-
Le 12 November 2011 à 17:51 | mise à jour le 13 November 2011 à 17:51

Artistique : un Mondial en terres latines

Artistique : un Mondial en terres latines

Du 14 au 27 novembre 2011, Brasilia, la plus jeune capitale du monde accueillera les 56ème Championnats du Monde de Patinage Artistique. C’est dans le Centre-Ouest du Brésil que nous retrouverons l’Equipe de France Junior et Senior face aux meilleurs patineurs internationaux...

Mis en ligne par 

Brasilia, capiale de l'espoir

Mondial artistique 2011

Le 21 avril 1960, Brasilia devient officiellement la capitale du Brésil. L’objectif de ce choix est de construire une nouvelle capitale en plein coeur du Brésil afin de réorienter le développement du Brésil vers l'intérieur. On la surnomme alors « capital de esperança ».
La ville est orientée autour de deux axes dont l'Axe monumental (est-ouest), le long duquel sont implantés les ministères, bâtiments officiels et le Gymnase Nilson Nelson qui accueille ce mondial 2011. Le tout a la forme d'une croix ou d'un avion, symbole de cette capitale éloignée de tout et tributaire des liaisons aériennes.

L’équipe de France

Médaillée sur les deux derniers Mondiaux, Florence Gerber sera la plus sérieuse chance de médaille chez les Seniors. Toutefois, de nombreux autres athlètes, très expérimentés, pourront également sortir leur épingle du jeu. C’est le cas de Marine Portet notamment, 4ème du Mondial 2010 et 4ème de l’Euro 2011. Frédéric Garcia, Vice-champion d’Europe Senior 2010 est, quant à lui, toujours capable d’inquiéter les meilleurs. Le nouveau couple artistique Senior composé de Ludivine Malle et Nathanaël Fouloy, 4ème des championnats d’Europe aura pour objectif d’intégrer le top 8.

En In-Line, Adrien Joujoux fera ses premiers pas sur un championnat du Monde mais possède les qualités nécessaires pour se rapprocher des meilleurs comme il a pu le faire il y a deux ans lors de la Coupe d’Europe face au champion d’Italie. Les autres danseurs solo, (Aline Sepho, Guillaume Wagner et Maxime Duponchel) ont déjà montré cette saison et par le passé qu’ils pouvaient faire de très belles choses au niveau international. Quant au couple Prescillia Henneguelle et Pierre Mériel, champions du Monde Juniors en titre, ce sera leur premier Mondial en Senior mais leur médaille de bronze à l’Euro prouve qu’ils progressent très vite.
Chez les Juniors, on espère voir Pierre Mériel continuer sa progression et glaner de nouvelles médailles sur ce Mondial 2011, comme il le fait depuis 2006. Est également attendu le couple Camélia Chérifi et Thomas Picard qui ont décroché une médaille de bronze prometteuse sur l’Euro 2011.

Mondial artistique 2011

Le Mondial vu par le sélectionneur

Directeur des Equipes de France de Patinage Artistique, Arnaud Mercier revient sur les très bons résultats internationaux obtenus par la France ces dernières années. Le sélectionneur fait le point sur le groupe, les individualités qui le composent, et évoque également les objectifs français et les difficultés que les bleus rencontreront au cours de cette grande compétition.
En 2010, c’est deux médailles qui revenaient à la France lors des Championnats du Monde Juniors avec Prescillia Henneguelle et Pierre Mériel. Ils ont signé une belle entrée en scène chez les seniors cette année notamment lors des Championnats d’Europe.

Quels sont vos chances de médailles pour l’Equipe de France Senior sur ce mondial 2011 ?

Arnaud Merci, directeur des équipes de France« Chez les Seniors, puisqu’elle a été médaillée sur les deux derniers championnats du Monde, la plus grande et plus sérieuse chance de médaille reste celle de Florence Gerber. Toutefois, cette année encore, notre équipe Senior a belle allure avec une participation française de qualité dans toutes les spécialités. Il est clair qu’en Couple Danse Senior, Prescillia Henneguelle et Pierre Mériel, champions du Monde Juniors en titre, ne font pas office de favoris pour ce Mondial compte tenu de leur première année dans cette catégorie mais leur prestation sera attendue et scrutée pour les années qui viennent. Il faut leur laisser le temps d’acquérir la maturité et l’expérience nécessaires à ce niveau de compétition. Pour tous les danseurs, l’objectif est de rentrer dans les huit premiers et de participer ainsi a améliorer le classement de la France au niveau Mondial. »

Comment s’annonce la relève au sein de l’Equipe de France Juniors ?

« L’équipe Junior est à mon sens à l’image de l’équipe Senior. Nous avons du beau monde à présenter. Le Couple Artistique Junior Caméllia Cherifi et Thomas Picard sort médaillé de Bronze de l’Euro 2011, tout proche de la médaille d’Argent. En Solo artistique masculin, Pierre Meriel est triple vice-champion d’Europe en titre dans les spécialités Imposées, Libre et combiné. Il est aussi vice-champion du monde combiné Junior 2010. On connait son potentiel. Toutefois, son niveau technique a tellement augmenté en si peu de temps qu’un programme parfait pourrait nous faire rêver d’un résultat exceptionnel, mais en même temps, cette progression rapide lui vaut un défaut de fiabilité pour le moment avec lequel il va falloir composer. Enfin, nous participerons pour la première fois dans la catégorie danse solo Junior depuis 2007. Il est donc difficile d’imaginer ce que peut être notre niveau de compétitivité dans cette spécialité. »

Comment avez-vous axé votre préparation pour ce mondial ?

« S’agissant d’un sport individuel, la préparation de chaque athlète se fait de façon personnalisée avec l’entraineur régulier et dans la structure d’entrainement quotidienne de l’athlète. Je n’ai pas de raison particulière de modifier ce mode de fonctionnement qui a donné satisfaction depuis trois ans. Il est vrai que cette saison, l’activité Equipe de France a été considérablement réduite tant par la diminution du nombre de stages nationaux que par la baisse du nombre de compétitions internationales de préparation. S’agissant, pour la majorité de l’équipe, des patineurs habitués du circuit international, je ne pense pas que les conséquences puissent être dramatiques à l’issue d’une seule saison. Je serai davantage inquiet si nous n’étions pas en mesure de revenir à un niveau d’activité comparable à celui de 2008, 2009 et 2010 rapidement. »

Les grandes nations du Patinage Artistique sont-elles toujours les mêmes ou devrez-vous faire face à de nouveaux adversaires ?

« Aujourd’hui, avant de parler des grandes nations du Patinage Artistique, il faut parler de “la” grande nation du Patinage Artistique : l’Italie. Les USA sont toujours présents surtout à travers leur polyvalence et leur masse. L’Allemagne fait office de 3ème nation mondiale. Le Pays qui fait régulièrement parler de lui depuis quelques années, c’est l’Argentine. Ensuite, la France se battra au mieux entre la 5ème et la 10ème place Mondiale avec des Pays comme l’Espagne, le Brésil, la Chine Taipee, le Portugal et la Slovénie. »

Ces dernières années y-a-t-il eu des changements profond dans le patinage ?

« Les profonds changements dans notre discipline sont à venir et tout particulièrement en Danse où une commission technique internationale vient d’être créée afin de proposer aux instances sportives une évolution des règlements techniques et peut-être même de la nature des épreuves. Ce qui est à la fois un gage de confiance et une responsabilité qu’il va falloir assumer, c’est que la France a été sollicitée aux côtés de l’Italie et du Portugal pour participer aux travaux de cette commission. »

Liens utiles

Site de la FFRS et du Comité National de Patinage Artistique

Texte : FFRS
Photos : FFRS
Mis en ligne  le 12 November 2011 - Lu 1878 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB