-
Le 25 September 2011 à 18:09 | mise à jour le 27 September 2011 à 08:50

Julien Levrard s’offre un podium à Berlin

Julien Levrard s’offre un podium à Berlin

Il ne l’a pas volé ! Julien Levrard s’est offert un magnifique podium lors du marathon de Berlin qui s’est couru samedi 24 septembre dernier. Ca faisait quelques temps qu’il tournait autour d’une médaille en Coupe du monde : déjà, à Berlin en 2010, il avait fini sixième… Cette fois-ci, le Levalloisien n’a pas laissé passer sa chance. Il est allé prendre la médaille de bronze au courage alors qu'Ewen Fernandez monte sur la plus haute marche...

Mis en ligne par 

Le Levalloisien en bronze sur le plus grand marathon du monde !

L'arrivée au sprint pour la seconde place au marathon roller de Berlin« C’est parti fort très vite » explique Julien pour résumer une course qui, de toute façon, demeure l’une des plus rapides du circuit. Le temps final du Levalloisien est d’ailleurs là pour le prouver : 42km en 1h02’43, soit 40,72km/h de moyenne exactement dans les rues plutôt plates de la capitale allemande. « J’ai d’abord essayé de suivre les premières attaques, notamment celles de mes compatriotes Yann Guyader et Ewen Fernandez, raconte-t-il. Mais, vers la mi-course, il y a eu un moment de flottement et Ewen Fernandez est parti tout seul… » Il fallait réagir et Julien n’est pas du genre à s’assoupir.

« Je suis reparti en chasse-patate derrière le géant suisse Roger Schneider. Seuls son coéquipier Nicolas Iten, flanqué de l’Italien Matteao Amabili, ont suivi. » Le quatuor allait pourtant mal s’entendre, malgré l’enjeu, et laisser Fernandez filer vers la victoire. Il restait cependant encore deux places à prendre sur le podium ! Schneider faisait l’élastique par l’arrière, mais aussi par l’avant, attaquant sans relâche : tout le travail revenait à Julien, car ni Iten (qui protégeait son coéquipier et c’est normal), ni Amabili n’ont bougé une oreille...

« Quand Schneider est ressorti à environ 1,5 km de l’arrivée, j’ai demandé à Amabili un peu d’aide. J’ai vite compris que je devrais prendre les choses en main moi-même. » En fait, Julien aura pris le vent une bonne dizaine de kilomètres, et il devait encore emmener le sprint final pour son propre compte. Dans ce genre de situation, on n’aurait pas donné cher de sa peau. Mais le Levalloisien a le cuir dur et une accélération redoutable. Il parvenait à conserver juste ce qu’il faut sur la ligne pour prendre le bronze et monter sur le plus beau podium de l’année avec la combinaison bleue et blanche !

Le plus grand marathon de roller du monde

Le podium du marathon roller de Berlin 2011Pour l’anecdote qui n’en est pas une, Julien s’octroie une troisième place à Berlin en battant du beau monde : pas moins de deux champions du monde en 2011 (Yann Guyader et Fabio Francolini) ou encore la star américaine Joey Mantia (plus d’une quinzaine de fois champion du monde) ! Le Marathon de Berlin demeure le plus important marathon au monde avec encore cette année plus de 7000 participants et une large couverture médiatique en prime (TV, journaux). Il emprunte un parcours tracé en plein cœur de la capitale allemande, traversant notamment des lieux aussi célèbres que Tiergarten, le Kreuzberg, Charlottenburg) et une arrivée jugée sous la fameuse porte de Brandebourg.

Classement final masculin

1) Ewen Fernandez (Fra, Powerslide), 1h01’26
2) Roger Schneider (Sui, Swiss Skate Team), à 1’12
3) Julien Levrard (Fra, Levallois Sporting Club), à 1’17
4) Nicolas Iten (Sui, Swiss Skate Team), même temps
5) Matteo Amabili (Ita, Alessi World), mt
6) Joey Mantia (USA, Simmons-Schänkel), à 2’03
7) Yann Guyader (Fra, Powerslide), mt
8) Felix Rijhnen (All, Powerslide), mt
9) Scott Arlidge (NZ, Powerslide), mt
10) Fabio Francolini (Ita, Alessi World), mt.

Liens utiles

Site officiel de l'événement
Page facebook de Julien Levrard
Les résultats complets
Ewen Fernandez raconte sa course sur son blog

Texte : Vincent Esnault
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 25 September 2011 - Lu 2487 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB