-
Le 04 January 2012 à 17:04 | mise à jour le 19 February 2012 à 12:37

Test : Seba GTX 84

Test : Seba GTX 84

Fidèle à ses principes, la marque Seba s'est progressivement diversifiée dans les différentes pratiques du roller et a approfondi ses gammes au fil des années. Le Seba GTX 84 suit la même logique. Ce patin constitue désormais l'une des entrées de gamme du grand frère, le GT. Voici nos impressions après le test du GTX 84...

Article par 

Seba GTX 84

Le Seba GTX 84 offre des lignes sobres mais agréables. Le noir de l'ensemble est discrètement rehaussé de coutures blanches qui font ressortir les lignes de force du patin, tout comme les gros lacets blancs façon "street" qui tranchent bien !
Il bénéficie des dernières améliorations apportées à la coque du Seba GT pour 2012.

La chaussure

Exit la coque dans laquelle vient se glisser un chausson amovible. Désormais, ce dernier est totalement intégré pour plus de légèreté et de précision. On gagne également en masse par la même occasion.
La structure de la chaussure des GTX se compose d'une semelle rigide à base de polymères. Elle est rehaussée d'un cuff tout aussi rigide et surtout bien enveloppant pour accroitre le maintien. Sur le GTX, pas de système de réglage de hauteur, ce patin est une version épurée du GT, le haut de gamme fitness chez Seba. Le reste de la tige se compose de mesh pour une meilleure aération. On note la présence de discrets renforts latéraux pour limiter la dégradation de la coque en cas de chute.
Enfin, notons également la présence d'un insert à trou unique en aluminium sous la chaussure pour fixer la platine. Contrairement aux GT avec 7 trous, là les possibilités de réglages sont réduites au minimum. Franchement, avec les 2 oblongs sur les platines, c'est largement suffisant pour régler latéralement les platines. En plus, il est probable qu'on gagne là encore un peu en légèreté.

Confort

Pendant les heures de patinage avec le GTX, nous n'avons pas ressenti le moindre point de pression. La structure enveloppante épouse assez bien le contour du pied. La cheville est bien calée dans la partie arrière du chausson, plus épais. L'avant du pied bénéficie d'un chausson moins épais mais sans perdre en confort.

Test des Seba GTX 84

Souplesse

Quand nous avons lacé l'intégralité du chausson, nous nous sommes dits que la flexion avant/arrière allait en pâtir. Cela n'a pas été le cas. La flexion avant est bonne. La liberté de mouvement reste donc optimale.

Maintien et serrage

Le GTX 84 comporte :

  • un lacet épais sur l'ensemble du pied et sur la naissance du tibia
  • une bande à scratch sur le coup de pied 
  • une boucle micrométrique sur le tibia. 

La boucle micrométrique est équipée du système Safety Lock : une fois clipsée, il faut presser un bouton pour la déclipser. Il est dommage qu'elle soit en plastique et pas en métal, elle aurait été plus solide.
D'autre part, la langue en plastique qui vient se glisser sous la boucle micrométrique a été raccourcie par rapport à la première génération des GT. Elle ne fait donc plus de pli quand on sert fort, et c'est une bonne chose ! On gagne en confort.

Contrairement à l'ancienne version des GT où les lacets étaient presque superflus, il est désormais indispensable de bien les serrer pour que le pied ne bouge plus dans le patin. Les lacets ont un peu de mal à coulisser dans leurs oeillets. Il faut donc bien prendre le temps pour les serrer. Une fois le laçage achevé et la sangle à scratch serrée, le pied est bien calé dans la chaussure car le patin est bien enveloppant.
La sangle à scratch aurait pu être remplacé par une boucle micrométrique pour encore plus de précision.

Test des Seba GTX 84

Platine

Seba a opté pour une platine en aluminium extrudé. Au premier regard, elle semble plus fine, un peu moins "mastoc" que sur les modèles haut de gamme de la marque Seba.
Les tests de rigidité sont satisfaisants : les parois se déforme peu quand on les comprime, en particulier grâce aux 3 ponts de renfort supplémentaires. Les extrémités sont à peine plus souples que la partie centrale. Cette configuration permet d'accroître maniabilité.
On apprécie la présence de 2x2 oblongs latéraux sur les plateaux avant et arrière. On peut ainsi profiter de davantage de possibilités de réglages.

Masse : 212 grammes.
Longueur : 255 mm
Taille maximum acceptée : 84 mm.

Visserie

Un bémol concernant le GTX, l'utilisation d'axes doubles au lieu d'axes simples de type vitesse. On reste sur des axes de 8mm plutôt solides mais quand on a goûté aux axes simples, c'est dur de revenir en arrière. Ce choix peut s'expliquer par le fait qu'une platine avec un filetage et des axes simples revient plus chère à produire et qu'on est quand même sur un patin d'entrée de gamme (chez Seba, parce que comparé à pas mal d'autres produits du marché, on est bien dans le milieu de gamme ! ).

Roues

Le Seba GTX est équipé de roues Seba White de 84 mm pour 85A de dureté. Ces roues sont identiques à de nombreux modèles de la marque. Leur noyau à 5 branche rappelle le design créé par Hyper plusieurs années auparavant. Elles manquent un peu d'adhérence sur le sec mais offrent un bon roulage et une usure bien régulière dans la durée. Un compromis satisfaisant.

Test des Seba GTX 84

Roulements

Seba a opté pour des Twincam ILQ7, largement suffisants pour un usage en randonnée. Pas grand chose à dire à ce niveau. Ils offrent une faible résistance et ne sont pas bruyants à l'usage.

Finition

Fidèle à ses principes, Seba nous propose un patin d'excellente facture. Pas la moindre trace de colle ou couture défectueuse.

A l'usage

En général, la première sensation que l'on a en chaussant un patin est démultipliée. Dans le cas du GTX, nous avons immédiatement ressenti la bascule vers l'avant typique des rollers Seba.
On retrouve aussi le maintien qui a fait le succès du Seba GT, le pied est bien calé dans la chaussure sans que la flexion soit entravée... mais comme on vous l'a dit, il faut bien serrer le lacet pour en tirer le maximum. Sinon on perd en précision. Ensuite, on peut envoyer !
La platine répond plutôt bien, les petites roues offrent une grande maniabilité, les changements de direction sont rapides. En revanche, on manque un peu de roulage comparé à des GT 90. Bref, ça ne sera pas un roller pour les longues lignes droites mais clairement un modèle pour jouer en ville; slalomer entre les passants, éventuellement s'amuser un peu en slalom ou découvrir le freeride.

Conclusion

Comme à son habitude, Seba nous délivre ici un patin polyvalent qui pourra aussi bien s'exprimer sur des randonnées urbaines qu'en initiation freeride, voire en slalom grâce à sa platine compacte et à son maintien. Si le GTX se destine initialement à la randonnée, le diamètre des roues est limitant pour les moyennes distances. Son point fort : les déplacements en milieux variés, les changements de direction. C'est un patin joueur qui s'ennuierait en mangeant des kilomètres. Pour en profiter au mieux, il faut s'amuser avec lui, passer des obstacles, sauter des trottoirs, slalomer (gentiment) entre les piétons. Un excellent compromis pour ceux qui ne savent pas vraiment quelle discipline pratiquer et dont la randonnée urbaine reste la pratique principale...

Test du seba GTX84

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Le confort
+ Le maintien
+ La polyvalence
+ La maniabilité

Les moins

- Les axes doubles
- Léger manque d'adhérence des roues
- Le prix ? 20 Euros de moins aurait été top

Fiche technique

Coque : Souple/dur -coque plastique avec possibilité de customisation des couleurs 
Serrage : Boucles micrométriques (safety lock), lacets et scratches
Pointures : 35 au 48
Platine : aluminium extrudée 255 mm
Frein : NC
Roues : Seba White 84 mm 85A
Roulements : Twincam ILQ7 (roulements standards type 608)
Entretoises : Métallique
Masse : 1590 grammes 
Prix public conseillé : 199 Euros
Pratique conseillée : Randonnée régulière en milieu urbain, un peu de slalom et de freeride.

Galerie photos

Liens utiles

Site officiel de Seba

Texte : Alfathor
Photos : Alfathor
Mis en ligne  le 04 January 2012 - Lu 23338 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB