit côté « show » qui attire faut pas se mentir ! Mon appréhension principale était de pas tenir sur mes quads, ce qui a été le cas au début ! Mais on apprend les techniques de patinage et plus ça va plus on est à l'aise du coup. Maintenant, j'ai une petite appréhension aussi quand on commencera les matchs, savoir jammer, bloquer tout ça !

Iron Mermaid : J'avais vraiment envie d'apprendre à patiner et de faire un sport collectif, je cherchais un sport où j'irai pas à l'entrainement en trainant des pieds. Ma plus grosse appréhension était la peur de me blesser.

Comment as-tu connu ce sport ?

Dirty Century: En regardant le film Bliss ! Je l'ai vu dès sa sortie, et en le voyant je me suis dit " Je veux faire ça ! ", mais il n'y avait pas encore de club sur Nantes.

Iron Mermaid : C'est une copine (Black Dahlia) qui m'en a parlé au moment où elle montait l'asso.

Quelle est ton image de ce sport à présent ?


Dirty Century
 : Un sport beaucoup moins violent et plus réglementé que dans le film (et heureusement ! ). C'est un vrai sport qui demande du travail et de l'acharnement pour dompter les patins, et surtout un sport beaucoup plus stratégique qu'il n'y paraît.

Tank-Hard girl : C'est un sport où il y a de la discipline, des règles, où on en chie physiquement et où on s'éclate un maximum !

Iron Mermaid : Contrairement à l'image qu'on peut en avoir, c'est d'abord un sport et ensuite du folklore. Ce n'est pas non plus un sport violent mais un sport de contact, stratégique avec beaucoup de règles.

Quel poste souhaiterais-tu occuper ?

Dirty Century : Bloqueuse ou pivot. Peut-être jammeuse un jour, mais j'ai encore beaucoup de boulot, alors je me concentre sur une chose à la fois !

Tank-Hard girl : Pour l'instant je ne sais pas encore, le poste de jammeuse m'intéresse autant que les postes de bloqueuses ! Je pencherai plus pour le poste de pivot ou de jammeuse quand même, vu qu'on commence tout juste à apprendre à bloquer.

Qu’est ce qui te plait le plus dans ce sport ?

Dirty Century : J'adore déjà les progrès qu'on fait, toutes, de monter sur les patins et de voir que chaque semaine qui passe on arrive à faire quelque chose de nouveau! Dans le sport en lui même, j'adore l'adrénaline que ça peut procurer, le fait de savoir qu'on joue ensemble, qu'on peut et qu'on doit compter les unes sur les autres. Et puis, j'adore le fait que ça soit un sport en développement, on y retrouve un super esprit d'entraide, c'est très agréable. Ca fait 3 j'adore en 3 phrases, j'adore le derby.

Logo Nantes Derby Girls Duchesses

Tank-Hard girl : L'ambiance lors des entrainements, ou des évènements ! Le derby c'est une grande famille où les joueuses confirmées aident les Fresh Meat. Et du coup, on s'éclate tout en appliquant les règles

Iron Mermaid : Tout, c'est un peu comme si on avait mélangé tout ce que j'aime et qu'on en avait fait un sport. C'est aussi une grande famille.

Quelles joueuses/équipes préférées as-tu en RD ?

Dirty Century : Je suis assez fan de Suzy Hotrod pour ce qu'elle a réussi à devenir en 7 ans, c'était pas une athlète à la base, elle l'est devenu grâce au derby.

Tank-Hard girl : Alors, pour l'instant je pense que je n'ai pas regardé assez de matchs pour avoir vraiment une équipe ou une joueuse préférée ! Mais j'avoue que Kozmic Bruise (Team France / PRG) m'impressionne à mort ! Francey Pants (Team France) que j'ai découvert lors de la coupe du monde de RD ! Et évidemment Suzy Hotrod (Gotham Girls) !

Iron Mermaid : J'ai pas encore vu assez de match pour le dire, mais j'aime bien regarder Bonnie Thunders et ses dépassements de packs assez spectaculaires.

Pourquoi ton nom de Derby Girl ?

Dirty Century : C'est pas hyper intéressant mais j'aime beaucoup la typographie Century Gothic (oui ça fait un peu geek du graphisme!), et je trouvais le nom Century super sympa, mais le gothic me collait pas du tout, du coup: Dirty (pas que je sois spécialement Dirty non plus, mais il faut bien un petit côté bad girl pour égayer tout ça).

Tank-Hard girl : Alors, tout simplement par rapport à Tank Girl (la BD) avec un petit jeu de mots en rapport avec Tankard, parce que j'aime la bière (oooouh c'est pas sportif ça !)

Iron Mermaid : J'ai mis des semaines à choisir mon nom, je voulais y mettre toute ma personnalité et être originale. Et puis je me suis dit que c'était juste un nom ! Au final Iron ça sonne un peu mon coté geek (super-héros, robot...) et Mermaid pour mon amour pour l'océan, le rappel avec Iron Maiden est un plus .

Personnellement que t’apporte le Roller Derby ?

Dirty Century : Ca m'a réconcilié avec le sport, je me suis découvert une vraie passion, et ça m'a fait rencontrer plein de gens adorables.

Tank-Hard girl : Un moyen de me vider la tête, de me défouler, et de déconner avec les copines !

Iron Mermaid : Beaucoup de choses ! Déjà physiquement puisque je fais enfin du sport régulièrement, ça m'a aussi permis de rencontrer plein de gens super sympas et de reprendre un peu confiance en moi. Maintenant j'ai du mal à imaginer une vie sans Roller Derby.

Qu’espères-tu pour la suite dans ton équipe et pour le roller derby français ?

Dirty Century : Qu'on progresse encore plus et qu'on entre à la WFTDA !Si on pouvait placer une ou deux nantaises pour la prochaine coupe du monde ça serait top! Pour le roller derby français, de continuer sur cette lancée, d'obtenir la reconnaissance que le sport mérite!

Tank-Hard girl : Alors pour la ligue de Nantes avec ses 3 équipes, j'espère qu'on va continuer à évoluer, à faire des matchs intra et inter ligues et des boots camps (en France et à l'étanger) !!! Enfin tout ce qu'on peut souhaiter de bien à une équipe de RD !Pour le Roller derby français, j'espère que ça va continuer à se développer ! Que des moyens soient mis en place pour les entrainements et les matchs (comme des salles ou autres parce qu'on n'a pas toutes la chance d'avoir un terrain comme à Nantes !) Et montrer aux canadiennes et aux américaines que les petites frenchy peuvent leur botter le cul !!!

Iron Mermaid : J'espère que le Roller Derby va être reconnu auprès de la Fédération Française de Roller-Sports, ce qui semble être en bonne voie et qu'on pourra bientôt avoir des vrais championnats. Pour les Nantes Derby Girls, je souhaite qu'on continue sur notre lancée avec autant de motivation, et si on pouvait obtenir un deuxième créneau d'entrainement en salle ça serait vraiment top !

Un dernier mot ?

Dirty Century : Heu... merci d'avoir lu, et supportez-nous !

Tank-Hard girl : Euh, Kamoulox ?

Wanted Nantes Derby GirlsIron Mermaid : Beaucoup de filles n'osent pas s'inscrire car elles n'ont jamais fait de roller, c'est vraiment dommage car quasi toutes les équipes ont un cours pour les débutantes. Et puis il y a beaucoup d'entraide donc si vous avez la motivation, lancez-vous  !

 

«  Je cherchais un sport où j'irai pas à l'entrainement en trainant des pieds »
Iron Mermaid

« Le derby c'est une grande famille où les joueuses confirmées aident les Fresh Meat. Et du coup, on s'éclate tout en appliquant les règles »
Tank-hard girl

« Pour le roller derby français, (je souhaite ) de continuer sur cette lancée, d'obtenir la reconnaissance que le sport mérite! »
Dirty Century

Liens utiles

Club : Roller Derby Ardennes (08)
Les Simones, l'équipe de roller-derby orléanaise
Club : The Cannibal Marmots (38)
Bordeaux : Les Petites Morts (33)
Club : Rencontre avec les Patineurs d'Angoulême (16)
Club : Roller-Derby Toulouse (31)
Les équipes de roller-derby en France
Le matériel indispensable en roller-derby
Livre : Bliss, métamorphose d'une fille ordinaire
Rubrique dédiée au roller-derby sur rollerenligne.com
Présentez votre club sur ReL ! La démarche...
www.nantesderbygirls.fr

Texte : Tiphaine Deraison
Crédits logo : Nantes Derby Girls
Clément Antithèses
Duchesses de Nantes : Mush
Mis en ligne  le 05 January 2012 - Lu 4485 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB