-
Le 27 December 2011 à 17:12 | mise à jour le 12 January 2012 à 11:19

Les Simones, l'équipe de roller-derby orléanaise (45)

Les Simones, l'équipe de roller-derby orléanaise (45)

Rattachée à l'association « Orléans Roller », une toute jeune équipe de roller-derby a vu le jour en janvier 2011. Tiphaine nous emmène à la rencontre des "Simones", l'équipe de roller-derby orléanaise...

Mis en ligne par 

Rencontre...

Les Simone : l'équipe de roller derby d'OrléansLes Simone : l'équipe de roller derby d'Orléans
Un caniche enragé, montrant ses dents acérées : ces filles ont du mordant parait-il. Mais aussi un certain humour, décalé et à contre-courant de la tendance anglophone. Ainsi l'équipe d'Orléans de Roller Derby se prénomme les « Simones », en référence aux « Brigittes » ?
Non, plutôt en référence à leur coach Simon... et aux Claudettes, elles se prénommèrent les Simones pour faire dans le franchouillard rétro...et surtout pour nous faire rire ! Une agressivité canine et féminine illustrée par Pixel Death ou Karine, graphiste et membre de l'équipe. On se dit que derrière une Simone, se cache un sacré caractère !

Cette équipe est née en janvier 2011 : « autour d'une bière, sur une banquette verte » raconte succinctement DEE I WHY (remplaçante dans la Team France pour la première coupe du monde de Roller Derby).

Désormais elles comptent environ 25 joueuses avec deux groupes dont 10 avancées. Pour le reste la progression s'avère rapide avec 2 entrainements par semaine : « 2h le mercredi + jusqu'à 4h le dimanche », une vraie motivation sportive complétée par le fait que les Simones ont leur propre coach, leur coach offskate et leur(s) arbitre(s).

Rattachées au Club « Orléans Roller », elles fêteront bientôt l'anniversaire de leur ligue en janvier prochain, après avoir organisé chez elles le premier Bootcamp en région Centre, en novembre dernier, invitant pour l'occasion durant tout un week-end les équipes de Chartres, Bourges et Tours à se perfectionner à leurs côtés et aux côté de deux incroyables coaches londoniennes !

Interviews croisées

Pseudo : Uma booma 1908
Profession : 
standardiste en congé parental d'éducation
Age : j'aurai 31 ans dans un mois et demi
Signe particulier : sinon mon chat s'appelle Bliss :)
Pseudo : Strike 26
Profession :
 Étudiante et assistante d'éducation dans un collège.
Age : 23
Signe particulier : cicatrice sur le front

Quelles étaient tes motivations et appréhensions en commençant le Roller Derby ?

Les Simone : l'équipe de roller derby d'Orléans
Uma Booma 1908 :
J'avais envie de refaire du sport après deux grossesses et un sérieux laissé aller. Mais je ne suis pas faite pour les salles de gym. J'avais peur de ne pas m'entendre avec l'équipe et d'être trop douillette pour ce sport de contact.

Strike 26 : Trouver un sport de contact, féminin, avec un esprit d'équipe.

Comment as-tu connu ce sport ?

Uma Booma 1908 : J'ai connu ce sport avec un doc sur ARTE puis j'ai vu Bliss (je suis fan d'Ellen Page) j'ai googlisé pour savoir si ça existait en France.

Strike 26 : Grâce au film Bliss

Quelle est ton image de ce sport à présent ?

Uma Booma 1908 : Je trouve que c'est un sport assez complet, je me suis découvert un esprit d'équipe alors que je détestais les sports d'équipe au collège. je trouve que c'est vraiment chouette car toutes les filles viennent de différents horizons ont différents gabarits et personne ne se juge, ne se regarde, on est toutes la pour là même chose s'amuser.

Strike 26 : Beaucoup plus complexe au niveau des règles, beaucoup plus stratégique, réel travail d'équipe et de confiance.

Quel poste souhaiterais-tu occuper?

Uma Booma 1908 : Depuis le Bootcamp, je me suis découvert un intérêt pour le post de pivot ou de B4.

Strike 26 : Blockeuse

Qu’est-ce qui te plait le plus dans ce sport ?

Les Simone : l'équipe de roller derby d'OrléansUma Booma 1908 : Le coté défouloir, l'ambiance et l'imagerie.

Strike 26 : Cette sensation sur les patins, le partage d'une passion, l'aspect positif de la compétitivité

Quelles joueuses/équipes admires-tu en roller-derby ?

Uma Booma 1908 : Je ne suis pas trop les autres équipes par manque de temps et par manque de diffusion aussi j'ai eu l'occasion de voir la team France jouer et j'ai trouvé Kozmic Bruise très impressionnante.

Strike 26 : Kamikase en -, des Petites Morts de Bordeaux

Pourquoi as-tu choisi ce nom de Derby Girl ?

Uma Booma 1908 : Uma Booma est un personnage du film GravyTrain que j'aime bien. Je trouve que ça me représente bien j'adore le ciné (mon autre hobbie) je trouve toujours des petits films que personne ne connait ce qui est le cas de GravyTrain le coté underground collait bien au sport. Et Puis Uma Booma est une bombe blonde qui est flic dans les années 70 elle aurait pu faire du roller-derby :)

Strike 26 : Comme la boule de bowling une fois lancée on ne m'arrête pas !

Personnellement que t’apporte le Roller-Derby ?

Uma Booma 1908 : Avant tout une vie sociale en dehors de mes enfants et mon conjoint, nous avons déménagé il y a peu, je ne connaissais personne sur Orléans. Une activité physique nécessaire car j'ai tendance à prendre du poids, un défouloir car j'ai parfois besoin d'évacuer des journées pesantes.

Strike 26 : Un équilibre, il comble un vide, un bien être, c'est comme si un artiste retrouvait l'inspiration.

Qu’espères-tu pour la suite dans ton équipe et pour le Roller Derby français ?

Uma Booma 1908 : J'espère pouvoir faire des matches avec mon équipe et que notre niveau soit bon. Je souhaite que le roller derby français s'étende encore et que le niveau augmente pour qu'on puisse rivaliser avec les grandes équipes comme les USA et le Canada.

Strike 26 : Qu'on progresse ensemble, que chacune puisse s'épanouir et que le roller derby français ait une place. Au final faire une place au roller derby, c'est faire une place à toutes ces passionnées et leur permettre de s'exprimer!

Un dernier mot ?

Uma Booma 1908 : Roller derby rocks !
Strike 26 : GO !! 

Les Simone : l'équipe de roller derby d'Orléans

Liens utiles

Club : Roller Derby Ardennes (08)
Rencontre avec les Nantes Derby Girls
Club : The Cannibal Marmots (38)
Bordeaux : Les Petites Morts (33)
Club : Rencontre avec les Patineurs d'Angoulême (16)
Club : Roller-Derby Toulouse (31)
Les équipes de roller-derby en France
Le matériel indispensable en roller-derby
Livre : Bliss, métamorphose d'une fille ordinaire
Rubrique dédiée au roller-derby sur rollerenligne.com
Présentez votre club sur ReL ! La démarche...

Texte : Tiphaine Deraison
Photos : Géraldine Aresteanu et alfredfoto2011 
Mis en ligne  le 27 December 2011 - Lu 6409 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB